Anya combat le marteau

712Report
Anya combat le marteau

Partie 4 Anya combat le marteau


Engourdie et épuisée, Anya sentit quelque chose de doux frôler son nez, levant la main, elle le repoussa, pour le voir revenir quelques secondes plus tard. Marmonnant de manière incohérente, elle s'en éloigna et heurta un mur, levant une main, elle sentit le mur. Eh bien, c'était dur, mais il y avait une étrange texture douce dessus, comme si elle s'enfonçait dans un corps. Souriant à ses pensées stupides, Anya posa sa main contre celle-ci et se blottit plus près, seulement pour entendre un rire extrêmement humain venir du mur.

"Whaa" marmonna Anya alors qu'elle forçait ses yeux à s'ouvrir sur un visage inconnu, mais elle reconnut la bouche instantanément alors que les souvenirs de la veille revenaient.
« Thor » balbutia Anya, se redressant légèrement, elle regarda autour d'elle. En ce qui concerne les endroits où cacher une personne non disposée, ce n'était pas si mal. Ils étaient sur un immense lit à baldaquin avec des draps marron foncé et une riche couverture noire. Là où il y avait des bibliothèques près d'une fenêtre massive qui offrait sans aucun doute une vue imprenable, dans l'ensemble, la pièce lui rappelait un bureau à l'ancienne, seul celui-ci avait un miroir très révélateur au-dessus du lit.

« Est-ce que vous aimez ma chambre ? » a demandé au géant nu à côté d'elle, " qu'est-ce qu'il faisait nu ". En forçant ses yeux vers le "marteau", elle réalisa qu'il était très nu, baissant les yeux, elle réalisa qu'elle était également nue.

"Ah..." couinant Anya remonta les couvertures jusqu'à son cou et ajusta ses lunettes pour s'assurer qu'elle voyait bien Thor. "Bon dieu, c'était un dieu bien." Pensa Anya avec un sourire narquois à la coïncidence étant donné que son nom était Thor.
Des cheveux platine naturels pendaient à ses épaules avec deux tresses enfilées de noir de chaque côté de ses yeux qui encadraient parfaitement son visage. Un front large, un long nez avec une légère bosse là où il avait manifestement été cassé, des lèvres faites pour torturer les filles et des pommettes saillantes complétaient ses traits divins. Anya pouvait dire à James et lui où ils étaient liés, à part les cheveux ils se ressemblaient presque, des points pour James qu'elle n'avait jamais remarqué à quel point il était beau jusqu'à ce qu'elle voie son cousin qui se ressemble. Oh mon dieu où était James, l'avait-il laissée ou vendue, bâtard il était mort. Elle allait donner ses couilles à un lion pendant qu'il regardait alors elle le ferait….

« Arrête de penser » grogna Thor alors qu'il plaçait un doigt sur son front, arrêtant instantanément ses pensées sur James.

"Qui diable pensez-vous que vous êtes? Tu ne me connais pas' il lui lança un regard pointu et condescendant 'D'accord, mettre ta bite en moi ne crée pas une relation. Ok, alors recule et descends, je dois stériliser ton cousin, sois juste reconnaissant de ne pas te le faire. J'aurais besoin d'une putain de tronçonneuse pour faire ça » marmonna Anya, Thor ne bougea pas même s'il avait seulement l'air amusé.

"Désolé ma petite" Thor tendit la main sous les couvertures où elle se cachait et posa sa main sur son ventre de manière possessive. «Mais James t'a donné à moi; il doit trouver quelque chose avant de nous rejoindre.

« Oh non, non », a déclaré Anya sous le choc, d'abord James lui brise le cœur et maintenant il prévoit de… la garder pour qu'elle donne à loisir ? Pas question en enfer. Sans pause, Anya mit le talon de sa main dans le nez de Thor et entendit un craquement satisfaisant suivi d'un rugissement de rage. Le repoussant, elle se dirigea follement vers la porte, ne se souciant même pas si tout le quartier pensait qu'elle était une fille folle quand elle a commencé à crier au viol en courant nue dans la rue. Mais il n'y avait rien qu'elle puisse faire à propos de la partie nue compte tenu des circonstances. Malheureusement, elle n'avait pas compté sur la corde attachée autour de sa cheville, comment ne l'avait-elle pas remarqué.
Criant de frustration alors qu'elle atterrissait sur le ventre et les seins, bloquant la douleur, Anya se redressa et commença les nœuds. Trop tard cependant, Thor s'était rapidement rétabli et ressemblait à un culturiste fou avec une rancune sérieuse. Bon sang, tout ce qu'elle a fait, c'est lui faire saigner du nez.

"Oh merde" murmura Anya, étonnamment Thor ne s'est pas précipité sur elle comme elle l'aurait pensé. Il s'est mis à rire comme un démon démoniaque envoyé pour la torturer, double merde.

« Oh mon petit, c'était stupide. Maintenant, nous allons jouer à un jeu, ça s'appelle courir et attraper. » En s'approchant d'elle rapidement, il a attrapé ses lunettes de son visage avant même qu'elle ne puisse reculer, merde, il était rapide pour un gars si grand. Tirant désespérément sur la corde, Anya la sentit se détendre soudainement, réalisant qu'il l'avait coupée. Puis elle réalisa ce qu'il voulait dire par courir et attraper, il allait…

"Ah j'aime voir ce regard sur ton visage Petit, c'est comme un cerf pris dans les phares, celui qui se rend compte qu'il est piégé. Je suppose que vous avez joué à un jeu similaire à celui-ci, donc je ne prendrai pas la peine d'expliquer… vous avez une minute et comptez », grogna Thor.

La panique envahit instantanément Anya, contrairement à tout ce qu'elle avait jamais ressenti. Elle était vraiment terrifiée et envisageait de ramper en boule et de demander grâce, mais elle savait que cela ne fonctionnerait pas avec ce type, cela ne ferait que le rendre encore plus fou.

Cela laissait donc une option… cacher. Rampant aussi vite qu'elle le pouvait, Anya heurta la porte avant de trouver la poignée et se redressa, plaçant sa main sur le mur, elle courut pratiquement dans le couloir heureusement vide. Pendant tout ce temps, elle pouvait entendre Thor compter.

« Quarante, trente-neuf, trente-huit. »
Paniquée, Anya trébucha sur ses propres pieds et atterrit sur ses genoux, elle savait qu'ils saignaient mais c'était le moindre de ses problèmes.

"Trente-cinq, trente-quatre, trente-trois."
Ouvrir une porte au hasard Anya se précipita à l'intérieur et aussi silencieusement qu'elle le put ferma la porte, respirant profondément, elle tendit désespérément la main.

"Vingt-trois, vingt-deux, vingt et un."
Oui une garde-robe, pas grand-chose mais c'était le mieux qu'elle pouvait faire en étant pratiquement aveugle et avec une minuterie. Ramper à l'intérieur d'Anya se retrouva à prier pour que ce soit une garde-robe magique qui l'emmènerait dans un bel endroit appelé Narnia, pas de chance. Résignée à la garde-robe non magique, Anya trouva facilement un coin et s'y blottit avec des vêtements tout autour d'elle.

"Trois, deux, un, prêt ou pas entends je viens"
Plaçant une main sur sa bouche pour arrêter le cri de terreur qui faillit s'échapper, Anya s'enfouit de plus en plus profondément dans les vêtements, comme un lapin se cachant d'un chien de chasse. À proximité, elle pouvait entendre les bruits de pied de Thor dans le couloir, et dans sa terreur, elle commença à réciter des citations de comptines dans sa tête.
"Fie fie foe fum" jouait encore et encore dans sa tête comme une sorte de disque rayé dément, elle devenait folle. Secouant la tête, Anya força son corps à ne pas bouger un muscle alors qu'elle entendait la porte de sa chambre s'ouvrir en craquant, putain de merde, ce type était terrifiant et le savait.

« Je sais que tu es là, mon petit, j'ai suivi la piste du sang. Est-ce que tu es tombé, tu devrais probablement le regarder, James et moi serions en colère si tu venais de casser » Grogna Thor.

Le bâtard la traite comme un jouet avec lequel ils peuvent jouer, la fureur a brièvement surmonté la terreur. Avant de commencer à taper sur les murs de l'armoire, sachant qu'il savait qu'elle était là, Anya laissa échapper un gémissement.

"Cela aurait été beaucoup plus facile si tu ne m'avais pas frappé, sors maintenant et je te promets que ça ne fera qu'un peu mal quand je t'entrerai." Dit Thor alors que ses doigts tapaient sur le mur de l'armoire.

Trop effrayée pour bouger Anya a essayé de forcer ses bras à se desserrer, mais elle était figée. Avec un grognement à l'extérieur de son refuge, la porte s'ouvrit. Anya a vu un bref éclair de ce qui devait être un bras, avant qu'elle ne soit brutalement tirée de sa cachette par ses cheveux.
En criant, les membres maintenant non gelés d'Anya ont commencé à se rebeller contre son corps énorme, avec toute sa force, elle a poussé, donné des coups de pied et combattu. Mais sans une fin heureuse, Thor a simplement repoussé ses attaques et a continué à l'éloigner de la garde-robe. Se battant comme un couguar dans un piège, Anya a crié lorsqu'elle a été violemment poussée contre un mur. Etourdie Anya n'était soutenue que par une main forte enroulée autour de son épaule et d'une partie de son cou, un corps dur se poussa contre le sien.

« S'il vous plaît, ne le faites pas », murmura Anya contre l'épaule de Thor, complètement vaincue et impuissante.

"C'est toi qui l'as amené, mais je te promets d'être plus facile avec toi si tu fais une chose." Elle sentit des doigts effleurer doucement ses lèvres, "suce ma bite entre ces lèvres douces."

Abasourdie, Anya n'arrivait pas à croire ce qui se passait, une main poussa sur ses épaules et elle se retrouva au niveau de son énorme bite. Avalant profondément, elle enroula légèrement sa main autour de la base, « et maintenant » selon Anya. Comme s'il lisait dans ses pensées, ou sentant son inexpérience, Thor la repoussa un peu avant de s'agenouiller.

« Enroulez fermement vos doigts autour de la base et ces lèvres autour de la tête. Le reste, vous le ramasserez au fur et à mesure.
Resserrant ses doigts, Anya entendit Thor gémir. Un peu plus confiante, elle plaça la tête entre ses lèvres et glissa lentement sa langue dessus. Il y avait un endroit qui le faisait gémir plus fort, alors elle l'utilisa à son avantage et le lécha encore et encore, mais il en voulut bientôt plus. Une main étonnamment douce attrapa l'arrière de sa tête et abaissa sa bouche autour de sa bite, jusqu'à ce qu'elle ait la moitié de sa longueur impossible à l'intérieur de sa bouche.

"Ok, voyons ce que tu peux supporter" grogna Thor, elle sentit une main glisser le long de son dos avant que deux énormes doigts ne s'enfoncent dans sa chatte. Criant sous le choc, Thor utilisa sa surprise à son avantage et souleva ses hanches et baissa la tête. Anya faillit s'étouffer alors que chaque centimètre de lui disparaissait dans sa gorge.

"Saint… dieu" gémit Thor. Resserrant sa main, il força sa tête de haut en bas sur chaque centimètre de sa bite, tandis qu'il enfonçait ses doigts dans et hors de sa chatte rapidement rosée tout en encerclant et en tapant légèrement sur son clitoris sensible.

En pleurnichant, Anya réussit à le garder dans sa bouche pendant une minute de plus avant que l'air ne devienne un problème, quand elle commença à se débattre comme une folle que Thor la laissa échapper. Toussant et haletant dans l'air, Anya remarqua à peine quand Thor la saisit sous les bras et la souleva contre le mur.
« Mets tes jambes autour de ma taille » grogna Thor, sans penser qu'Anya obéit. Son sexe effleura instantanément sa chatte très humide, ils gémirent tous les deux. Le regardant dans les yeux, Anya leva ses hanches et abaissa sa chatte sur sa bite, gémissant doucement, elle le sentit écarter ses lèvres. Lentement, elle s'affaissa sur sa bite, jusqu'à ce qu'elle soit à mi-chemin.

"Plus" grogna Thor, à ce moment-là, elle réalisa à quel point il avait besoin de ça. C'était dans le tremblement de ses membres et le regard presque suppliant dans ses yeux, se délectant de son pouvoir. Anya s'affaissa complètement sur sa longueur. En criant, elle le sentit s'enfoncer plus profondément que quiconque, les parois de sa chatte se contractant sur lui comme un étau de velours fait juste pour lui. Thor semblait également piégé par la sensation, son visage un mélange de dévotion et d'extase.

"Personne n'a jamais… oh mon dieu Angel Anya" gémit Thor, prenant en charge chacune de leurs actions. Tenant ses fesses rudement dans ses mains, il la poussa complètement contre le mur, poussant un cri, elle le sentit se retirer et claquer comme un homme possédé par des démons.
Encore et encore, il la martelait sans réserve mais avec beaucoup de soin pour elle, il la traitait comme un cadeau. L'empêchant d'avoir des bleus en protégeant son corps avec ses énormes mains, tout en claquant alternativement ses hanches contre les siennes pour que son clitoris se frotte contre lui.

"Ah, ahhhh" gémit Anya, sa tête se débattant contre le mur dur.
La secouant un peu, Thor la pencha sur son avant-bras, saisissant sa mâchoire qui se débattait dans sa main, il la tint immobile alors que sa bouche s'abaissait vers la sienne. Criant de frustration face à son mouvement hésitant, Anya enfonça ses doigts dans son cul, ses ongles s'enfonçant profondément.
Rugissant de douleur et de plaisir, Thor claqua sa bouche contre la sienne, la tenant immobile, il agressa sa bouche tout en la frappant avec sa bite.
Enroulant sa langue autour de la sienne, elle l'embrassa avec autant de fièvre qu'il l'avait embrassée, de plus en plus fort il s'enfonça en elle jusqu'à ce qu'elle sente tout s'accumuler en elle. Se cassant la bouche, Anya a crié alors qu'elle venait encore et encore sur sa bite, presque instantanément, elle l'a senti jouir en elle. Des jaillissements chauds qui l'ont envoyée dans un autre monde, du moins c'est ce qu'elle avait l'impression que c'était son plaisir. Quelques minutes plus tard, Anya sentit Thor arrêter enfin de convulser, étonnée de sa virilité qu'elle ne pouvait que pendre mollement dans ses bras puissants.

« Eh bien, eh bien » La voix de James dériva dans les oreilles d'Anya par-dessus l'épaule de Thor. « Que dis-tu cousine ? »

Curieuse, Anya leva les yeux vers le visage de Thor, il la fixa tout aussi intensément. Se penchant, il l'embrassa légèrement sur les lèvres, se reculant aussi rapidement qu'il sourit. Instantanément, les défenses d'Anya se levèrent, "qu'est-ce que James voulait dire par sa question".

« Tu connais déjà la réponse à ça James, elle est à nous. Pour toujours » Souriant cruellement avec toutes les traces d'ancienne gentillesse disparues, Thor abaissa lentement ses pieds au sol.
S'éloignant d'elle, Thor sortit rapidement suivi de James, la porte se referma derrière eux. Anya entendit le bruit indubitable d'une serrure et réalisa qu'ils l'avaient enfermée dans cette pièce, la laissant seule, nue et complètement impuissante face à leur force et leur capacité à séduire une fille aveugle.

Articles similaires

Fantaisie de football, partie 3

Si vous ne le savez pas encore, c'est ma première série d'histoires fantastiques. Je suis un nouvel écrivain et je semble m'améliorer au fur et à mesure. Je sais que ma première histoire était OK... et la seconde était encore meilleure, mais j'espère vous époustoufler avec celle-ci. J'apprécie les critiques constructives... et je lis vraiment tous les commentaires. --- *BIP BIP BIP* Je me suis réveillé. Ohhhhh...... dis-je en me frottant les yeux. Quelle heure est-il ? J'ai regardé l'horloge sur le lit de Kevin, 8h30. Putain de merde !! Kevin réveille-toi !!! J'ai crié. Ses cheveux étaient toujours en désordre...

559 Des vues

Likes 0

The Forgotten Heroes Chapitre 3

Vous et Eve partez dans la forêt pour échapper aux Chevaliers du Cinquième Dragon. Pour tuer le silence, vous posez des questions à Eve sur elle. Alors, comment t'es-tu retrouvé dans l'île du Nord ? Eve attrapa ses bras et eut un regard de profonde réflexion sur son visage. J'étais jeune seulement 23 ans encore un enfant par des Elfes, mais ma tribu a été assassinée et presque anéantie par une bande de colons humains. J'ai été épargné à cause de ma beauté naturelle et vendu en esclavage des années plus tard, je me suis retrouvé au milieu où un homme...

733 Des vues

Likes 0

Une journée avec mon ami

Je gémis doucement en me sentant me réveiller, bâillai et regardai l'horloge avec mes yeux embrumés, le sommeil un compagnon insaisissable et pourtant tout aussi difficile à éliminer. 9h30, hein ? pensai-je, pensant évidemment que je pourrais me reposer un peu plus. Cependant, lorsque j'ai vu la date sur l'écran numérique de ma montre - samedi - j'ai pratiquement sauté de mon lit et couru vers ma salle de bain. J'ai eu la chance d'avoir trouvé un travail décent et un appartement avec les commodités d'une maison, quoique plus petite. Je ne dirais pas que j'étais aisé, mais au moins je...

176 Des vues

Likes 0

Elle est prête 1 premier cummings

Note des auteurs - cette histoire contient des actions sexuelles impliquant des mineurs, si cela vous dérange ou vous offense, vous devriez lire une histoire différente. De plus, c'est ma première tentative d'histoire, donc de bonnes critiques donneront lieu à d'autres histoires. Un peu long et prend du temps pour arriver à l'action réelle mais vaut la peine d'être lu si vous attendez un peu. Cela avait été une semaine difficile au travail, alors j'avais hâte de prendre une bière et de me détendre un moment. Quand je suis rentré à la maison, j'ai trouvé mes colocataires, la petite sœur Bree...

120 Des vues

Likes 0

Juridiquement contraignant, Ch.4

J'ai vu son expression passer d'une incompréhension vide à un choc, à une compréhension et une acceptation naissantes, et enfin à un profond sentiment de libération, puis : un pur bonheur. Ses yeux débordèrent à nouveau, mais pour une raison différente. Elle hocha vigoureusement la tête, incapable de parler, et jeta à nouveau ses bras autour de moi comme si elle acceptait une demande en mariage. Est-ce que c'est ce que tu veux? dis-je doucement à son oreille. Oui. Ohhhh… oui ! Elle embrassa ma joue, ma mâchoire, mon cou et me serra encore plus fort. J'attendis que son premier enthousiasme...

128 Des vues

Likes 0

L'histoire parallèle du pacte du diable : Alison et Désirée se marient

Le pacte du diable par mypenname3000 édité par Maître Ken Droit d'auteur 2014 L'histoire parallèle du pacte du diable : Alison et Désirée se marient Remarque : cela se passe entre les chapitres 32 et 33. Vendredi 12 juillet 2013 – Alison Hertz – Le mariage Le jour de mon mariage avec ma beauté latine, Désirée, était enfin arrivé. Après aujourd'hui, je serais Alison de la Fuente. Après avoir fait annuler son mariage avec Brandon, Desiree a repris son nom de jeune fille. C'était un bien plus joli nom que Fitzsimmons. Désirée et moi avons passé plusieurs nuits à parler au lit...

87 Des vues

Likes 0

Bas de pyjama à pois

Bonjour à tous! Ceci est ma première histoire, j'espère qu'elle vous plaira et j'apprécie sincèrement tous les commentaires, commentaires, questions, opinions, demandes, etc... ma seule humble demande est que vous le fassiez avec respect. Je peux continuer cette histoire si les gens l'aiment. Merci d'avoir lu, profitez-en ! _________________________________________________________________________________________ Son appartement sentait l'assouplissant, l'encens Om Nagchampa et le cannabis sucré. Les portes du balcon étaient toutes ouvertes et la chaleur de son anxiété s'infiltrait régulièrement dans le froid tropical de la nuit de janvier. Elle portait moins que d'habitude, c'était la première fois qu'il voyait ses longues jambes galbées. Ses yeux suivirent...

101 Des vues

Likes 0

Mentorat Brandon Chapitre 12

MENTORAT BRANDON Par Bob Chapitre 12 : Fantasmes enfin réalisés Alors que je m'endormais profondément, je ne pus m'empêcher de penser à ce dont Bran et moi avions parlé. Je savais que j'étais plus expérimenté que Brandon dans le domaine du sexe, puisque j'étais sa première expérience sexuelle. Je pouvais aussi dire qu'il était assez intrigué par une expérience sexuelle multiple. Je pensais aussi que ce serait très amusant, mais je ne voulais pas trop forcer, car je ne voulais pas perdre l'amour de ma vie. J'étais sur le point de m'endormir quand j'ai entendu un bruit à côté du lit...

75 Des vues

Likes 0

Nouveaux niveaux d'excitation

C'était la conversation la plus chaude que j'aie jamais eue sur omegle .. Étranger : f 16 Vous : m 19 Toi : qu'est-ce qui t'amène ici ? Étranger: veux un jeu de rôle Étranger : bord Toi : bien sûr bébé Toi : tu as quelque chose en tête ? Étranger : puis-je être une mauvaise fille et tu me punis Toi : j'aime ça ;) Toi : comment je t'appelle ? Étranger : salope, pute, chatte, chienne n'importe quoi Toi : tu commences Étranger : comment je t'appelle Vous : maître Étranger : ok tu marches et trouve-moi en train de baiser ton meilleur ami Ça va Toi : putain...

28 Des vues

Likes 0

Fête du 4 juillet

REMARQUE : Pour ceux qui ne vivent pas en Amérique, j'ai ajouté un tableau de conversion des histoires à la fin. +++++ Fête du 4 juillet Ma femme et moi avons décidé d'organiser une fête familiale Forth of July dans notre ferme. Nous avons plusieurs centaines d'acres de terrain et pouvons faire à peu près tout ce que nous voulons faire. C'était prévu plusieurs mois à l'avance afin que j'aie eu tout le temps de préparer un terrain dans les années 40 pour organiser la fête. Comme le quatrième était un mercredi cette année, nous avons invité tous ceux que nous connaissions...

691 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.