Le vote secret des pom-pom girls - #9

482Report
Le vote secret des pom-pom girls - #9

Le vote secret des pom-pom girls - #9



Zane repensa aux événements qui s'étaient déroulés la nuit précédente. Bella s'était finalement abandonnée à lui. Elle avait pensé qu'elle serait capable de coucher avec lui et d'obtenir tout ce qu'elle voulait. Au lieu de cela, elle s'était totalement abandonnée à lui. Plus important encore, elle s'était rendue à lui en enregistrant tout, elle était donc essentiellement son esclave maintenant. Son animal de compagnie. Son jouet, avec lequel jouer comme bon lui semble.

À la suite de cette reddition, elle est également devenue la "propriété" du reste de l'équipe. Zane l'avait emmenée chez les seniors pour les convaincre tous de voter pour elle comme capitaine, comme il avait promis de le faire. La prochaine chose qu'elle sut, elle était au bas d'une pile de pom-pom girls, toutes nues, et chacune faisant quelque chose de différent à une partie différente de son corps. Curieusement, elle en est venue à accepter ce nouveau poste très rapidement, et pourquoi ne l'aurait-elle pas fait, elle était le centre d'attention après tout. Le matin, quand il l'a emmenée en bas par sa laisse et l'a remise à Carly pour la journée, elle a juste soupiré et est montée directement dans le lit avec elle.

Maintenant c'était samedi.

Zane a apporté les vêtements et les objets personnels de Bella et Nikki en bas et les a laissés sur la table de billard. Il a fait savoir à toutes les filles qu'il devait partir bientôt pour son entraînement et qu'elles devraient toutes se retirer dans la maison voisine de Julie. Ils étaient invités à utiliser les douches en bas ou au bord de la piscine. Il a rappelé à Carly qu'ils avaient tous un entraînement aussi, à midi. Dans leur état actuel, la gueule de bois, midi arriverait probablement beaucoup plus tôt que prévu.

En traversant à nouveau la salle de jeux, il ne put s'empêcher de s'arrêter pour admirer les trois filles nues qui dormaient sur le canapé-lit. Il combattit désespérément l'envie de laisser tomber son short et de grimper lui-même sur cette pile, juste pour voir ce qui se passerait.

Il a renforcé sa détermination, s'est mordu la lèvre et a utilisé toute la maîtrise de soi dont il disposait pour se forcer à remonter à l'étage.



Dans la douche



Sous la douche, il rêva de la nuit précédente. Il ne pouvait toujours pas s'empêcher de penser que Bella était vierge. Cela expliquait tellement de choses sur elle. Alors qu'il réfléchissait à cela, des visions de Nikki se sont infiltrées dans son fantasme. Puis ceux-ci ont changé pour Stéphanie. Puis Ashley. Cela avait été une nuit folle.

Alors qu'il faisait mousser le shampoing dans ses cheveux les yeux fermés, revivant toute la soirée, la porte de la douche s'ouvrit et quelqu'un entra derrière lui. Il sursauta lorsqu'il sentit une paire de mains s'enrouler autour de sa taille. Il commença rapidement à rincer le shampoing de ses cheveux alors que ces mains glissaient lentement sur son ventre.

"mmmmmmmm c'est gentil !" fut tout ce qu'il entendit.

C'était une voix qu'il ne reconnaissait pas.

Zane rinça rapidement le shampoing de ses cheveux et se retourna pour trouver Alexis debout devant lui. Nu. Mouillé. Et lui frottant les mains partout.

« Alexis ! … waouh ! C'est tout ce qu'il réussit à dire alors qu'il se tenait là à la regarder.

Sa bite a involontairement commencé à monter en flèche pour la saluer. Un fait qu'elle n'a pas manqué. Elle s'approcha, baissa les yeux vers son outil qui se levait et laissa tomber ses mains pour le saisir. Elle haussa les sourcils et un grand sourire se dessina sur son visage alors qu'elle enroulait sa main autour de lui.

«Tout le monde utilisait les douches en bas ou faisait la queue à côté. Cela ne vous dérange pas de partager, n'est-ce pas ? » demanda-t-elle, puis ajouta "Devrais-je partir?"

Il a eu du mal à parler.

"NON! Non reste! S'il te plaît!" réussit-il à dire.

Alexis sourit, l'attira contre lui, puis posa ses lèvres sur les siennes.

Zane était abasourdi. Le simple fait de voir Alexis nu avait été un rêve devenu réalité. Quand il l'a vue nue sur son canapé-lit la nuit précédente, tout ce qu'il pouvait faire était de la regarder. Eh bien, regardez et prenez quelques photos. Tous les mecs qu'il connaissait voulaient baiser cette fille. Maintenant, elle était nue dans sa douche, collant sa langue dans sa bouche et, putain de merde, caressant sa queue.

Alexis était une belle fille. Grand, mince et très plantureux. Ses jambes étaient longues et galbées, s'effilant parfaitement dans ces hanches, avec une petite taille fine. Ensuite, il y avait ces seins, ils étaient beaucoup plus gros qu'ils ne devraient l'être pour la rendre proportionnellement "parfaite". Elle devait avoir au moins un bonnet D, probablement plus grand, et elle savait comment les montrer. Les photos sur ses pages de médias sociaux étaient un sujet de prédilection parmi tous les gars de l'école. La moitié des gars pensaient qu'ils étaient faux, l'autre moitié pensait qu'elle avait bourré ses soutiens-gorge. Ils avaient tous tort. Celles-ci étaient définitivement réelles et entièrement naturelles.

Heureusement, Alexis savait exactement ce qu'elle voulait. L'esprit de Zane était troublé par sa langue dans sa bouche et ses mains caressant sa queue. Ses mains allèrent droit à ces seins. Ses mamelons étaient durs et super sensibles. Alors qu'il les touchait, Alexis commença à gémir et se pressa contre lui. Ils ont commencé à explorer le corps de l'autre. Zane ne pouvait pas croire qu'elle faisait ça.

Après quelques minutes à s'explorer, Alexis cessa de s'embrasser assez longtemps pour poser une question.

"Alors, comment ça marche, je te baise sous la douche et tu vote pour moi pour Capitaine?" Puis elle sourit d'une oreille à l'autre.

Oh mon dieu, pensa Zane. Elle ne peut pas vraiment croire que peut-elle?

Il devait déterminer si elle était sérieuse parce qu'en ce moment, il allait lui dire tout ce qu'elle voulait entendre si cela signifiait qu'il devait mettre sa bite en elle.

"Si je te dis la vérité, tu vas encore me baiser sous la douche ?" Il a demandé.

Alexis le regarda un instant, puis baissa les yeux sur le sexe qu'elle tenait toujours dans sa main et le regarda dans les yeux.

"Oh ouais," dit-elle.

"Bien! Parce que je ne peux même pas voter à moins qu'il y ait égalité », a-t-il répondu. Il ne voulait pas vraiment lui mentir.

"Et il n'y aura pas d'égalité"

Elle pencha la tête vers lui et lui adressa un sourire moqueur qui disait.

"Sans blague."

Puis les baisers et les attouchements ont repris.

Ils ont continué à toucher et à explorer chaque centimètre de leur corps alors qu'ils se savonnaient et se lavaient la veille au soir. Zane l'aida à faire mousser ses longs cheveux noirs, tandis qu'elle continuait à caresser sa queue jusqu'à sa rigidité maximale. Alors qu'elle rinçait le shampoing, ses mains glissèrent pour apprécier également son magnifique cul.

Alexis tendit la main autour de lui et coupa l'eau. Elle ouvrit ensuite la porte, tendit la main et attrapa une grande serviette de bain douce. Elle leur donna à tous les deux un séchage rapide et aléatoire en tirant Zane hors de la douche. Lorsqu'ils furent "suffisamment secs", elle plaça la serviette sur les toilettes et le poussa dessus. D'un mouvement rapide, sans hésitation, elle le chevaucha et s'empala sur sa queue. Zane rejeta simplement sa tête en arrière et gémit alors que sa chatte serrée l'enveloppait.

Alexis l'a chevauché fort. Elle a serré, poussé et resserré des muscles que Zane ne savait même pas que les femmes avaient. Elle était en contrôle total. Il ne pouvait qu'enrouler ses bras autour de sa taille, la tenir fermement et la repousser du mieux qu'il pouvait alors qu'elle tenait sa tête serrée contre ses seins. Il a sucé et léché ses mamelons, d'abord d'un côté puis de l'autre, alors qu'elle roulait sur lui durement.

Zane se rapprochait du bord et le lui a dit. Elle lui a dit de le faire. Remplissez-la, dit-elle. Elle voulait sentir tout remplir sa chatte. Il avait besoin de plus de contrôle. Il la repoussa, la pencha au-dessus du lavabo de la salle de bain et se déplaça rapidement derrière elle. Dans un mouvement aussi doux que le sien l'avait été plus tôt, il attrapa ses hanches et repoussa sa bite dans sa chatte serrée. Maintenant, Alexis rejeta sa tête en arrière et gémit.

Zane a tenu ses hanches et a commencé à conduire aussi fort qu'il le pouvait. Il s'enfoncerait en elle au point de la soulever du sol. Zane se pencha sur son dos alors qu'il s'enfonçait en elle, les deux se regardant dans le miroir alors qu'ils approchaient de l'orgasme. Alexis tendit la main et l'aida à la faire passer par-dessus bord. Lorsque son orgasme a frappé, elle s'est tendue encore plus fort et ne l'a pas laissé partir. Il s'est enfoncé aussi profondément qu'il le pouvait et lui a donné tout ce qu'il avait. Elle le sentit tirer encore et encore au plus profond d'elle.

Il s'effondra sur elle, et ils restèrent un moment penchés sur le lavabo de la salle de bain. Il ne pouvait pas se retirer d'elle. Il ne voulait pas se retirer d'elle. C'était incroyable. Il savait qu'il allait être en retard pour l'entraînement maintenant, mais à ce stade, putain, qui s'en souciait ?

Enfin, ils se sont relevés. Alexis attrapa la serviette pour s'essuyer. Elle avait quelque chose qui suintait le long de ses jambes.

"Alors, je suppose que tu vas dire à tous tes amis comment tu m'as baisé sous la douche maintenant, n'est-ce pas?" elle a demandé.

Zane a répondu "Non. Je ne fais pas ça. Je suis surpris que vous ne le sachiez pas déjà"

Elle l'a regardé avec scepticisme et a dit: «Ne mentez pas, TOUS les gars font ça. D'ailleurs, je m'en fous. De toute façon, personne ne te croira.

Elle avait raison, aucun de ses amis ne le croirait s'il leur disait qu'il avait baisé Alexis. Ils ne le croiraient certainement pas s'il ajoutait qu'il avait baisé Bella la nuit précédente. ET qu'il pouvait baiser Bella quand il le voulait à ce stade. Merde, il pouvait lui dire de baiser n'importe lequel d'entre eux s'il le voulait. Mais non, ils n'y croiraient rien.

Alexis lui a en fait dit de le dire à qui il voulait. Elle voulait voir à quelle vitesse les rumeurs circulaient dans l'école. Elle les nierait, bien sûr, et tout le monde la croirait. Zane lui faisait plaisir pour le moment mais n'avait aucune intention de le dire à qui que ce soit.

Zane était prêt à dire putain d'entraînement et à rester ici avec Alexis. Peut-être prendre une autre douche. Il voulait la remplir un peu plus, elle semblait aimer ça. Il pouvait dire à son entraîneur que ses côtes étaient encore douloureuses à cause des coups qu'il avait reçus. Il était toujours en entraînement limité de toute façon, donc son entraîneur serait d'accord avec ça. Alexis, cependant, a rejeté cette idée. Elle DOIT se rendre à l'entraînement. Ils avaient des nationaux le week-end prochain, personne ne pouvait manquer l'entraînement maintenant. De plus, si elle restait ici avec lui pendant que toutes les autres filles partaient s'entraîner, elle ne pourrait pas nier toutes ces rumeurs qu'elle s'attendait à entendre. Elle a cependant pris une belle photo avec lui dans le miroir qui ne laissait aucun doute sur le fait qu'ils étaient nus et très proches dans sa salle de bain.

Ils se sont habillés, puis il a emmené Alexis, Bella et quelques autres filles à l'école. Zane était en retard, comme il s'y attendait, mais toutes les filles étaient pile à l'heure. Comme prévu, son entraîneur s'en fichait. Ses amis, d'un autre côté, s'en souciaient, après avoir vu Bella et Alexis lui donner de longs baisers avant de se précipiter vers leur propre entraînement. Ainsi, les rumeurs ont commencé après tout.



Nationaux



Le week-end suivant était Nationals à Disney World. Bien que cela semble être l'occasion idéale pour un groupe de pom-pom girls bisexuelles d'explorer et de s'amuser, il n'y aurait pas de panique ce week-end. Ce week-end était tout business. Tous les arrangements de chambre avaient été faits des mois à l'avance. La moitié des filles vivraient avec un parent ou un frère ou une sœur. De plus, chaque fois qu'ils ne mangeaient pas ou ne dormaient pas, ils s'entraînaient.

Samedi, les équipes junior et senior ont dominé la compétition pour se qualifier pour la finale le lendemain.

Le samedi soir, comme chaque année, ils ont organisé un grand dîner d'équipe. Ce n'était pas le banquet de fin d'année, ce serait le week-end suivant. C'était plus une sorte de rallye d'encouragement, pour se préparer pour le lendemain. C'est aussi à ce moment-là qu'ils ont finalement voté pour les capitaines d'équipe de l'année prochaine. Les personnes âgées se sont toutes assises ensemble et ont souri tandis que les règles étaient clairement expliquées. Tout le monde connaissait déjà ces règles, elles étaient les mêmes chaque année, mais les événements des deux derniers mois semblaient avoir obscurci l'esprit de tout le monde.

Numéro 1 : Tous les membres de l'équipe votent, même les étudiants de première année.

Numéro 2 : Tout le monde peut voter pour quatre personnes. 2 capitaines d'équipe juniors, 2 capitaines d'équipe seniors

Numéro 3 : En cas d'égalité, les seniors votent pour briser cette égalité.

Numéro 4 : S'il y a encore égalité après cela, l'entraîneur et le conseiller de la faculté brisent l'égalité.

Il n'y avait aucune mention d'un "vote secret".

Le dimanche a été décevant. Malgré tous leurs efforts, l'équipe senior n'a réussi que la deuxième place. Ils étaient quand même contents, c'était mieux que la dernière place, mais ce n'était pas non plus un autre championnat national. L'équipe junior est tombée à un quatrième décevant après que quelques filles aient raté leurs repères. Tout le monde était un peu morose pour la semaine suivante.



Capitaines



Le vendredi suivant, l'équipe a tenu son banquet de fin de saison. Des récompenses ont été remises. Les juniors ont prononcé des discours célébrant les seniors et à quel point ils allaient manquer à tout le monde. Les aînés ont fait leurs discours d'adieu. Tout le monde a dansé, s'est étreint, a ri et pleuré.

Enfin, les capitaines pour l'année suivante ont été annoncés. Pour l'équipe junior, Chloé et Samantha, pas de surprise là-dedans. Chloé était bien établie en tant que reine des filles de première année, et Samantha était la seconde évidente. Pour les seniors, comme prévu, Bella et Stéphanie. Il n'y avait pas de cravate. Le vote n'était même pas serré. Personne n'a été surpris. C'était, en fait, une annonce très décevante compte tenu du drame qui l'avait précédée, mais ils ont tous crié et applaudi quand même. Quelques-unes des filles étaient assises là, passant en revue les deux derniers mois dans leur esprit alors que Bella et Stéphanie étaient reconnues, mais personne ne mentionna du tout le vote secret.

Après le banquet, Julie s'est arrêtée chez Zane pour lui donner tous les détails. Zane n'était pas surpris. Ils savaient tous depuis le début pour qui tous les aînés votaient. Les deux d'entre eux se sont assis et ont parlé pendant un long moment de toute l'arnaque du vote secret et à quel point cela avait étonnamment bien fonctionné. Comme promis, Carly avait livré toute l'équipe pour qu'il puisse faire ce qu'il voulait. Il n'a pas couché avec toutes, bien sûr. Mais il a certainement réussi avec beaucoup d'entre eux.

Julie a demandé s'il allait toujours garder Bella comme petit animal de compagnie ? Allait-il continuer à l'utiliser pour son propre appel au butin chaque fois qu'il avait juste envie de s'envoyer en l'air ? Certes, elle n'allait pas supporter cette merde maintenant qu'elle avait déjà obtenu ce qu'elle voulait. Bien sûr, il avait toujours une vidéo d'elle faisant des choses très désagréables. Julie aussi d'ailleurs. C'était une vidéo qu'elle ne voulait certainement pas que quelqu'un d'autre voie. Zane ne voyait pas comment elle avait un moyen de sortir de leur accord. À moins, bien sûr, qu'elle veuille simplement rendre public.

Et que dire de Nikki ? Julie a posé la même question à son sujet. Zane ne l'avait pas réellement baisée, mais l'avait toujours liée par le même accord que Bella avait. Quand Zane a appelé, elle était censée accourir. Zane avait presque la même vidéo de Nikki faisant des choses désagréables.

La vérité était que Zane n'avait vraiment pas l'intention de faire faire à Nikki ou à Bella quelque chose de particulièrement méchant. Au moins pas pour l'instant. Il avait déjà réussi avec Bella. Mais si elle recommençait à redevenir sa méchante petite garce, il la ramènerait chez lui, la baiserait insensée, puis appellerait certains de ses amis pour s'amuser aussi, ou peut-être la baiserait-elle dans le parking du centre commercial pour que autant de personnes que possible pourraient voir. Il prévoyait de la garder en ligne. Une grande partie du reste de l'équipe avait également la marchandise sur Bella maintenant et avait probablement autant de pouvoir que lui pour la faire chanter. Il se demandait si l'équipe ferait d'elle leur propre petite chienne. Si les seniors ne partaient pas, ils l'auraient probablement caracolée comme un animal de compagnie toute l'année. Mais ils l'étaient, il ne savait pas comment les filles restantes géreraient cela. Ce serait intéressant à voir.

Nikki était une autre histoire. Elle n'avait vraiment rien fait à Zane à part être utilisée comme marionnette par Bella. Il se sentait un peu désolé pour elle. Cependant, il aimait vraiment l'avoir allongée nue au bord de sa piscine. Elle était tout à fait la vision toute nue et humide. Donc, à part la baiser le soir de son bal, peu importe avec qui elle a décidé d'aller, il n'avait pas vraiment l'intention de trop abuser d'elle.



Samedi



Samedi arriva et Zane voulait vraiment passer l'après-midi avec Julia. Ils sortaient officiellement ensemble depuis près d'un mois maintenant, mais avaient été très occupés ces dernières semaines et il n'avait pas pu la voir plus d'une ou deux fois. Ils avaient prévu de passer l'après-midi ensemble après son entraînement, oui l'entraînement de pom-pom girl continuait comme si c'était n'importe quel autre jour, puis le soir aller quelque part où ils pourraient danser et se tenir le plus près possible. Mieux encore, pensa-t-il, revenir chez lui où ils pourraient se déshabiller, et le plus près possible. Après tout le temps qu'ils avaient passé ensemble ces derniers mois, ils n'avaient toujours pas couché ensemble. Même si tous les deux le voulaient désespérément.

Quand il a appelé, Julia a soudainement reculé. Elle a dit que ses amis avaient obtenu des billets pour voir ce groupe dont ils étaient tous amoureux et avaient UN billet supplémentaire, pour ELLE. Elle DOIT partir. Il semblait à Zane que ses amis essayaient de les séparer. Dire que Zane était déçu serait un euphémisme. Ils avaient prévu cela pendant près de deux semaines ! Comment pourrait-elle reculer maintenant ? Est-ce qu'elle le repoussait ? Le brosser ? Est-ce que ses amis les bloquaient juste ? Il était assis là, se demandant.

La vérité était que Julia le tenait, en fait, à bout de bras. Même si elle s'évanouissait et le convoitait, et elle le faisait indéniablement, elle avait entendu certaines choses récemment. Il y avait toutes sortes de rumeurs à propos de lui couchant avec Bella, et Nikki, et Natalie, et la moitié de l'équipe d'encouragement ! Étaient-ils tous vrais ? Allait-elle être juste une conquête de plus ? Personne ne l'admettrait. Personne ne confirmerait ce qu'elle avait entendu. Mais Dieu qu'il était beau et elle pouvait facilement imaginer toutes ces filles grimper au lit avec lui. Elle doutait qu'il l'admette si elle le lui demandait. Donc, elle ne savait pas quoi penser ou faire. Lorsque ses amis ont appelé avec des billets de concert supplémentaires pour le groupe qu'elle mourrait d'envie de voir, elle s'est dit qu'il pouvait attendre un autre jour. Elle l'appellerait demain.

Et ainsi, après des mois d'attention féminine constante, Zane s'est retrouvé assis à la maison un samedi après-midi sans compagnie et sans plans. Comment diable ÇA est-il arrivé ?

Il pensa à appeler Bella et lui dire de venir. Il s'est assis au bord de la piscine en regardant certaines des vidéos qu'il avait enregistrées de toutes les filles et commençait à avoir chaud et à s'énerver. Bella pourrait bien devoir y renoncer une fois de plus après tout. Elle était certainement une putain d'enfer.

"Sérieusement, elle DOIT être vierge", se dit-il en regardant la vidéo encore et encore. "J'ai vraiment besoin de la baiser à nouveau"

Il se demandait où elle était alors ?



Stéphanie



Juste au moment où il était sur le point d'envoyer un SMS à Bella, Zane reçut un SMS de Stéphanie, lui demandant s'il était occupé et aimerait-il venir un moment ? S'il vous plaît ? Zane était surpris d'avoir de ses nouvelles. Il pensait qu'elle était sortie pour célébrer le fait d'être capitaine avec la plupart des filles juniors et seniors. Il savait qu'ils étaient tous en train de faire la fête aujourd'hui. Elle a dit qu'elle l'était, mais s'il était disponible, elle partirait plus tôt parce qu'elle voulait vraiment le voir, et il fallait que ce soit aujourd'hui. Eh bien, comment a-t-il pu refuser une invitation pareille ?

Ils ont choisi une heure et Zane est venue la chercher à l'extérieur du centre commercial. Les filles avaient fait de la grande roue, du manège, du patin à glace et essayé des échantillons dans chaque magasin de maquillage de tout le centre commercial. Stéphanie avait l'air hilare. Un œil maquillé d'une couleur, l'autre d'une couleur entièrement différente. Chaque joue une teinte différente. Et les lèvres avec un rouge à lèvres vert fluo. Sans oublier qu'elle sentait comme sept parfums différents jetés dans un seau et versés sur sa tête. Zane s'est juste moqué d'elle. Elle se pencha du siège passager et laissa un baiser vert fluo sur sa joue.

Zane l'a félicitée pour avoir remporté la place de capitaine. Stéphanie sourit et le remercia. Il savait depuis le début qu'elle gagnerait et le lui avait dit à plusieurs reprises. Elle l'avait seulement "en quelque sorte" cru, mais était toujours heureuse quand cela a été annoncé, et cela se voyait sur son visage. Même à travers tout ce maquillage différent, Stéphanie était brillante et éclatante, joyeuse et heureuse.

Finalement, la curiosité de Zane a eu raison de lui. Il devait demander.

« Bon, alors, où allons-nous ? Et qu'y a-t-il de si important pour que tu abandonnes la fête avec les filles juste pour passer du temps avec moi ?

Elle s'adossa à son siège et le regarda en souriant.

Elle lui adressa un grand sourire et lui répondit : « Nous allons chez moi… »

Et puis d'une douce petite voix chantante, "... parce que j'ai quelque chose pour rrrr yaaaa"

« Ooooh ! » Zane répondit en retournant son sourire.

Ils se sont rendus chez Stéphanie. Zane a essayé de lui soutirer plus d'informations mais elle n'a pas bougé. Quand ils sont arrivés, il n'a remarqué aucune autre voiture dans le garage. Après qu'ils se soient garés et soient entrés à l'intérieur, il a remarqué qu'ils étaient étrangement seuls. Il n'avait jamais été seul avec Stéphanie chez elle.

"Où est tout le monde?" Il a demandé.

"Ohhhhh, ils sont tous sortis", a-t-elle dit. "C'est juste toiuuuuuu et meeee pendant un moment"

Zane inclina la tête et lui lança un regard.

"Seul? Rien que nous deux? Qu'est-ce que tu fais?" Il a demandé.

Stéphanie lui a juste souri et a dit: "Attends ici". Puis elle disparut dans le couloir jusqu'à sa chambre. Quelques minutes plus tard, elle est revenue, l'a pris par la main et lui a dit "Viens avec moi" en le conduisant dans le couloir jusqu'à sa chambre.

Zane n'avait jamais vu sa chambre auparavant. Chaque fois qu'il était venu ici avant que ses parents ne soient à la maison, ils n'allaient PAS la laisser emmener un GARÇON dans sa chambre.

Ce qu'il vit était un grand lit, avec une pile de gros oreillers et les couvertures baissées pour révéler des draps bleu pâle soyeux. La collection d'animaux en peluche dont il savait qu'ils devaient habituellement recouvrir le lit était entassée sur une chaise dans un coin. Les rideaux étaient fermés et les seules lumières de la pièce étaient des lumières de Noël que Stéphanie avait accrochées partout dans la pièce.

"Ouah!" dit Zane. "Tu dors comme ça toutes les nuits ?"

Elle a répondu « Ouais en fait. Mais j'ai éteint les lumières de Noël… mais pour l'instant, je vais les laisser allumées. Juste. Pour. Toi."

En disant cela, elle s'approcha de Zane, l'attira plus près et lui donna un doux petit baiser sur les lèvres.

Il pensa à ce qui se passait pendant un moment, mais n'était pas tout à fait sûr de ce qui avait provoqué tout cela.

Il lui a dit : « Steph, tu sais que je n'ai RIEN à voir avec le fait que tu deviennes capitaine, n'est-ce pas ? Presque tout le monde dans l'équipe a voté pour toi, tu es le préféré de tout le monde. Encore plus que n'importe lequel des seniors »

Stéphanie a répondu : « Je le sais. Vous savez exactement de quoi il s'agit. Tu as été si parfaite, douce et gentille avec moi tout au long de cette histoire. Surtout cette première nuit, j'étais totalement convaincu que tu étais un connard complet, et que tu essayais juste de baiser Bella juste pour prendre ton pied. Mais ensuite tu t'es avéré si gentil. Alors maintenant, je vais vous remercier comme il se doit d'avoir gardé mon secret comme vous l'avez dit.

"Est-ce que ça veut dire que tu vas laisser tout le monde y participer aussi ?" Il a demandé

« Ouais » répondit-elle. "Mercredi, j'ai déjà parlé avec le coach"



Merci



Stéphanie laissa Zane où il était pendant un moment et sortit de la pièce. Elle est allée à la porte d'entrée et s'est assurée que les alarmes extérieures étaient allumées. Si quelqu'un venait à la porte ou rentrait plus tôt, elle le saurait. Elle retourna ensuite dans sa chambre et ferma la porte derrière elle.

Elle s'avança vers Zane, le repoussa vers le lit et le poussa dessus. Puis elle grimpa sur lui et commença à l'embrasser partout.

Stéphanie a pris son temps avec de longs baisers, des petits mordillages sur les lobes des oreilles, des morsures d'amour sur le cou et les épaules, puis de nouveau les baisers. Les mains de Zane l'explorèrent tendrement. Ses mains étaient plus agressives.

Elle s'assit, se mit à califourchon sur ses hanches et déboutonna sa chemise. Il a rapidement volé au sol. Puis elle tendit la main et dégrafa son soutien-gorge. Elle arqua le dos, et cela trouva trop vite une place sur le sol quelque part. Zane était allongé là, lui souriant. Il aurait pu jurer que ses seins avaient grossi. Il tendit la main vers eux pour tester sa théorie.

Stéphanie était beaucoup plus vocale aujourd'hui qu'elle ne l'avait été à n'importe quel autre moment où ils avaient été ensemble. Elle était aussi soudainement beaucoup plus agressive. Elle avait ses mains partout sur Zane alors qu'elle le soulageait lentement de ses vêtements, et elle s'assurait qu'il puisse aussi explorer. Elle gémit bruyamment à chaque contact jusqu'à ce qu'ils soient finalement entièrement nus et en cuillère sous les couvertures de son lit, baignés dans la lueur des lumières de Noël.

Stéphanie était très heureuse en ce moment. Elle n'aurait jamais pensé être là où elle était en ce moment. Surtout avec CE GARS ! Il n'y a pas si longtemps, elle vous aurait dit que Zane était un petit enfoiré arrogant et égocentrique essayant de dormir à travers toute l'équipe d'encouragement juste parce qu'il pensait qu'il était si sexy. Elle n'aurait jamais cru qu'elle serait dans son propre lit avec lui nu. Maintenant, elle voulait juste le baiser jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus bouger.

Alors qu'elle était allongée là à rêvasser, Zane était touchante. Partout. Et cela l'a finalement poussée au bord du gouffre. Pendant un bref instant, sa main rejoignit la sienne entre ses jambes et elle recommença à crier. D'un mouvement rapide, elle roula vers lui, le poussa sur le dos et grimpa sur lui. Elle chevaucha ses hanches, le prit en elle et continua à crier aussi fort qu'elle le pouvait à chaque mouvement. Elle s'est sentie beaucoup plus sensible récemment.

Stéphanie s'est foutu la cervelle. Il n'y a pas d'autre façon de le dire. Cette fille le chevauchait comme il n'en avait jamais eu auparavant, hurlant à tue-tête tout le temps. Elle a constaté qu'elle avait un orgasme rapide cette fois, et en était à sa deuxième fois avant que Zane n'atteigne enfin ce bord lui-même. Elle s'est à nouveau poussée à l'orgasme et l'a amené avec elle, absorbant chaque once de sperme qu'il devait pomper en elle. Elle s'en fichait, elle aimait ce qu'elle ressentait quand il tirait en elle.

Ils ont baisé, puis se sont reposés. Puis ils ont baisé à nouveau, puis se sont reposés à nouveau. Stéphanie ne pouvait pas en avoir assez. Elle a dit à Zane que ses parents étaient sortis la majeure partie de la nuit et qu'elle voulait de lui autant qu'elle le pouvait pendant qu'elle avait la maison pour elle seule. Elle lui a dit que cela pourrait très bien être la dernière chance qu'ils auraient de le faire, alors il ferait mieux de le faire bien ! Il a fait.

Plus tard, lorsque l'alarme que Stéphanie avait réglée sur son téléphone s'est déclenchée, elles se sont roulées et se sont nettoyées. Il lui restait un peu plus d'une heure avant que ses parents ne rentrent à la maison. Elle a remercié Zane une fois de plus pour tout et lui a dit que, croyez-le ou non, c'était la première fois qu'elle avait des relations sexuelles dans son propre lit. Si jamais ses parents découvraient qu'elle l'avait baisé chez eux, elle vivrait dans la rue. Mais elle ne dormirait plus jamais de la même façon dans son propre lit.

Zane se nettoya et continua son chemin.



L'année se termine



Le mercredi suivant, à la fin de l'entraînement d'encouragement, l'entraîneur a réuni les filles pour une petite annonce rapide. À la grande surprise de tous, Stéphanie se retirait en tant que co-capitaine pour l'année suivante. Elle quitterait également l'équipe. L'histoire qui a finalement fuité était qu'elle allait à l'école à domicile quelques cours au cours de l'été et qu'elle obtiendrait son diplôme tôt. De cette façon, elle pourrait commencer l'université l'année prochaine à la place. Elle avait déjà été acceptée.

Tout le monde était stupéfait. Il n'y avait pas eu d'indices, d'indices ou de rumeurs selon lesquels Stéphanie envisageait de quitter l'équipe, mais c'était ainsi. Alors que tout ce récit était un choc, l'esprit de tout le monde s'est immédiatement tourné vers la question la plus immédiate, qui prendrait sa place en tant que capitaine ?

L'entraîneur a ensuite expliqué que même s'il n'y avait aucun doute sur les deux premiers, le troisième et le quatrième étaient trop proches pour se séparer. L'entraîneur et le conseiller pédagogique avaient discuté de la situation et décidé que, puisqu'il y avait tant de seniors pour l'année suivante, il y aurait TROIS capitaines.

Les nouveaux capitaines seraient Bella, Natalie et Alexis. Encore une fois, tout le monde a crié, s'est étreint et a félicité les nouveaux capitaines. Quelques-uns ont essayé de mettre Stéphanie sur le côté et d'en savoir plus sur ce programme dans lequel elle s'engageait, mais elle ne voulait pas en parler. Elle ne voulait pas détourner l'attention de la célébration.

Tout cela était très gentil de sa part, laisser les nouveaux capitaines avoir leur moment au soleil, mais personne n'allait laisser passer ça. Quitter l'équipe ? Quitter l'école? Premier collège ?

Ouais non. Personne ne l'achetait.



Dès le lundi suivant, tout le monde savait que Stéphanie était enceinte. Au moins, toutes les pom-pom girls le savaient. Le reste de l'école a compris peu de temps après. Elle était à presque 12 semaines maintenant et commençait définitivement à se montrer. Elle ne pourrait pas se cacher sous des pantalons de survêtement et des hauts amples plus longtemps. Ses "meilleures amies" Bella et Nikki l'ont confrontée le lendemain de l'annonce et lui ont finalement arraché toute l'histoire. Ils étaient blessés qu'elle leur ait caché ça tout ce temps. C'est alors que Stéphanie s'en est pris à eux.

"Tu es blessé? Vous étiez censés être mes meilleurs amis et vous n'avez même pas remarqué à quel point j'étais un cas désespéré ! Tu ne m'as pas remarqué pleurer pendant presque une semaine d'affilée. Tu n'as pas remarqué que j'avais rompu avec Anthony. Vous n'avez pas remarqué que mes seins explosaient comme des ballons, OU ça !" dit-elle en soulevant sa chemise pour révéler son petit renflement du ventre.

"Si quelqu'un doit être blessé, c'est MOI"

"Nous pensions que vous plaisantiez à propos de votre rupture avec Anthony." Ils se disputèrent.

"Vous l'avez déjà fait et vous vous remettez toujours ensemble", a déclaré Nikki.

« Ouais, et quand on ne s'est pas remis ensemble ? elle a demandé.

"Je pensais qu'il avait rompu avec toi parce que tu as commencé à déconner avec Zane." Bella a ajouté.

"Zane était le seul à avoir remarqué quoi que ce soit. Je suis allé là-bas pour le déchirer à cause de ce qu'il te faisait, et à la place, il m'a forcé à m'asseoir et à lui dire ce qui se passait. Il ne s'est pas soucié de vous. C'est lui qui m'a aidé à traverser tout ça. Vous avez été enveloppés dans rien d'autre que vous-mêmes tout le temps », a-t-elle déclaré.

"Mais tu l'aidais à baiser avec nous !" Niki a répondu

« Parce que tu le méritais ! Vous l'avez fait tabasser pour l'amour de Dieu ! Stéphanie a répondu.

Ils restèrent tous assis en silence pendant quelques instants. Bella et Nikki réalisant à quel point elles étaient de mauvaises amies. Stéphanie réalisant que malgré tout, ils étaient toujours ses meilleurs amis.

Finalement, Bella a demandé: "Est-ce que Zane est au courant pour le bébé?"

Stéphanie a commencé à répondre "Bien sûr qu'il le fait, c'est ce que j'étais…"

Puis elle réalisa ce que Bella demandait vraiment.

"Ce n'est pas SES idiots ! C'est celui d'Anthony ! C'est pour ça qu'on a rompu !"

Lorsque Stéphanie a parlé du bébé à Anthony pour la première fois, il ne l'a pas crue. Il l'a traitée de menteuse. Quand ils ont reçu le mot officiel du médecin, il a commencé à l'accuser de dormir. Il l'a traitée de salope infidèle. Après presque trois ans d'exclusivité, il l'a traitée de salope infidèle. C'est alors qu'elle lui a dit que c'était fini.

Comme elle l'a dit, elle a pleuré pendant près d'une semaine, et à part ses parents, personne n'a semblé le remarquer. Bella et Nikki étaient tellement occupées à essayer de NE PAS coucher avec Zane qu'elles ne l'ont pas du tout remarquée. Alors, elle est allée le confronter à ce sujet, car franchement, elle ne voulait pas qu'il engrosse ses amis à ce moment-là.

C'est alors que Zane l'arrêta et la fit s'asseoir et lui dire ce qui se passait. Sans aucune raison qu'elle puisse jamais donner, elle s'est effondrée et a fait exactement cela. Elle s'est assise avec lui et lui a raconté toute l'histoire. Quand elle eut fini, il resta assis, stupéfait, la bouche ouverte. Puis il l'a juste tenue jusqu'à ce qu'elle arrête de pleurer. Et puis elle a couché avec lui. Elle s'est dit, si Anthony allait la traiter de salope infidèle, alors tant pis, essayons quelque chose de nouveau !

Elle a tout de suite su que c'était une erreur. But damn that was a fun mistake! She never knew what she’d been missing. Zane was much different in bed than Anthony. It was a mistake she knew she would be making again.

After she told Zane her secret, he let her in on the whole Secret Vote scam. She was shocked to find that this whole thing was to pay off a bet. The little bit of revenge on Bella was just an added bonus for Carly, and now, for her too. He promised to keep her secret. She promised to keep his secret. And then they went on to make some secrets of their own.

Now, the next day, Stephanie let Julie and Carly in on her secret as well. The three had become close during the last two months, bonding over torturing Bella. Within hours the news spread like a wildfire throughout the cheer squad. Oddly enough, this time, Bella and Nikki had not said a thing to anyone.



Été



With the exception of Stephanie’s unexpected departure, all of the girls on the squad headed into summer with everything seeming like every other year. The seniors would all be heading off to college. The juniors eagerly began taking up their new roles as team leaders. The whole “Secret Vote” drama would quickly be forgotten and drift into cheerleader myth.

Sometime a few weeks later, Bella sat at home thinking about this whole last year. The whole season had been hell for her. She had been so worried about hearing from schools, and pleasing her dad, not to mention her grades, and her boyfriend! Men, always just interested in sex and nothing else.

Then there was Zane. What was she going to do about Zane? She could just submit and do whatever he commanded. He did have video of her, and it was video she definitely didn’t want anyone else to see. She wondered how she could get him to delete that. Of course, half the rest of the squad also had that video… most of them were in it. She really hated Zane. Parfois. Other times he was actually okay. He was good in bed, she did like that. She had to admit she wouldn’t mind spending a few more nights with him. But would she really have to be his little plaything all this coming year? There had to be a way out of it.

She kept on thinking. She was Captain of the squad now, that had to count for something? What about this Secret Vote? If only there were some way she could turn that around…

Articles similaires

Pain et beurre

Note de l'auteur; Cette histoire est une romance, et le sexe se produit vers la fin. Certains pourraient ne pas l'aimer pour son manque de sévérité du fait d'autrui du début à la fin. Le poème que John partage avec Rachel ; Autumn appartient à Emily Elizabeth Dickenson, (10 décembre 1830 - 15 mai 1886). C'était une poétesse américaine. Je l'ai choisi parce que c'est mon poème préféré de l'automne et ma période préférée de l'année. Pain et beurre Beagle9690 Septembre 2019 Il a servi vingt-sept ans dans les Marines, prenant sa retraite en tant que colonel à quarante-cinq ans. Les...

1.6K Des vues

Likes 0

Rêve de Garry

Alors que Garry marchait dans la rue principale en regardant dans chaque vitrine, il est tombé sur un avis dans le magasin 7 onze, s'arrêtant, il a commencé à lire l'avis. composez le numéro de portable qui était affiché dans l'avis. Cela semblait être une éternité avant que le téléphone ne clique et qu'une voix réponde Bonjour, c'est Mary, puis-je vous aider, une voix féminine a parlé. Pendant une brève seconde, Garry était nerveux quand finalement il a laissé échapper Bonjour, je m'appelle Garry et je vous appelle à propos de l'avis dans la fenêtre 7 onze concernant le conseil gratuit...

1.9K Des vues

Likes 0

Chapitre 2 Révélations

Chapitre 2 Révélations Squall marcha avec lassitude dans le Jardin, se dirigeant vers le Centre d'entraînement pour s'entraîner. Il espérait que cela l'aiderait à se réveiller, en plus il avait juste besoin de sortir de son bureau. Il s'était presque endormi à son bureau, ce qu'un commandant ne devrait pas faire. Ce ne sont que des rêves, ils finiront par disparaître. s'assura-t-il en passant devant quelques cadets qui le saluèrent en passant. Il salua sans enthousiasme en retour, souhaitant qu'ils puissent oublier qu'il était leur commandant pour une seule fois. Commandant Leonhart, s'il vous plaît venez dans mon bureau immédiatement, entendit-il...

1.5K Des vues

Likes 0

Jake, Robby et une surprise

J'écrirai plus si vous l'aimez. Envoyez-moi un e-mail avec des commentaires/suggestions : [email protected] Jake Greenman est assis dans son cours de théorie musicale, s'ennuyant à en perdre la tête et jouant avec une guitare pour essayer de compenser la diffusion anxieuse de jeunes hormones dans son corps tonique et chaud. Ses cheveux bruns, raides et fins, effleurent légèrement son front et remontent sur son cuir chevelu, et il doit les retourner périodiquement. Son jeu de guitare est un peu sporadique, ses doigts blancs et lisses caressent la touche et glissent avec mépris de haut en bas de la guitare inférieure à la...

1.6K Des vues

Likes 0

La femme de Harvey et ses amis

Harvey filmait sa femme, qui venait de se faire enduire le visage de sperme de la bite de 11 pouces de son maître Max. Pour le nettoyer, Max pissait maintenant sur tout le visage de Ginger. La rouquine de 58 ans a trouvé cela relaxant et pas hors de la norme. Max était un homme de 20 ans qui était son Maledom constant, ils s'étaient rencontrés un an plus tôt dans un club échangiste et maintenant Max vivait dans la Master Suite de leur maison. Ginger ferait gagner de l'argent à son maître en allant sur la webcam, qu'il avait installée...

1.6K Des vues

Likes 0

Amour tendre II

Introduction : Pour bien comprendre et apprécier cette histoire, veuillez lire la première partie de Tender Love. Désolé, cela a pris si longtemps pour la partie 2, mon père est décédé et j'ai été distrait. La jeune femme latino était allongée sur ma forme nue avec ma bite dure comme du roc toujours coincée entre les lèvres de sa chatte, comme si j'étais un gode humain pour son plaisir. Je pouvais sentir son jus d'amour chaud commencer à refroidir alors qu'il coulait des côtés de mes cuisses. Elle s'est reposée de l'orgasme puissant qu'elle venait de vivre en frottant son clitoris contre...

1.5K Des vues

Likes 0

Fête du 4 juillet

REMARQUE : Pour ceux qui ne vivent pas en Amérique, j'ai ajouté un tableau de conversion des histoires à la fin. +++++ Fête du 4 juillet Ma femme et moi avons décidé d'organiser une fête familiale Forth of July dans notre ferme. Nous avons plusieurs centaines d'acres de terrain et pouvons faire à peu près tout ce que nous voulons faire. C'était prévu plusieurs mois à l'avance afin que j'aie eu tout le temps de préparer un terrain dans les années 40 pour organiser la fête. Comme le quatrième était un mercredi cette année, nous avons invité tous ceux que nous connaissions...

1.5K Des vues

Likes 0

La fille au tatouage de loup_(0)

Je me suis rapidement frayé un chemin à travers la foule d'autres étudiants en me dirigeant vers mon casier. C'était l'une des rares fois que je pouvais faire dans mon casier avant mon prochain cours et j'avais hâte de me débarrasser de la charge de livres que j'emballais dans les couloirs. Soudain, la foule est apparue mon ami Jeremy, juste au moment où j'ai commencé à travailler la serrure à combinaison de mon casier. Jeremy et moi étions amis depuis la quatrième année. Nous nous sommes éloignés l'un de l'autre pendant un certain temps au collège lorsque Jeremy a rejoint l'équipe...

1.7K Des vues

Likes 0

La fille du maître

Elle atteint le ciel, les poignets enlacés dans la poigne de liens serrés alors qu'elle se tient debout, les pieds écartés, ancrée au sol par des liens similaires. Autour de son cou se trouve la bande tendue d'un bâillon boule qui arrête sa voix et une autre bande qui tient un bandeau sur ses beaux yeux doux. Elle est attachée à 4 anneaux, deux vissés au sol, enfoncés dans les lourdes planches, tandis que l'autre paire est vissée solidement dans les lourdes poutres du toit du plafond. La lumière vacillante des bougies l'entoure et l'air doux de la nuit d'été flotte...

1.5K Des vues

Likes 0

Le voyage à la plage_(3)

Le voyage à la plage Je ne me suis jamais considéré comme un spectateur. Je ne dirais pas que je suis moche, mais je n'ai jamais pensé que les filles parlaient de moi et je n'étais pas vraiment recherché. J'étais plus du copain gal. Je traînais toujours avec des filles, mais je ne pensais pas qu'elles s'intéressaient à moi. J'ai 15 ans, environ 5'11, 150 livres, et rien de vraiment spécial. Yeux bruns, cheveux bruns, presque entièrement moyens. J'étais plutôt en forme, grâce à ma pratique du football, et j'avais beaucoup de succès à l'école. J'étais allé jusqu'en neuvième année sans...

1.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.