Le lutteur partie 1

69Report
Le lutteur partie 1

Le lutteur, première partie

Cette histoire parle d'un gars timide et d'un ami de la famille qui l'a aidé à surmonter ses blessures et sa timidité pour atteindre le sommet. C'est un peu une longue histoire. Je me suis laissé emporter cette fois. Encore une fois, j'utilise une bonne dose de correcteur orthographique pour ma dyslexie, mais les conseils et les commentaires sont les bienvenus. Faites-moi savoir si vous êtes arrivé à la fin les gars s'il vous plaît.

The Silent Assassin était son nom de ring et ce n'était pas par hasard son vrai nom Adam, il était un produit du développement des grandes entreprises américaines et s'était entraîné avec certains des plus grands mais il avait une chose qui le retenait de ce rêve qu'il ne pouvait pas parler devant la foule. Du moins, c'est ce qu'il avait dit aux gens sur le problème, il ne pouvait vraiment pas parler devant des femmes. C'est pourquoi il était au Japon pour lutter dans un match super junior. Il était excusable ici pour lui de rester silencieux tant qu'il pouvait bien raconter une histoire sur le ring. Le fait qu'il n'ait jamais rien dit lui a donné une mystique qui a conduit à un culte.

Il arrivait à la fin de son contrat et savait qu'il reviendrait, être au Japon lui avait permis de vivre son rêve même s'il aurait certainement préféré qu'il soit de retour aux États-Unis. Il prévoyait de passer quelques semaines aux États-Unis, peut-être regarder quelques émissions et rendre visite à ses parents. Parfois, c'était juste bon d'avoir une idée de chez soi quand on était sur la route depuis si longtemps.

Il se tenait derrière le rideau, son match était le suivant, jouant le visage pour changer. On s'attendait à ce qu'il fasse des mouvements plus flashy et il l'attendait avec impatience. Son adversaire, membre de la nouvelle faction, était le champion et c'était censé être un glorieux échec. Il savait qu'ils ne lui donneraient pas le titre alors qu'il était sur le point d'être en fin de contrat, mais les fans ne l'ont pas fait et il avait l'intention de faire une émission dont ils se souviendraient. Son adversaire voulait aussi que leur match lui vole la vedette car il essayait de faire monter le classement. Il a baissé les yeux, il a été déchiré, il a travaillé si dur sur son corps qu'il était masqué, ses muscles sont devenus plus importants que sa source d'argent.

Sa musique a frappé et avec un dernier signe de tête à son adversaire qui attendait son entrée, il a fait son chemin dans l'arène avec un grand pop. Ils avaient fait du bon travail sur son visage quelques semaines auparavant et les fans étaient avec impatience derrière lui. De manière perverse, il remarqua un certain nombre de fans de filles criant à son entrée, ce qui le fit rougir si seulement elles savaient pourquoi il ne parlait pas. Ils avaient prévu un gros spot dans le match où il allait se démasquer, chose qu'il n'avait jamais fait en 3 ans d'être ici. Il est arrivé sur le ring sauté par-dessus les cordes et a fait sa pose sur le ridoir suivi d'un backflip. Puis la musique de son adversaire a frappé et il lui a fait place pour faire son entrée dans un chœur de huées. Il sourit en sachant qu'ils avaient fait un bon travail pour obtenir ce genre de réaction. Le match a commencé après que l'arbitre ait donné l'ordre de sonner la cloche.

À mi-chemin, l'arbitre a pris une bosse et était sorti. Le talon en profite pour faire ressortir un rouleau de ruban adhésif et une chaise. Un coup de chaise rapide qui a blessé Adam plus qu'il ne l'aurait souhaité, le talon a utilisé le ruban adhésif autour de ses yeux du masque aveuglant Adam. La bande gimmick a fonctionné et Adam pouvait en voir assez pour prendre les bosses résultantes en toute sécurité pendant que la foule huait. Le talon a pris son temps et a frappé un finisseur sur Adam une bombe de puissance jamais agréable mais Adam avait pris bien pire l'arbitre a fait du bon travail en vendant sa blessure en comptant la broche 1….. 2…. Kickout et la foule devient folle, cela ne peut sûrement se terminer que dans un sens, crie le commentateur de télévision qu'il ne peut pas voir. Le talon se plaint à l'arbitre que son décompte se retourne alors qu'Adam se relève alors que la foule s'effondre complètement. Adam agit comme s'il ne pouvait pas voir mais frappe soudainement un super coup de pied à la mâchoire de son adversaire. Puis, lorsque la foule ne peut pas faire plus de bruit, l'Assassin silencieux revient et retire le masque pour la première fois. Son adversaire regarde depuis le coin alors qu'Adam le pointe du doigt, jette le masque et lui crie de se lever en faisant un geste de la main. Cette partie du match concernait Adam qui tirait et brillait avant une finition poussiéreuse impliquant un coéquipier de l'agrafe du talon. Mais avant cela, nous avions le grand spot qu'Adam avait prévu depuis des semaines de plonger de la corde supérieure sur une table d'annonce. Il avait fait le spot auparavant sans problème, mais il savait qu'il fallait toujours être prudent pendant ceux-ci.

C'est là que tout a mal tourné. Son adversaire était au pays des rêves sur la table et Adam était monté sur la corde supérieure prêt à effectuer un rebond sur un ensemble de cordes pour se lancer dans un moonsault sur la table. Un certain nombre de mouvements de la corde supérieure s'étaient produits non seulement dans ce match, mais d'autres avant lui n'avaient posé aucun problème, mais pour une raison quelconque, la corde s'est cassée à mi-chemin du tremplin ou, plus précisément, la corde s'est détachée du coin en la tenant comme un boulon qui la maintenait cisaillée. Le mouvement d'Adams était hors de contrôle, il a atterri l'épaule en premier dans le tablier du ring, son pied droit emmêlant la corde disloquant l'épaule et se cassant la cheville. Il a également pris une légère bosse sur la tête du sol. La foule s'est tue et c'était la première indication que les choses allaient vraiment mal, puis l'immense douleur a frappé. Son adversaire a regardé depuis la table en grimaçant à la douleur d'Adam. L'arbitre s'est approché pour lui demander s'il allait bien. Il ne l'était pas mais il ne voulait pas que ça se termine par un non-fini.

Ref - Toi ok gamin c'était une vilaine bosse.

Adam - Dis-lui de me mettre sur le ring, pouvoir…

Ref - Petit… tu n'as pas l'air d'être capable…

Adam - Laisse-moi juste le finir… je suis parti pendant des semaines après ça…

Ref - Ok, qu'est-ce que tu veux qu'il fasse ? Mais c'est sur vous ok?

Adam - Ouais, dis-lui de me bombarder, de m'épingler puis de cracher sur moi..

L'arbitre a transmis le message et Adam a pris précautionneusement son pied et a été jeté sur le ring. Son adversaire a gentiment demandé s'il allait bien et Adam lui a indiqué de continuer. Son adversaire a obligé et ça faisait mal comme de la merde Cela n'a pas aidé que son adversaire ait attrapé la jambe qui avait la cheville cassée pour l'épingle, mais quand ce fut fini, son adversaire s'est levé, a craché sur lui comme indiqué, la chaleur était que les fans nucléaires savaient qu'Adam était blessé ils savait que ce n'était pas un travail et cela rendait ses actions plus détestables. Adam a été chargé sur une civière à la fin du match avec de l'oxygène. Les fans lui ont donné une réaction ravie quand il a mi-chemin sur la rampe est descendu de la civière et avec un bras sur un médecin a parcouru le reste du chemin.

Ils auraient peut-être été moins impressionnés s'ils l'avaient vu s'effondrer de douleur de l'autre côté du rideau, son adversaire rattrapant sa chute. Quelques talons qui se tenaient là se sont précipités pour aider. Ils l'ont rapidement mis sur la civière et ont reçu plus d'aide pour la douleur.

Heel - Hey Adam.. espèce de bâtard fou… Je sais que tu voulais qu'on vole la vedette mais ça va être joué encore et encore dans le monde entier.

Adam - Ouais, espérons juste que je pourrai revenir pour profiter de la pop… Je suppose.

Talon - C'était une mauvaise bosse que tu as prise. Pourquoi voulais-tu que je crache sur toi ?

Adam - Nous avons tous nos défauts * rire * nah la foule savait que j'étais blessé, donc les crachats étaient pour les faire basculer par-dessus bord, je pense que cela a fonctionné.

Heel - Je pense que tu as raison, je vais avoir besoin d'une escorte pour sortir d'ici ce soir.

Puis Adam a été emmené dans une ambulance où le médecin lui a donné quelque chose qui l'a assommé.

Quelques semaines plus tard, il était en fauteuil roulant dans un avion en direction de chez lui. Sa cheville s'est coincée et a jeté son épaule en écharpe en raison d'une légère fracture bien qu'elle ait été déplacée, ce qui lui faisait très mal au moment où il se sentait en voie de guérison. Quelques heures plus tard, il était enfin aux États-Unis et à l'arrière d'une voiture de location conçue pour transporter le fauteuil roulant.

Papa - Tu ressembles à de la merde fils

Adam - je me suis senti mieux

Maman - C'est Kate qui nous a parlé de ta… bosse comme elle l'appelait. Elle nous a dit de ne pas le regarder.

Papa - Nous l'avons fait de toute façon. Tu n'as pas eu de chance de faire un sacré spectacle.

Maman - Pourquoi t'a-t-il craché dessus, pourquoi ne l'ont-ils pas simplement arrêté ?

Adam - Je voulais finir et je voulais qu'ils le détestent, je l'ai demandé.

Maman - Ça a marché

Papa - Elle criait toutes sortes à la télé quand nous avons regardé. Ce garçon ferait mieux de se surveiller.

Le trajet n'a pas duré longtemps et ils ont compris ce qui s'était passé, sa mère ne pouvait pas croire qu'il voulait y retourner quand il aurait récupéré mais elle pouvait encore moins croire qu'il n'avait toujours pas de petite amie.

Papa - euh… nous devons parler de quelque chose

Adam- ah ?

Papa - eh bien tu n'étais pas censé revenir avant un moment, ta mère et moi avions prévu d'aller à Cali avec les Henderson

Adam - Oh, ça va, je peux gérer

Maman - Il n'est pas question que je te laisse seule dans ton état.

Adam - J'ai vécu seul la semaine dernière au Japon. Je vais bien maman. Je peux me lever de la chaise et me faire une pizza ou quelque chose pendant ton absence.

Maman - Eh bien, je ne te laisse toujours pas seule. Vous ne pouvez pas vivre de pizza surgelée.

Adam - Je vais bien honnêtement

Papa - euh Kate s'occupera de toi

Maman - Elle est d'accord et c'est tout.

Adam - Kate n'est-elle pas un peu jeune ?

Papa - Elle a 18 ans, crétin tu es parti depuis des années, c'est une gentille fille et impatiente de te revoir.

Adam - Ça ne me dérange pas Kate, elle avait l'habitude de regarder la lutte avec moi quand vous receviez les Henderson. Ça ira je suppose. Combien de temps es-tu parti ?

Maman - euh… eh bien le plan est pour un mois

Papa - Les affaires vont bien, je suis semi-retraité maintenant et ton frère s'occupe de tout.

Adam - n'a pas vu Steve depuis des lustres…….

La conversation s'est poursuivie sur son frère, comment il attendait un autre enfant et que l'entreprise gagnait beaucoup d'argent après la pandémie d'il y a quelques années. Alors qu'ils s'arrêtaient enfin dans l'allée et que les portes s'ouvraient, l'endroit était un manoir pour Adam, cela ressemblait à une sorte de cage avec la distance à laquelle il se trouvait pour les choses quand il était plus jeune. Les Henderson étaient la seule famille sur des kilomètres, mais c'était à 30 minutes en voiture de la civilisation.

Alors qu'ils s'arrêtaient à la maison, les henderson sont sortis comme ils l'avaient toujours fait, sauf Kate qui était une petite adolescente la dernière fois qu'Adam l'avait vue maintenant en pleine floraison encore plus courte qu'Adams 6 pieds 2, elle se tenait à 5 pieds 11 selon son estimation sombre ondulé cheveux et dans son t-shirt de manie de lutte, il était évident qu'elle avait maintenant des seins pleins sinon énormes. Elle était jolie aux yeux d'Adam, mais il était difficile de la voir autrement qu'en tant que cousine ou sœur, la famille ayant pratiquement grandi ensemble.

Les parents ont pris les sacs et après quelques bonjours, les deux groupes de parents sont entrés dans la maison en bavardant généralement les uns avec les autres en ignorant les enfants.

Kate - Hé, c'est une bosse que tu as prise, putain, comment t'es-tu levé pour finir le match.

Adam - Je ne sais pas, j'avais un peu l'impression que c'était un trop bon match pour le gâcher avec cette fin.

Kate s'est approchée en se penchant pour lui parler, assez naturel pour elle mais Adam a eu un aperçu de son t-shirt, se rattrapant par sa réaction vraiment assez naturelle à regarder.

Kate - Quelle était la fin supposée être ?

Adam - Oh après la table, un couple de son groupe devait se précipiter pour interférer et j'étais censé les combattre mais j'ai été chronométré par un tir de chaise de mon adversaire.

Kate - Hein… j'imagine que c'était mieux ils se souviendront toujours de cette fin hein ?

Adam - Ouais, il a eu la chaleur nucléaire après. Menaces de mort un tout

Kate - Vraiment ? Wow, je suppose que cracher sur un gars avec une épaule disloquée et une cheville brisée n'était pas une bonne idée

Adam - C'était mon idée

Kate - *rires* tu as demandé à un mec de cracher sur toi après cette bosse ? Bizarre

Adam - Ça a marché, les gens le détestaient

Kate - ouais

Ils entrèrent à l'intérieur et juste à la porte, Adam décida de parler à nouveau mais elle détournait le regard. A hauteur de ses yeux, il avait une belle vue sur ses fesses et elle était de toute évidence une fille en forme et en bonne santé et il devait admettre que ses fesses avaient l'air bien mais il se rappela qu'elle n'était qu'une amie de la famille. Quand elle s'était retournée, il avait détourné les yeux pour ne pas se faire prendre.

Adam - Hey tu sais que je suis tout à fait capable de prendre soin de moi tu sais ?

Kate - oh je sais mais… j'étais avec eux à Cali l'année dernière. C'était tellement nul…

Adam - C'est sûrement mieux que de traîner ici ?

Kate - Nan on a le grondement qui arrive, puis de l'argent à la banque… Mania…

Adam - *rire* Je vois que nous avons des plans mais que pouvons-nous faire d'autre ?

Kate - Eh bien, quand tu iras mieux, que diriez-vous d'un voyage dans la baie ?

Adam - Ça fait des années que nos pères n'ont jamais construit cette cabane ?

Kate - L'avait-il construit, tu veux dire, ouais c'est bien, un peu ruiné…

Adam - L'a ruiné?

Kate - Je veux dire c'est sympa… mais je l'ai préféré comme ça.. Camper tu sais ?

La baie était une petite tache sur la rive d'un lac voisin sur la terre de papa; c'était là qu'ils allaient parfois pêcher ou simplement passer une journée à la plage. Adam repensa à ce que Kate avait dit ; elle appréciait clairement les souvenirs et voyait la cabane comme un gâchis de l'époque où ils campaient quand ils étaient enfants. Il pouvait voir d'où elle venait mais cette cabane était beaucoup plus sûre que le camping.

Les parents sont partis le matin et Kate est arrivée dans sa propre voiture en milieu d'après-midi.

Kate - Hey tu veux regarder un vieux WCW ?

Adam - WCW ?

Kate - Tu connais l'ancienne promotion qui est morte ?

Adam - Je sais ce que c'est Kate, mais pourquoi le regarder ?

Kate - tu plaisantes ? Certains des meilleurs travaux de Chris Jericho s'y trouvent. La WCW était super jusqu'à...

Adam - … Ce n'était pas… Je suppose que je n'en ai pas beaucoup regardé, nous étions toujours WWF pendant la guerre.

Kate - Eh bien, la guerre avait les deux côtés et pendant un certain temps, la WCW était géniale, tout est sur le réseau

Adam - Réseau ?

Kate - Ils n'ont pas le réseau là-bas ? Au Japon je veux dire ?

Adam - euh… je ne sais pas. Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour regarder d'autres émissions et tout, nous sommes principalement sur la route.

Kate prit la télécommande et se connecta au réseau tandis qu'Adam commençait à se demander qui était le plus grand fan de catch ici. Il a été époustouflé par toutes les émissions et payperviews que vous pouviez regarder et pendant les jours suivants, ils ont commencé à regarder certains des meilleurs épisodes de l'émission. Ils ont parlé sans cesse des spectacles et de la façon dont chaque mouvement fonctionnait et un tel Adam était heureux d'enseigner et d'écouter son enthousiasme.

Kate - Alors… pourquoi n'as-tu pas rejoint la WWE ? Pourquoi le Japon ?

Adam - oh .. Euh je ne peux pas parler au micro .. Pas devant la foule .. Je veux dire des promos et des trucs

Kate - ah dommage, tu es tellement talentueuse que tu serais une grande star ici.

Adam - Tu penses ? J'aurais aimé le faire ici... mais

La pensée mourut dans sa gorge alors qu'il repensait à l'époque où il avait essayé la wwe en développement. Tout s'est bien passé mais quand on lui a demandé de couper une promo devant une foule en direct… il bégaie bégaiement.. Voir des filles dans la foule… oubliez ses répliques. Il détestait ces souvenirs, il avait enregistré de superbes promos sur bande, il savait que c'était en lui de faire ça. Il ne pouvait tout simplement pas.

Kate - ça va ?

Adam - hein ?

Kate - Je t'ai perdu un peu là-bas

Adam - oh désolé, je pense juste à des trucs

Environ une semaine plus tard, Adam était sorti de son plâtre et était enfin capable de marcher bien que son bras soit toujours en écharpe. Il leur a suggéré de visiter la baie et il a réservé une surprise à Kate.

Adam - Euh... avant de partir, je devrais te dire quelque chose.

Kate - Sup

Adam - J'ai parlé à un ami et il m'a acheté quelques billets pour le rumble en une semaine.

Kate - JÉSUS tu te moques de moi !

Adam - Non, je suis ici, c'est de l'autre côté de la caméra dure, je ne veux pas être vu devant la caméra.

Kate - omg ce sera mon premier spectacle depuis ce spectacle maison auquel nous sommes allés quand nous étions enfants

Adam s'est souvenu que ce n'était pas un grand spectacle, bien que l'interaction avec les fans ait été renforcée, cela a eu un grand effet sur lui, car il se souvient d'avoir reçu les bâtons lumineux de HHH alors qu'il les lançait à la foule. Il se souvenait de l'événement principal ce jour-là et d'un gars faisant un finisseur moonsault et de la foule haletant au mouvement.

Adam - Ouais, la rumeur veut que le punk fasse son retour.

Kate - Ouais, les rumeurs disent que chaque année. Les gars sur la colline maintenant après AEW, il n'est plus aussi chaud qu'il l'était.

Adam - Vous pensiez qu'il était canon ?

Kate - Je veux dire la lutte pas chaude, chaude…

Adam - ah….

Kate - En parlant de ça, je déteste avoir l'air de ta mère, mais qu'est-ce que c'est que d'être célibataire de toute façon ? vous avez un tas de fans girly sur leur

Adam - Je n'ai juste pas le temps.

Kate - Et les filles avec qui tu es sur la route, aucune d'entre elles ne te plaît ?

Adam - Oh putain non, Nid de vipères. Honnêtement, les filles posent plus de problèmes que les garçons. Ils continuent de se battre.

Kate - Je peux voir que les filles sont des salopes les unes envers les autres. Ils ont quand même l'air jolis.

Adam - Surtout faux

Kate - vraiment ?

Adam - oui, la plupart d'entre eux ne parlent que de ce qu'ils ont fait. Je les évite généralement.

Le trajet jusqu'à la baie a duré 30 minutes et ils ont été surpris de voir qu'ils n'étaient pas seuls. C'est un terrain privé mais vous ne le sauriez pas. Alors qu'ils sortaient du parking, ils virent deux filles prendre un bain de soleil, mais là où elles étaient censées, Adam et Kate devraient passer assez près. Pas grave alors qu'ils se rapprochaient bien qu'Adam se soit rendu compte qu'ils étaient seins nus. En y repensant plus tard, Adam pourrait déduire qu'ils pensaient qu'ils étaient seuls dans un endroit isolé au milieu de nulle part. Pour l'instant, tout ce qu'Adam pouvait faire était de devenir rouge vif et d'essayer de ne jeter qu'un coup d'œil sur leur passage. Kate a continué à parler, ne remarquant pas l'inconfort d'Adam jusqu'à ce qu'elle ait posé une question qui est restée sans réponse. Elle le poussa du coude, amusée par son embarras.

Kate - Hé pervers….

Adam - euh… je ne regarde pas…

Kate - Bien sûr que tu l'étais… puis-je te demander quelque chose ?

Adam - W-w-quoi ?

Kate - Vrai ou faux ?

Kate rit et Adam ne pouvait qu'avoir l'air encore plus mal à l'aise dans la situation si c'était possible, heureusement, ils passèrent et Adam se détendit un peu.

Kate - Eh bien ?

Adam - Et bien quoi ?

Kate - Étaient-ils réels ?

Adam - euh… Je n'ai aucune idée que je n'ai pas vraiment regardé.

Kate - Oh allez sur un pic hargneux.

Adam - C'est un peu grossier n'est-ce pas…. Regarde je veux dire

Kate - ouais mais ils nous ont vus arriver, ils auraient facilement pu se couvrir… Je pense qu'ils étaient d'accord avec ça.

Adam - Je veux dire… peut-être réel… je pense

Kate rit - Alors tu as jeté un coup d'œil ?

Tout ce qu'Adam pouvait faire était de sourire, attrapé.

Alors qu'ils s'installaient pour la journée, ils déballaient et allaient ensuite à la plage, ils pouvaient voir les filles prendre un bain de soleil au loin, il pouvait confortablement attraper quelques rayons lui-même. Adam avait installé les chaises et le parapluie pour un peu d'ombre au moment où Kate était arrivée, pour la première fois elle portait autre chose qu'un t-shirt de lutte ce qui serait bien mais c'était un bikini qu'elle portait. Adam résolut d'essayer de l'ignorer ; il ne voulait pas jouer l'idiot maladroit devant elle.

Kate - J'ai apporté des enfoirés plus cool…

Adam - j'aurais dû avoir ça désolé

Kate - Je ne suis pas une poupée que je peux gérer

Adam - Désolé

Kate - Welp, je suppose que nous pouvons nager plus tard, je veux prendre un peu de soleil.

Ils parlèrent de tout ce matin-là la famille, les affaires que leur père dirigeait ensemble la hutte dans laquelle ils logeaient et puis ils luttaient comme jamais. Tout allait bien, puis avec un petit rire, Kate enleva son haut de bikini. Elle essayait d'embarrasser Adam mais c'était aussi excitant pour elle de voir sa réaction à son meilleur long métrage (à son avis). La mâchoire d'Adam est tombée et il est devenu d'une couleur rouge foncé, il a essayé de parler.

Adam - K-K-K-k…. W---w-ww-haa….. RRRR

Kate - Qu'est-ce qui ne va pas ?

Adam - Na-Na-Nu-Nu

Adam s'est levé de sa chaise à la hâte, en colère contre lui-même, est descendu et est entré dans le lac, il voulait juste s'éloigner de la situation. Il ne s'est pas arrêté quand il est arrivé à l'eau, marchant jusqu'à la hauteur de la taille et frappant l'eau pour évacuer sa frustration. Pourquoi était-il comme ça ? Cela ruinait sa vie. Il trouvait bizarre que sa réaction face à une belle femme lui montrant ses seins était d'être embrouillé puis en colère contre lui-même.

Kate - Adam ?

Inquiète, Kate avait remis son haut et l'avait suivi dans l'eau.

Adam - désolé Kate… Je ne suis pas en colère contre toi….

Kate - C'est bon j'ai compris maintenant...

Adam - Obtenir quoi ?

Kate - La raison pour laquelle tu ne peux pas faire de promos, la réaction envers les filles plus tôt et envers moi…. Vous n'avez pas peur des foules… Ses filles…

Adam - * soupira * ouais, je suis généralement d'accord avec toi… Je ne le comprends pas moi-même.

Kate - Eh bien, je suppose que je vais juste garder mon top *rires*

Adam - * gloussa * Probablement pour le mieux.

Kate - Hé, vu que nous sommes dans l'eau, que diriez-vous de me montrer comment faire quelques mouvements ..

Adam - Tu veux dire des mouvements de catch ?

Kate - Nous avions l'habitude de le faire quand nous étions enfants, vous nous avez utilisés pour la pratique, je suppose.

Adam - Bien sûr, allons un peu moins profond, nous allons commencer par une traînée de bras et progresser vers le haut.

Ils se sont déplacés dans des eaux moins profondes et Adam a commencé à expliquer le mouvement puis à l'exécuter sur Kate avant de la laisser faire la même chose avec lui. Le skinship de ces armdrags et powerslams faisait du bien à Adam. Il essaya de l'ignorer mais sentir son dos et son entrejambe si près de lui était un frisson.

Adam - Ok, allez, j'ai faim et nous ferions mieux de dormir, nous avons un peu de route pour le grondement.

Kate - Aw mais nous n'avons toujours pas fait le fil du rasoir ou les ouragans

Adam - Gardez-le pour quand nous serons de retour ?

Kate - Promis ?

Adam - Bien sûr

Kate - C'est un rendez-vous !

Ils sont sortis, ont attrapé leurs serviettes et se sont dirigés vers la cabine, Adam se sentant un peu perplexe par son commentaire sur le rendez-vous, mais a juste pensé qu'elle était drôle et l'a rejeté. Il remarqua que les deux baigneurs étaient partis secrètement ravis. Une fois à l'intérieur de la hutte, il fit le tour par l'arrière et démarra le générateur. Aucun signal ici pour aucune télévision, mais ils avaient apporté la console de jeu Kates et joué au vieux jeu AEW qui était annoncé comme le meilleur jeu de lutte de tous les temps à ce jour. Adam a été le premier à décider de dormir et est allé dans sa chambre mais Kate n'a pas tardé.

Seul dans son lit, Adam pensait aux filles de l'entrée. Les gros seins de l'un d'eux étaient impressionnants et il se raidit rapidement à cette pensée. La plus petite des deux qu'il regarda était également attirante pour lui, ses seins à peine à ses yeux mais elle lui avait souri, il se pencha vers sa queue pour sentir sa longueur et décida qu'il se branlerait avant de dormir. Quelque chose qu'il n'avait pas été capable de bien faire récemment avec sa blessure. Il se sentait bien quand soudain la pensée des seins parfaits de Kate avec les tétons cerises et les marques de bronzage lui vint à l'esprit. Il pensa que c'était étrange de penser à elle comme ça, mais ensuite il se souvint de la sensation de sa peau alors qu'ils chevauchaient dans les vagues. Il avait l'intention de prendre son temps avec sa masturbation mais sa bite se sentait si bien et brusquement il a explosé sur toute sa poitrine et tout ce à quoi il pouvait penser était Kate alors que ses couilles se contractaient et que sa bite pulsait.

Alors qu'il nettoyait avec une serviette laissée à proximité, il s'interrogeait sur lui-même. C'était tellement bizarre pour lui qu'il pense ainsi à une fille avec qui il a grandi, presque comme embrasser sa cousine. Il a décidé de ne pas y penser et d'attendre avec impatience le Rumble; cela avait toujours été son événement préféré. Il savait que ce serait amusant à regarder mais il allait être parmi les fans, il ne pouvait qu'espérer qu'il ne serait pas reconnu sans son masque.

Le trajet a duré 5 heures et ils l'ont fait avec du temps libre pour le spectacle, mais il y a toujours des trucs autour de ces choses. Comme les événements de fans pour les autographes des stars actuelles et passées. Adam avait vu un million de ces choses et était reconnaissant que sa famille soit suffisamment en sécurité financièrement pour qu'il en voie le dos quand il serait prêt à arrêter. Kate, d'autre part, a dû dépenser quelques centaines de dollars en selfies avec ses lutteurs préférés. Elle a failli perdre sa merde quand elle a rencontré Shawn Micheals. Elle avait été une grande fan de lui chaque fois qu'ils avaient regardé les anciennes émissions. Adam ne s'y attendait pas mais il a ressenti pas mal de jalousie quand elle est allée chercher la photo. Ses pensées ont été interrompues lorsqu'un fan l'a vu et a commencé à marcher vers lui.

Fan - Hé mec tu es combien pour un selfie ?

Adam - Euh.. Je ne travaille pas mec… comment t'as su ?

Fan - Vous plaisantez, ce clip au nouveau Japon de ce match est devenu viral et cette bosse que vous avez prise. Même avec ça, c'est comme la Mecque des nerds de la lutte, nous savons qui vous êtes.

Adam - Ok ben… Fais vite…

Ils ont pris la photo qui n'est pas passée inaperçue par quelques-uns des garçons aux tables et plus que quelques-uns des fans. Rapidement, Adam a attrapé Kate immédiatement après..

Adam - On doit y aller gamin…

Kate - hein ? d'accord? …. Pourquoi?

Adam - Je viens de demander à un fan de prendre un selfie avec moi. Un peu grossier à ce genre de chose.

Kate - Oh *rires*

Ils se sont échappés mais cela n'est pas passé inaperçu. Kate l'a informé qu'il était à la mode sur twetter et que la rumeur disait qu'il participait au grondement. Sans grand-chose d'autre, ils se sont dirigés vers l'arène proprement dite et ont pris place pour le pré-spectacle. Le premier Adam a su que quelque chose se passait était un murmure de la foule à propos de quelque chose, puis il a vu l'un de ses anciens entraîneurs Mick se diriger dans leur direction.

Adam - Salut Mick, comment vas-tu ?

Mick - Merde, j'ai mal partout.

Adam - C'est ce qui se passe après être tombé d'une cage..

Mick - Je ne suis jamais tombé, j'ai été jeté !

Adam et Mick se sont serré la main et ils se sont embrassés comme de vieux amis. Adam a présenté Kate à son ancien mentor et Mick a fait une présentation polie.

Mick - Alors, comment vont les blessures ?

Adam - Guérir, encore loin.

Mick - Oh j'ai entendu dire que tu étais dans le grondement

Adam - Tu sais que ce n'est pas vrai

Mick - * rires * Ouais Shawn a dit que tu étais là, j'aurais dû dire que je t'aurais de meilleurs billets.

Adam - Je ne voulais pas être sur la caméra dure. Je dois encore retourner au Japon

Mick - Ah… tu ne voulais pas apparaître jusqu'au moment… je te comprends. Je pensais que tu étais en rupture de contrat avec eux.

Adam - Ouais mais je pense que je rentre après une pause

Mick - Vous êtes-vous déjà remis de vos promos ?

Adam - Pas du tout, même au Japon, je suis l'assassin silencieux

Mick - Tu sais que si jamais tu t'en remets, il y a un travail ici pour toi.

Adam - Merci… j'en doute cependant

Mick - Et bien… tu connais Mad dawg ? Il avait le même problème.

Adam- Vraiment ? C'est surprenant

Kate - Ouais, il est plutôt bon au micro ?

Mick - Ouais, quand je l'ai rencontré pour la première fois, il ne pouvait pas dire un mot devant 3 personnes

Kate - Que s'est-il passé ?

Mick - Donno, mais peu de temps après avoir rencontré Cindy, sa femme, il s'en est soudainement remis. Envoyez-lui peut-être un message qui vaut le coup. Ok, on m'appelle, je ferais mieux d'y aller avant que les fans ne soient trop occupés.

Mick a commencé à s'éloigner et Adam a regardé Kate, qui était en train de réfléchir...

Mick - Bonne journée

Ils ont tous les deux ri du slogan que Mick avait utilisé et Adam a pensé à envoyer un message à Mad Dog qu'ils n'avaient jamais rencontré, mais les lutteurs s'entraident souvent avec des conseils… Kate s'était retournée pour regarder l'ouverture de l'avant-spectacle. À quelques reprises, Adam a eu une tape sur son épaule et un selfie a suivi alors que l'arène se remplissait. Il était heureux d'obliger et de répondre à quelques questions. Une fan féminine est venue et a demandé un selfie qu'il a obligé. Elle a posé des questions sur sa santé et les mots sont morts dans sa gorge.

Adam- ….

Fangirl - Ça va ?

Kate - Oh, il va bien, il a juste des problèmes de gorge à cause de la blessure... une corde l'a rattrapé en descendant...

Fangirl - Êtes-vous son agent ?

Kate - Quelque chose comme ça *sourire*

Après le départ de la fille

Adam - Merci pour ça…

Kate - Pas de soucis, mes tarifs sont de 10%

Adam - Vous trouverez que c'est assez bon marché pour un agent, même si… je ne suis pas sous contrat et je ne suis pas payé de toute façon.

Ils ont ri de leurs plaisanteries et, heureusement, le spectacle a commencé et personne d'autre ne les a dérangés. Le spectacle lui-même était amusant à regarder du point de vue des fans, même si étant du côté opposé, toutes les promotions leur faisaient face, la caméra les gênait parfois. Ils ont passé un bon moment et le Rumble lui-même est considéré comme correct, sans gros retours ni surprises. Ils ont totalement marché ensemble tout en faisant les chants, en applaudissant et en huant comme des adolescents.

Adam - C'était amusant

Kate - oui, nous devrons le refaire un jour.

Adam - Ouais c'est bizarre d'être dans la foule mais amusant

Ils rentrèrent chez eux Kate endormie pendant qu'Adam conduisait, il la regarda ronfler légèrement dans le coin. Elle était belle, les t-shirts qu'elle portait ne lui rendaient pas justice. Il se demanda s'il passait vraiment un meilleur moment qu'il ne pensait qu'il passerait chez lui et plus important encore en sa compagnie, mais il savait que cela ne pouvait pas durer. Ils regagnèrent la hutte au petit matin et tous deux s'effondrèrent dans leurs lits et le sommeil vint rapidement.

Le lendemain, Adam se réveilla et Kate était déjà sur la plage. Il se prépara un petit-déjeuner, enfila des malles et sortit. Marchant lentement, il avait hâte de parler de la veille, il allait très certainement la taquiner à propos des ronflements.

Kate - Heya, tu dors bien ?

Adam - Pas aussi bon que toi.

Kate - Hein ?

Adam - Tu as le plus doux des ronflements.. Tu sais…

Kate sourit et pour la première fois ce fut à son tour de rougir à l'idée qu'il la regardait dormir. Adam pensa qu'elle avait l'air mignonne comme tout l'enfer et lui rendit son sourire. Ils ont ensuite parlé de l'émission et de la façon dont ils pourraient la revoir plus tard pour voir quelques clichés qu'ils ont manqués. Adam a alors suggéré qu'ils essaient quelques mouvements et Kate était impatiente d'essayer certaines choses. Ils ont d'abord commencé avec quelques-unes des choses les plus simples du début de la semaine pour s'échauffer. Puis l'ouragan qui a exigé d'abord son entrejambe, puis sur elle, a tenté d'approcher son entrejambe des visages les uns des autres. Cela excita Adam et il put sentir une réponse d'en bas. Cela a incité Adam à penser à aller plus loin dans l'eau pour la refroidir.

Kate, d'un autre côté, voulait essayer de se faire bombarder de puissance à mi-chemin, bien qu'Adam puisse dire que quelque chose n'allait pas et il a calé en la laissant glisser de son épaule, son corps passant à proximité du sien. Elle a enroulé ses jambes autour de sa taille à mi-chemin. .

Adam - Ça va ?

Kate - Ouais, ma main s'est coincée entre mes cheveux et ton slip.. Comment as-tu su que tu arrêtais ?

Adam - Expérience je suppose, vous apprenez à dire quand quelque chose ne va pas

Cela a pris un moment mais Adam a réalisé la position dans laquelle ils se trouvaient avec ses bras verrouillés autour de son cou, ses mains berçant son cul, c'était intime et sa bite s'était très certainement réveillée. Ils se regardèrent puis se penchèrent tous les deux et s'embrassèrent. Ce fut un choc pour Adam mais il pouvait dire qu'elle était dedans et il ne s'arrêta pas tout de suite. Quand ils se séparèrent, il la relâcha au sol et entra un peu plus loin.

Adam - Kate… Je suis désolé, je…

Kate - Il n'y a pas de quoi être désolé, nous nous sommes embrassés et je pense que nous le voulions tous les deux..

Adam - Je voulais absolument... Je m'inquiète juste pour la famille...

Kate - Tu plaisantes, ta mère pense que tu es gay et ma mère a mis des préservatifs dans mon sac ce week-end.

Adam- Vraiment ?

Kate - S'ils pouvaient nous forcer à tomber amoureux, ils le feraient.

Adam - ...mais… tu sais le travail que je fais je ne suis pas souvent à la maison

Kate - Je sais et je n'aurais jamais rêvé de te demander d'abandonner.. Mais ne détesterais-tu pas plus si tu découvrais que nous sommes censés être ensemble ?

Adam - ouais, tu as raison, je suis juste nerveux, je n'ai jamais euh... ce truc... tu sais...

Kate s'avança vers lui et lui attrapa la main.

Kate - Moi non plus, mais je suis amoureux de toi depuis que nous sommes enfants et si tu peux me montrer la lutte, je suis sûr que je peux te montrer quelques mouvements.

Elle a commencé à tirer Adam vers le rivage par la main et ne s'est pas arrêtée aux chaises, elle l'a fait entrer dans la cabine. Dans le salon, elle le laissa tomber sur le canapé. Il pensa protester avec son slip humide mais ensuite elle enleva son haut. L'ancien embarras commença et il rougit sa mâchoire ouverte.

Adam - Je-je…

Kate - Ne parlez pas…. Regardez-moi, tout de moi. Je n'ai jamais rien fait de tel. Je suis nerveux mais je sais que je veux ça.

Elle se pencha et retira ses fesses révélant sa chatte rasée de près et timidement elle la couvrit de ses mains. Son étalage timide réveilla quelque chose en Adam. Quelque chose à propos de sa nervosité le fit réagir.

Adam - I’ve always been worried about how to be around women but I don't want to be scared around you. I’ve never been naked around a girl but I think it’s wrong you being naked and me not.

With that Adam took the mental plunge and reached down and pulled off his shorts. Kate smiled at his action and then paused a moment to look over his cock it was bigger than she imagined.

Kate - It's pretty big… Its beautiful

Adam - You're the most beautiful thing I have ever seen…

Kate liked the complement and the fact it was said with sincerity. She slowly walked closer to the sofa and then straddled Adam. He didn't move as she was in his lap partly petrified but also he wasn't sure what she had in mind. She kissed him again from above him.

Kate - I want you to touch me… please.

Adam hesitated a moment and then let his hands wander over her skin first on her back then her bottom, her legs, her tummy, her breasts finally reaching up and grabbing her neck and pulling her down for another kiss before kissing her neck then she stretched back up to allow him to kiss her breasts which he did and she was sensitive to it. She could feel his cock in between them and she knew she was dripping. She was scared but she had wanted this all her life. She lifted herself further guiding his cock with one hand to her entrance. She worried about his size but was determined to try. She lowered herself and Adam moved back, shocked at what was happening.

Adam - You sure?

Kate - Positive.. But let me.. Take my time.

Adam resisted the urge to rise or pull her down which was his natural instinct. The tip entered without issue and felt good then it stopped at her maidenhead and she felt it touch. She knew it would hurt but one look in his eyes with the look of concern on his face she knew then he was worth everything. She bore down and it stung but then it gave and he was through.

Adam- Urgh… are you ok? Kate?

Kate - Yeah, It hurts a little… but im glad you're my first… Can we just stay still for a bit..

Adam - Im… Glad we shared our first.. We have all the time in the world..

Her hands moved around his body feeling his muscles and kissing him deeply, She didn't notice but she had slowly started to move experimenting with this new feeling deep within her. It hurt still but it also felt kind of nice. Adam was happy to explore her body, her boobs especially at first licking them pink erect nipples then his hands went down to her lovely peach of an ass. He felt her move.

Kate - ooooh that's really nice…

Adam - God your beautiful, your skin is so soft.

Kate - It’s ok uh move me a bit more…

Adam looked at her then pulled her by her ass cheeks into him he knew she was still tender so he took his time allowing her to rise and pulling her slowly back down pretty soon she was riding his cock and the feeling was exquisite for him he could tell he was getting close. He began to fondle one breast and with his free hand pull her down hard, his cock burying to the hilt into her. She moaned and then he exploded inside of her. She collapsed down on him hugging him close as he pulsed into her.

Kate - That's an odd feeling…

Adam - What?

Kate - When you came I felt your cock get bigger and then I felt your… sperm…

Adam - It’s very different... to you know… by myself

Kate - You like?

Adam - I love

They kissed and Adam picked Kate up and carried her to the bedroom. They were kissing and touching one another when Adams cock stiffened in her hand.

Kate - ummm.. Someone recovered fast

Adam - Can’t help it, you were touching him..

Kate - Well I'm not ready yet… not down there…

Adam - That's ok, you don't need to…

Kate - I do… have something I want to try.

Adam - huh?

Kate looked at Adam with a grin of mischief in her eyes, she pushed him down, pushed off the covers and then began kissing his neck, his chest even cheekily licking both nipples with a giggle going to his stomach. By now Adam knew what she was about and he wasn't about to object. His cock was rock hard with anticipation and the little minx knew she was gonna take her time getting to it.

Kate - Ive weirdly always wanted to try this, the girls in school say boys love it.

Adam - I'm sure they do….

She kissed his legs then his balls licking both, taking her time as the cock demanded attention.

Kate - So I want you to watch. I hear guys like that.

Adam - ...ok…

She wrapped her fingers around his shaft at the base stroking it a couple of times, feeling the energy pulsing through it. She let go then licked from the base all the way to the tip. It tasted salty with them being on the beach earlier. She swirled her tongue around the head which got a lovely moan from Adam. she used her lips to gently roll back his foreskin some more using her hand to hold it back. She then opened her eyes to see Adam watching her. She then licked the tip again without the foreskin making eye contact as she did.

Adam - Oh god that feels amazing…. It's so hot seeing you..

Taking that as her cue she then sicked on the tip then welcomed his cock deeper into her mouth until it was touching the back of her mouth. She loved the feeling of him in her mouth and felt sort of slutty that she was being watched. She bobbed her head and stroked him at his base with her hand. She tried putting more in but he was just so big. It didn't take long. She could feel him welling up. When she was first told about blowjobs she couldn't believe girls let guys cum in their mouths but as she knew it was on its way she knew now she wanted that more than anything. It took her by surprise when Adam's hand was on the back of her head helping her push her head down but she loved it, he was clearly loving it. Then he flopped back on the bed as she quickened the pace… wanting it almost as desperately as Adam wanted it she was relentless. Adam moaned and then released his cum down her throat, an intense feeling for him pulsing again and again as Kate slowed taking each drop tasting it before swallowing.

Adam - God that felt amazing… thank you..

Kate - I enjoyed that… more than I thought I would.

Adam - I really want to.. Uh…

Kate - maybe tomorrow, I kinda need to uh… recover

Adam - Sure, uh Kate..?

Kate - Yeah?

Adam - I don’t care what the parents say… or anyone… I love you.

Kate - I love you too.. I might have to come with you to Japan.

That evening Adam took care of Kate, making her food and drinks everything she needed and Kate let him do it shamelessly enjoying the attention. She was worried about the future, not about the parents because she knew her mother wanted it and she was half sure Adams' mother loved the idea even more. She was worried about him leaving and them not letting her go with him till she was 21… or worse what if Adam gave up wrestling to stay.

The next day after a shower and brunch they went for a long walk along the beach….

Adam - you ok? You seem… distant

Kate - I'm good, I mean.. I have thoughts.

Adam - Well?

Kate - Well… I don't think the parents will let me abandon school to go with you..

Adam - oh.. I don't think you should either, I guess…

Kate - ...and I don’t want you to uh give up..I know you love it

Adam - Listen… you're not the only one that's done some thinking… I'm not going back to Japan. I don't want to be apart from you.

Kate stopped stunned. Was he serious?

Adam - I was thinking I can try and get work here for a while. You know maybe Indys or maybe even they can take me on in a silent roll… It’s worth a shot.

Kate - You were doing so well in Japan though are you really willing to give it all up?

Adam - It's not giving up, None of it means anything if I can't be with you...

She felt both elated and concerned about his choice. When they got back to the hut she was shocked when he scooped her up in his arms kissing her deeply. He carried her to the sofa standing her in front of it. He began to undress her and she laughed as he struggled with her bra. Once she was naked he pushed her down on the sofa gently kissing her neck nipples and belly button on the way down to her pussy. She knew what he was doing from the start and he was teasing her just as much lifting her legs kissing them both then in between her thighs. Then around her mound she still somewhat shyly hid with her hands. He took her hands gently away and she allowed him to. He looked closely at her pussy and she could feel his breath on her entrance a feeling so erotic to her she could feel her moisture. Adam kissed her slit up and down gently so softly he then licked at her entrance which to him tasted sweet and juicy. She didn't think It could feel any better until he made his way to her clitoris and she damn near came right then. He then swirled his tongue around the clit and a finger entered her. She was muffling her crys at this point and failing. She came harder than she could imagine possible her legs shaking. She had to pull his head away from her, her orgasm still racing through her.

Adam - Wow that was awesome. You tensed up so hard I could feel it..

Kate - Oh god… where did you learn that..

Adam - Uh… some movie I guess but it wasn't as good as the real thing.

Kate recovered as Adam hugged her she realized he had a bulge in his pants.

Kate - hey that can't be healthy

Adam - What?

She placed her hands on his bulge smiling up at him.

Kate - keeping this all bunched up in there, how about we try some other stuff you have seen in the movies?

Adam - uhhh… you sure, you're ready?

Kate - Yeah, just take it slow

With that she yanked down his underwear setting free his cock Laid back as he knelt down positioning himself at her entrance. Slowly he entered and Kate winced still tender but it felt a bit better from the first time.

Adam - Are you sure?

Kate - It's a little better? I’ll get used to it…

Adam rocked back and forth pushing in a little more until it was all in Kate let out an involuntary moan as he bottomed out deep in her.

Adam - it’s so tight I feel like were one… you know

Kate - *giggling* yeah I know

Adam smiled as Kate gave the go ahead for him to move and he began to move in long strokes as she moaned, enjoying what he was doing. Kate loved the feeling of him hitting the back of her but she wanted him to be a little rougher.

Kate - Uh…. Adam?

Adam - You ok? Did I hurt you?

Kate - No no-nothing like that… Uh can we change positions…

Adam - What did you have in mind?

Adam pulled out and Kate got up and turned over presenting her backside to him. At first he struggled to find the entrance so she guided him. It went in real smooth and felt deeper than before Kate's eyes shot open when it bottomed out.

Kate - Adam?

Adam - Yeah?

Kate - Listen I kinda want you to be rougher… I won't break, I'm not a doll.. I kinda want you to know… I want you to fuck me.

Adam was surprised at this talk he was getting encouraged to be rougher he didn't expect it. He went slow then upped the pace a little grabbing her hips as she moaned he gave her a spank.

Kate - God yes… fuck me Adam

Adam began to pound into her taking joy in her moans and the softness of her ass rippling as he clashed with her cheeks. He took a hold of her shoulders for leverage then her arms this gave him so much leverage and he pulled her back and face up from the couch. Kate felt him pounding on her, her tits were bouncing free as he was holding her up. She had asked for this; she reminded herself as she felt a familiar feeling welling up inside her. She orgasmed on his cock letting out a “oh god” silently she worried she would pass out with the power of it. The cock kept coming though and as she orgasmed she felt him getting close.

Kate - Fucking cum in me please…..

Adam had felt her orgasm squeezing his cock and now she was begging for his cum he had been holding off but now he was willing it and he screams of pleasure set it off as he came he took long deep pumps into her as if he could push it deeper into her.

They awoke in each other's arms a while later Adam smiled as he picked her up and took her to the bedroom where they hugged and slept together satisfied.

The next day they traveled home and whilst Kate hopped in the shower Adam picked up the phone and called Mick…Within a week he was in front of a crowd in a dark match on the developmental. There Adam dropped a promo about his injury with only a slight stutter as he saw his girlfriend in the front row. With a wink at her he caught himself and this was the start of his rebirth in the business. It took time but he made his way through developmental and then as a heel on the main roster part of a faction he himself led. He used his influence to bring in the guy from Japan he helped create as a member. They got married with the parents blessing, that's an understatement they couldn't have been happier when they told them. They had a daughter with another on the way and things simply couldn't have gone better until…..

To be continued…..

Articles similaires

La première baise de Julia

C'est ma première histoire, alors n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Julia était une étudiante de première année de quinze ans. Elle mesurait un peu plus de 5'2 et avait un chiffre à élimination directe. C'était une de ces petites filles rondes. Elle avait des seins de 32C et une petite taille qui se fondait dans un cul parfaitement rond. Elle avait un visage anguleux avec des lèvres pleines et une peau de couleur ivoire crémeuse. De longs cheveux châtains tombaient dans son dos. Mais sa caractéristique la plus frappante était ses yeux. Ils étaient grands...

1 Des vues

Likes 0

La jeune Amy combat ses désirs.

Au cours du week-end, Amy a pensé que Max l'avait baisée. Oui, elle était sûre dans son esprit que c'était ce qui s'était passé vendredi après-midi. Max l'avait baisée. Ce n'était pas sa faute. Mais elle n'arrêtait pas d'y penser et d'y penser, et les pensées continuaient à lui faire ressentir une sensation de picotement sexuel dans ses reins, ce qui faisait que sa main s'égarait entre ses cuisses pour se frotter. Maintenant, c'était lundi après-midi, et l'école était finie. Il avait été difficile de garder sa main entre ses cuisses pendant ses cours, mais d'une manière ou d'une autre, elle...

588 Des vues

Likes 0

Éveil sexuel de Jennifer - Ch5 - Bain de soleil

1 suggestion Jennifer, vous souvenez-vous que j'ai mentionné un bel endroit isolé où nous pouvons aller bronzer en paix? 'Oui.' ‘Voulez-vous y aller demain ?’ 'Oh oui.' C'est assez loin des sentiers battus, alors que diriez-vous que nous louions quelques vélos pour y arriver? D'accord, mais est-ce que ça ne va pas nous faire un peu chaud et transpirer quand nous y arriverons ? Oh, oui, certainement, mais c'est le point. Cela en vaudra la peine, vous verrez. 2 Se préparer Que dois-je porter? s'est demandé Jennifer en parcourant sa garde-robe et en s'installant sur un haut court décolleté avec une minijupe...

386 Des vues

Likes 0

Le voyage à la plage_(3)

Le voyage à la plage Je ne me suis jamais considéré comme un spectateur. Je ne dirais pas que je suis moche, mais je n'ai jamais pensé que les filles parlaient de moi et je n'étais pas vraiment recherché. J'étais plus du copain gal. Je traînais toujours avec des filles, mais je ne pensais pas qu'elles s'intéressaient à moi. J'ai 15 ans, environ 5'11, 150 livres, et rien de vraiment spécial. Yeux bruns, cheveux bruns, presque entièrement moyens. J'étais plutôt en forme, grâce à ma pratique du football, et j'avais beaucoup de succès à l'école. J'étais allé jusqu'en neuvième année sans...

439 Des vues

Likes 0

Partie 5_(1)

Allumez la caméra : Toni est assise au bord du lit avec Joe et moi debout de chaque côté d'elle elle caresse une bite dans chaque main à tour de rôle en les suçant et en les léchant à tour de rôle elle commence à vraiment s'y mettre alors qu'elle gémit et bâillonne à gorge profonde au fur et à mesure qu'elle continue, elle nous tire sur le lit par nos bites et nous nous mettons en position. Joe s'est allongé sur le dos et Toni à califourchon sur lui, elle a guidé son gros casque dans sa chatte humide, j'ai regardé...

439 Des vues

Likes 0

Partie 25 : Chaleur corporelle

Épisode II Des aventures de John et Holly Partie 25 : Chaleur corporelle Samedi matin, nous nous sommes réveillés pour constater que la chaleur était morte. Pas de chauffage en novembre signifie qu'il fait très froid dans notre appartement. Stéphanie et Sandy ne voulaient pas rester, alors elles sont allées chez un ami. Ils ne peuvent pas être là avant lundi, a déclaré Holly en raccrochant et en s'asseyant à côté de moi sur le canapé. Nous avions tous les deux des sweats. Nous pourrions profiter du froid, ai-je dit. Comment m'a demandé Holly. Chaleur corporelle ai-je dit. Quelques minutes plus...

339 Des vues

Likes 0

Sharon est la propriété de pt 2, après le prom_(2)

Sharon branlait Billy alors qu'il parlait à Cindy sur son téléphone portable, c'était le lendemain du bal et il était 15 heures. Sharon et Billy avaient passé presque tout le temps au lit. Elle a même demandé à son père, George, de leur apporter le petit-déjeuner au lit pendant qu'elle continuait à sucer Billy. La nuit dernière, Billy était rentré à la maison super excité parce qu'il n'avait été branlé que par Cindy dans la limousine, rien d'autre. Donc, étant la bonne salope sexuelle, Sharon attendait dans le lit de Billy portant son ensemble soutien-gorge et culotte rose préféré. Il a...

55 Des vues

Likes 0

Pain et beurre

Note de l'auteur; Cette histoire est une romance, et le sexe se produit vers la fin. Certains pourraient ne pas l'aimer pour son manque de sévérité du fait d'autrui du début à la fin. Le poème que John partage avec Rachel ; Autumn appartient à Emily Elizabeth Dickenson, (10 décembre 1830 - 15 mai 1886). C'était une poétesse américaine. Je l'ai choisi parce que c'est mon poème préféré de l'automne et ma période préférée de l'année. Pain et beurre Beagle9690 Septembre 2019 Il a servi vingt-sept ans dans les Marines, prenant sa retraite en tant que colonel à quarante-cinq ans. Les...

595 Des vues

Likes 0

Adopté 2

Adopté la partie 2 Patty a refusé de baiser à nouveau son fils adoptif ce jour-là, aussi souvent qu'il l'a harcelée pour une autre chance de glisser sa bite apparemment toujours dure en elle chatte. Le refuser n'a pas été facile. Elle a passé la majeure partie de la soirée à baiser avec les doigts, enfermée dans sa chambre et frottant fébrilement sa chatte humide, le tout en pensant à la la joie qu'elle avait éprouvée avec l'énorme queue de son fils adoptif. Le lendemain matin, Walter est venu à la table du petit déjeuner complètement nu, avec une énorme érection...

621 Des vues

Likes 0

The Hitchhiker Chapitre 15 - Home Sweet Home

Il était juste 23 heures passées lorsque nous sommes entrés dans mon garage, j'ai attrapé le sac de choses que j'avais apporté et je l'ai laissée entrer. J'ai dit à Alexa d'allumer les lumières du bar pendant que nous entrions et May Ann a dit: Jésus Tony, c'est magnifique . « Faites comme chez vous pendant que je range tout. » Elle s'est promenée en bas, est allée dans la véranda et a allumé la lumière extérieure pour qu'elle puisse voir la grande cour, la terrasse et la piscine. Puis elle est revenue, a regardé quelques photos et est montée...

568 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.