L'animal du gardien

622Report
L'animal du gardien

Blair Do`Und était la première fille de la maison Do`Und et la grande prêtresse de la déesse Nocturna et elle était très fière de sa cruelle nature sadique. C'est cette même nature qui a amené sa silhouette élancée vêtue des longues couvertures noires d'une prêtresse dans la salle d'invocation. Ses petits pieds d'ébène étaient nus et silencieux sur la pierre alors que la soie noire fendue jusqu'aux deux hanches flottait doucement entre ses cuisses fermes. Elle ne mesurait pas à peine cinq pieds trois pouces, mais chaque centimètre de son corps était rempli de muscles bien toniques. Elle avait de longs cheveux noirs qui cascadaient en une vague sombre dans son dos pour danser sur ses cuisses fines. Ses seins fermes et hauts sur son corps étaient rentrés dans un brasier comme le haut des globes arrondis recouverts d'un métal argenté doux représentant la veuve noire de sa maison. Elle portait autour de ses petites hanches oscillantes une fine ceinture d'argent qui pendait un fouet sur une hanche et une paire de poignards en ivoire sur l'autre hanche.

Elle n'aurait pas besoin de ses armes pour cette invocation car elle invoquait un démon Yochlol pour faire ce qu'elle voulait ce soir. En tant que grande prêtresse avec la bénédiction de la déesse, les démons n'oseraient pas désobéir à son ordre. Elle poussa lentement la porte en entrant doucement dans la salle de pierre noire et alluma une seule bougie donnant la seule lumière dont ses yeux sensibles auraient besoin. Une fois à l'intérieur de la pièce, elle ferma la porte derrière elle, l'empêchant d'être interrompue. Elle laissa ses yeux cramoisis profonds scanner le cercle gravé dans le sol et sourit de satisfaction, n'ayant aucun doute que c'était parfait. Lentement, ses pas légers la portèrent plus profondément dans la pièce et elle entra dans le cercle accroupie pour inspecter le brasier qui serait utilisé pour l'invocation alors qu'elle chantait un petit sort pour l'allumer, elle se leva et se dirigea rapidement vers l'autel. avec un sourire mauvais sur son visage.

Alors qu'elle ramassait le parchemin de sorts, elle n'avait aucune idée que sa sœur cadette avait non seulement planté une légère imperfection dans le cercle, mais avait également changé le sort juste assez pour invoquer autre chose qu'une servante de leur déesse. Lentement, elle posa les bougies sur l'autel, puis se tourna pour faire face au cercle tenant le rouleau ouvert dans ses mains, ses yeux le parcourant sans remarquer le léger changement. Elle dressa une hanche élancée laissant le fin tissu noir de ses vêtements de prêtresse glisser contre sa cuisse bien tonique. Elle souleva le parchemin devant elle laissant la douce lueur des bougies tomber sur la page et les mots qu'elle lirait. Alors que la lumière jouait sur les mots archaïques, elle commença le chant doucement et lentement en tirant le pouvoir de lancer l'invocation. Sa douce voix mélodique montait en cadence alors qu'elle prononçait les mots, laissant lentement le sort prendre vie alors qu'elle tissait la magie autour d'elle pour invoquer la servante de la Déesse. Sa douce voix mélodique s'éleva en cadence alors que le pouvoir de l'invocation augmentait autour d'elle, faisant danser ses longs cheveux noirs sur une brise invisible.

Alors que le sort atteignait son point culminant, le brasier placé au centre du cercle s'embrasa, ouvrant la porte des neuf enfers pour permettre à l'invoqué d'entrer dans le plan primitif. Elle était perdue dans la puissance du sort et ne remarqua pas quand une jambe à fourrure noire posa son pied sur le sol de pierre et elle ne remarqua pas non plus la bête à trois têtes qui émergea. Ce n'est que lorsque le sort a atteint sa fin et que sa voix s'est éteinte dans le silence qu'elle a réalisé que ce qui était entré dans le cercle n'était pas une servante mais le Gardien des Portes de l'Enfer, Cerberus.

Lorsque ses yeux d'un rouge profond s'imprégnèrent de la vue de la bête, elle grogna de frustration en jetant le sort sur la table derrière elle. Il se tenait au centre du cercle de protection un grand mi-homme mi-chien couvert d'une fine peau noire qui scintillait doucement à la lumière du feu derrière lui. Les trois têtes étaient dirigées vers elle presque comme si elles essayaient de la fixer. Sur son visage et sa poitrine semblaient se trouver d'étranges marques comme des tatouages ​​bleus et des anneaux aux deux mamelons. Il portait à chaque bras ce qui semblait être une sorte de brassard avec des chaînes qui pendaient à chacun. Il y avait aussi des chaînes qui semblaient courir sur sa poitrine de chaque bras et col. Ce n'était pas ce que l'invocation aurait dû lui apporter et elle n'était pas d'humeur pour une bataille de volontés avec l'homme-chien à trois têtes. Sa voix plongea dans un ton bas et mortel qui dégoulinait de glace et de venin quand elle parla en haussant un seul sourcil vers le démon alors qu'elle se retournait vers l'autel.

"Tu n'as pas été convoqué ici, mâle, je n'ai aucune utilité pour toi. Retourne dans ton royaume avant que je ne t'y bannisse. Je n'ai aucune envie de perdre mon temps à essayer d'apprivoiser un chiot."

Cerbère avait été surpris de sentir le tiraillement de l'invocation et il ne pouvait pas comprendre quel mortel serait assez fou pour invoquer le Gardien des Portes. Un sourire se répandit sur les trois muselés alors qu'il suivait l'attraction dans le royaume primitif. Alors qu'il franchissait la porte qui avait été créée pour lui, il grogna en prévision du goût de la chair mortelle. Il connut un moment de choc lorsqu'il vit l'elfe à la peau sombre se tenir à l'extérieur du cercle et sourit méchamment alors qu'il buvait à la vue de la femelle. Dès qu'il vit la femelle brune il sut qu'il l'aurait qu'il ferait de celle-ci sa compagne. Il pouvait sentir en lui qu'il avait besoin de cette femme et qu'elle ne lui échapperait pas d'une façon ou d'une autre cette prêtresse drow serait sienne. Ses paroles lui firent grincer des dents qu'il donnerait à cette garce une leçon qu'elle n'oublierait jamais pour un tel manque de respect.

Il n'était pas un simple démon et le cercle l'aurait protégée s'il n'y avait pas eu une petite imperfection qui avait permis à son pouvoir de l'abattre d'un simple toucher. Il se dirigea vers la femelle alors qu'elle lui tournait le dos et ses pas restèrent silencieux jusqu'à ce qu'il soit assez près pour l'attraper. Il savait qu'il devrait la garder silencieuse pour l'empêcher de lancer ses sorts de sorcière contre lui jusqu'à ce qu'il l'ait dans son propre royaume. Il ne lui laissa aucune chance de réagir lorsqu'il saisit fermement ses mèches noires soyeuses et la fit pivoter pour lui faire face d'un mouvement rapide. Il ne pouvait pas prendre le risque qu'elle parle jusqu'à ce qu'il lui fasse attacher un collier, alors ses lèvres descendirent rapidement et il embrassa brutalement le petit drow alors qu'une main griffue récupérait le collier blanc avec la gemme noire sertie au centre.

Olivia ne prêta plus attention au démon alors qu'elle grogna doucement en passant ses yeux cramoisis profonds sur le rouleau de sorts où il reposait sur le sol, les orbes sombres se rétrécissant légèrement. Elle n'avait aucune idée de ce qui n'allait pas avec le sort ou comment il avait fini par invoquer quelque chose d'autre que ce pour quoi il avait été conçu. Elle leva une main avec un soupir exaspéré, elle repoussa ses longues mèches noires en posant son autre main contre l'autel. Elle entendit le claquement des griffes contre la pierre trop tard et elle sentit sa poigne s'emmêler étroitement dans ses cheveux. Elle sentit son autre main griffue l'agripper et la faire tourner rapidement, elle n'eut même pas le temps de grogner avant que sa bouche ne descende écrasant ses lèvres contre les siennes. Le baiser la fit sauvagement taire alors qu'il pressait son corps contre le sien. Ses seins fermes frôlaient sa poitrine envoyant un frisson le long de sa colonne vertébrale. Ses délicates mains d'ébène atterrirent contre sa poitrine, ses griffes s'enfonçant en lui alors qu'elle tentait de le repousser. Elle était incapable de briser son emprise, sa longue langue rugueuse forçant ses lèvres à dévorer sa bouche. Elle le sentit tendre la main autour d'elle, la serrant contre son torse alors qu'elle luttait dans son emprise, son esprit parcourant les options qui s'offraient à elle. Elle bougea contre lui en poussant ses petites mains contre sa poitrine alors qu'elle essayait de se retirer du baiser seulement pour sentir sa prise dans ses cheveux se resserrer.

Cerberus savait qu'il devait agir rapidement s'il voulait la garder impuissante. Il la serra contre sa poitrine, appréciant la sensation de ces globes d'ébène fermes qui se frôlaient contre lui alors que sa main glissait dans son dos. Dans sa main, il tenait un collier en cuir blanc sur lequel était sertie une pierre précieuse noire. Il savait que ce collier lierait son pouvoir à sa volonté, la laissant impuissante jusqu'à ce qu'il décide de lui rendre son pouvoir. Il pourrait la dépouiller de sa volonté et de son pouvoir s'il le voulait et cela l'empêcherait également d'être capable de lui faire du mal. D'un mouvement rapide, il remonta le collier jusqu'à son cou, le forçant rapidement autour de son cou pendant que ses lèvres écrasaient les siennes et dévoraient sa bouche. Il sourit alors que le cuir glissait autour de sa gorge fine et resserrait sa prise sur ses mèches noires. Avec un grognement soudain, il rompit le baiser en tirant sauvagement sa tête en arrière alors qu'il plaçait le collier sur elle en le verrouillant rapidement en place. Une sombre lueur maléfique dans ses yeux, il leva la main qui l'avait enserrée et serra fermement sur sa gorge la gemme qui lui enlevait son pouvoir alors qu'il la soulevait de ses pieds. Il grogna de joie en la secouant un peu avant de la plaquer contre l'autel de toutes ses forces. L'autel trembla et se fissura sous la force alors qu'il la plaquait dessus, grimpant lentement sur elle avec des sourires méchants de joie apparaissant sur ses trois lèvres grognant contre elle alors qu'il frottait sa bite contre elle.

Les yeux d'Olivia se plissèrent alors qu'elle luttait dans sa poigne, sachant qu'elle devrait agir rapidement pour bannir ce stupide mâle. Elle sentit son emprise se resserrer autour d'elle, quelque chose glissant sur son dos et essaya d'éloigner de son baiser un doux grognement avalé par ses lèvres. Il bougea trop vite pour qu'elle réagisse quand il glissa la bande de cuir autour de sa gorge en resserrant douloureusement sa prise dans ses cheveux et elle grogna en se tordant contre lui. Quand il tira sa tête en arrière, brisant le baiser, elle cria de frustration en sentant le collier se verrouiller autour de sa gorge fine et leva les mains pour le dégager de son cou. Elle n'avait même pas atteint sa gorge quand sa main griffue s'enroula autour de sa gorge et la serra fermement. Ses yeux s'écarquillèrent avec le grondement sur son visage alors qu'il la soulevait de ses pieds en la tenant facilement par la gorge. Elle grogna vicieusement à la lueur maléfique dans ses yeux. Son souffle la laissa en un halètement court alors qu'il la secouait légèrement avant de la soulever dans les airs et de la plaquer sur l'autel de sa déesse. En l'entendant craquer sous elle, elle lutta pour respirer alors que le vent était expulsé de ses poumons. Il l'a maintenue coincée sans lui donner la possibilité de bouger avant de grimper sur elle. Elle le sentit frotter son sexe contre elle et sut que rien d'autre qu'un mince brin de soie ne séparait son sexe de lui. Elle luttait légèrement contre l'autel en criant d'indignation alors qu'elle combattait son emprise sur elle, son poids la clouant à la pierre. Elle se tortilla sous lui alors que ses mots coulaient sur elle comme la pluie.

"Drow Bitch High Priestess to Nocturna il est temps de payer pour m'invoquer il est temps de faire de toi ma salope il est temps de te casser et de t'emmener. Tu seras à moi à la fin et tu viendras m'adorer et m'appeler Maître avant que tout ne soit dit et fait"

Cerbère grondait chaque mot à la chienne sous lui, une main griffue traînant sur son corps, laissant de douces lignes rouges sur sa peau. Avec un grognement, il saisit la soie d'araignée de sa tenue de prêtresse et l'arracha de son corps, exposant la douce chair d'ébène à ses yeux avant de retirer son propre pagne. Trois méchantes bites démoniaques ont pris vie entre ses cuisses puissantes, chacune noire comme la nuit, épaisse et longue, chacune dégoulinant de pré-sperme. Il prendrait cette chienne pour son animal de compagnie, pensa-t-il alors qu'il attrapait ses poignets en les plaquant durement contre l'autel fissuré. Il tendit son autre main vers le bas alors qu'elle se tortillait et luttait en hurlant autour de sa déesse tandis qu'il plaçait deux têtes épaisses contre ses plis d'ébène soyeux et posait la troisième contre son cul serré. Il lécha lentement ses babines une tête penchée vers le bas pour faire glisser sa langue sur son visage alors qu'il donnait un mouvement puissant avec ses hanches enfonçant les trois bites dans son étreinte. Il devait admettre qu'il aimait l'esprit de son animal de compagnie alors qu'elle se cambrait contre lui en criant et en se débattant dans sa poigne alors qu'elle combattait la douleur de sa queue. Avec un rire diabolique, il plongea la bite plus profondément en elle, étirant sa chatte serrée autour de deux des longueurs épaisses et forçant son cul serré à en accepter un. Il a commencé à pousser sauvagement en elle, ne permettant pas à son corps de s'adapter à sa taille, la déchirant sans pitié pendant qu'elle criait pour lui. Il commença à tisser le portail de l'enfer autour d'eux alors qu'il souillait ce drow comme la chienne qu'elle deviendrait en souillant l'autel de sa déesse démon alors qu'il baisait la grande prêtresse sur la pierre brisée.

Blair sentit les griffes de la bête s'enfoncer dans sa chair d'ébène ferme alors qu'il se penchait pour gronder chaque mot alors qu'il s'emparait de sa robe. Elle arqua le dos avec un cri, ses petites mains creusant sa poitrine tandis qu'il arrachait le tissu de son corps, la laissant nue et luttant contre lui. Quand il écarta son pagne, exposant les trois grosses bites, ses yeux s'écarquillèrent et son souffle se coinça dans sa gorge. Il n'y avait aucun moyen que la Déesse autorise cela, pensa-t-elle, mais alors qu'il attrapait ses poignets, les forçant à descendre jusqu'à la pierre au-dessus de sa tête, elle commença à avoir des doutes. Elle lutta plus fort pour essayer de le repousser mais il garda ses jambes coincées de chaque côté de lui alors qu'il se penchait entre ses jambes. Puis elle sentit les têtes épaisses se presser contre ses deux essayant de séparer son con soyeux et une se pressant contre l'anneau serré de son cul. Avec un arc de dos, elle essaya de se libérer, désespérée maintenant de lui échapper, elle chercha dans son esprit le pouvoir de le bannir et le trouva parti. Cette découverte arracha un cri de peur de ses lèvres alors qu'il la poussait contre elle, forçant les trois bites dans ses trous serrés. Elle sentit sa chatte s'étirer et se déchirer alors que les deux bites se frayaient un chemin dans ses profondeurs pendant qu'elle troisième transperçait son cul serré. Elle haletait doucement en luttant contre la douleur qui émanait de ses trous serrés et étirés alors qu'elle arquait son dos en criant tandis qu'elle secouait la tête sur le côté. Son rire diabolique résonnant dans ses oreilles alors qu'il la baisait brutalement en forçant brutalement les tiges dans ses profondeurs étroites, elle a commencé à sentir la magie monter autour pendant qu'elle luttait dans sa prise. Ses yeux s'écarquillèrent à chaque poussée, déchirant sauvagement son corps alors que la brume tourbillonnait lentement autour d'eux, le portail s'ouvrant pour l'entraîner en enfer.

Cerbère hurla alors que le portail s'ouvrait autour d'eux, poussant fort et profondément dans son nouvel animal de compagnie, il la revendiquait pour lui. Le collier garderait la chienne en échec jusqu'à ce qu'elle apprenne sa place. Le sourire méchant s'élargit alors que lentement le portail s'ouvrait et les déposait en enfer et à côté des fosses de reproduction. Il a commencé à la baiser sans pitié, plongeant les grosses bites plus profondément à chaque poussée alors qu'il grogna de plaisir. Ses cris ont attiré l'attention des diantrefosses alors que lentement les nœuds à la base de ses queues gonflaient. Avec une poussée sauvage, il enfouit les trois bites dans sa nouvelle chienne, les nœuds les attachant ensemble alors que sa semence démoniaque chaude débordait dans sa chatte serrée et son cul ferme, la laissant marquée comme son jouet.

Articles similaires

La façon dont je l'ai rêvé, partie 2, chapitre 15

Kishimoto est un homme et propriétaire de la série Naruto. Maintenant, veuillez LIRE . . . . . . Voici le début de la partie 2 Écrit par Dragon des Enfers Révisé par Evildart17/Darkcloud75 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx La façon dont je l'ai rêvé Partie 2 Chapitre 15 Cinq ans plus tard C'était un bel après-midi qui avait l'air de se transformer rapidement en une averse bientôt; cependant, les trois personnages dans la forêt s'en fichaient. Une silhouette se cachait dans un buisson essayant de ne pas être détectée alors qu'il espionnait tranquillement les deux autres silhouettes, il essayait de ne pas bouger ou...

1.1K Des vues

Likes 0

Sharon est la propriété de pt 2, après le prom_(2)

Sharon branlait Billy alors qu'il parlait à Cindy sur son téléphone portable, c'était le lendemain du bal et il était 15 heures. Sharon et Billy avaient passé presque tout le temps au lit. Elle a même demandé à son père, George, de leur apporter le petit-déjeuner au lit pendant qu'elle continuait à sucer Billy. La nuit dernière, Billy était rentré à la maison super excité parce qu'il n'avait été branlé que par Cindy dans la limousine, rien d'autre. Donc, étant la bonne salope sexuelle, Sharon attendait dans le lit de Billy portant son ensemble soutien-gorge et culotte rose préféré. Il a...

1K Des vues

Likes 0

L'esprit de Marissa

Marissa obtenait toujours ce qu'elle voulait, avec tout. L'école, la maison, les garçons, les garçons de Melissa, peu importe, elle l'avait probablement. Les filles étaient jumelles. Marissa est née différemment. Elle avait le pouvoir de contrôler les esprits, et Melissa ne le savait pas. La mère de la fille ne le savait pas. Seule Marissa le savait. Et maintenant, comme les deux filles étaient en terminale, Melissa avait quelque chose que Marissa avait TOUJOURS voulu, le capitaine de l'équipe de football comme petit ami, avec tous les autres gars qui bavaient après elle. C'était la dernière semaine d'école et Marissa voulait...

465 Des vues

Likes 0

Prendre soin des besoins

Yana a 26 ans et vient de Shanghai en Chine, elle ne s'est jamais mariée selon la culture chinoise, les filles chinoises ne passeront pas de temps seules avec un homme. En matière de sexe, les femmes chinoises sont traditionnellement timides et passives. Yana a dit John, je m'occuperai de tes besoins. Alors, pourquoi es-tu si réticent quand je t'embrasse et caresse tes jeunes seins fermes ? Elle a répondu John, quand j'ai dit que je m'occuperai de tes besoins, je voulais dire que je m'occuperai des travaux dans la maison, afin que tu puisses vivre confortablement. Pas mes...

390 Des vues

Likes 0

Journées universitaires Ch. 06

J'ai brièvement envisagé de ne pas retourner au spa. Je me sentais moi-même un peu fatigué et j'ai pensé que cela pourrait être l'occasion idéale de dormir dans mon propre lit et de bénéficier d'une nuit de repos complète pour la première fois depuis près d'une semaine. Mais c'était l'anniversaire de Jen, et elle m'avait directement demandé de ressortir après avoir couché Collette. En fin de compte, je ne pouvais pas disparaître après qu'elle m'ait demandé de revenir, pas le jour de son anniversaire. J'ai donc descendu les escaliers et me suis dirigé vers la porte vitrée donnant sur la cour...

309 Des vues

Likes 0

Sans Dieu et sans foi 2 : Ch 3

Dans une forêt sombre et oubliée, des gobelins se sont précipités vers les portes détruites du château. Vix les laissa tous attaquer devant lui. Il devait s'assurer qu'aucun gobelin lâche ne reste à la traîne pour laisser les autres faire le dur travail du combat. Vix s'inquiétait cependant peu. Les gobelins avaient attendu un mois pour prendre d'assaut le dernier bastion des seigneurs gobelins. Après avoir patrouillé à l'extérieur du château, Vix passa les portes, enjambant le corps d'un gobelin qui avait reçu un poignard sous la gorge. Même si les seigneurs gobelins appelaient cet endroit un château, ce n'était en...

293 Des vues

Likes 0

Un week-end inoubliable, partie 3 (Conclusion)

Partie 3 : La maison de Brooke. J'ai regardé Brooke se rhabiller. Elle a remis son soutien-gorge, devant serrer légèrement ses seins pour les faire rentrer. Puis elle s'est retournée et s'est penchée pour ramasser sa chemise, et j'ai eu une vue complète de son cul. Je pouvais même voir son anus, et j'ai pensé à quel point ce serait bien d'y mettre ma bite. Elle a ensuite passé sa chemise moulante par-dessus sa tête, mais je ne l'ai pas remarqué, regardant toujours ses fesses. Puis elle se pencha à nouveau. Cette fois, je n'ai pas pu résister, et comme j'avais...

1.6K Des vues

Likes 0

Le lutteur partie 1

Le lutteur, première partie Cette histoire parle d'un gars timide et d'un ami de la famille qui l'a aidé à surmonter ses blessures et sa timidité pour atteindre le sommet. C'est un peu une longue histoire. Je me suis laissé emporter cette fois. Encore une fois, j'utilise une bonne dose de correcteur orthographique pour ma dyslexie, mais les conseils et les commentaires sont les bienvenus. Faites-moi savoir si vous êtes arrivé à la fin les gars s'il vous plaît. The Silent Assassin était son nom de ring et ce n'était pas par hasard son vrai nom Adam, il était un produit...

1.2K Des vues

Likes 0

Lonely Julie Chapitre 12 Dernier chapitre

Chapitre 12 Julie solitaire Dernier chapitre Lorsque les 11 ans, Mandy et Timmy se sont dirigés vers la plage, Julie et Sally sont allées avec les garçons de 14 ans, Terry et Hank, qui était le frère de Mandy. Les filles ont enlevé leurs t-shirts et leurs shorts et ont dit aux garçons d'enlever leurs shorts alors que tout le monde se déplaçait nu dans la cabine. Terry et Hank avaient tous les deux un pénis dur avant que leur short ne tombe - être avec deux belles femmes de 29 ans et être nus était tout simplement un rêve pour...

1.3K Des vues

Likes 0

La guerre de 2020 Pt. 2_(2)

Ch. 5 Livré Jack se déplaça le long de la limite des arbres, marchant tranquillement sur les rochers et déterrant les racines. Il vient de passer des heures à parcourir les bois, à cartographier le vaste composé. Il y avait une si grande quantité de forêts denses à l'intérieur de ses frontières que c'était presque un handicap. Jack pouvait rester caché assez facilement tout en se rapprochant suffisamment pour entendre certaines conversations. Il avait dormi à l'extérieur de la cabine de CG Barberi la nuit dernière, attendant patiemment que Morgan apparaisse. Au lieu d'elle, il a vu ce boulot de fou...

893 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.