Cassie et sa maman_(1)

435Report
Cassie et sa maman_(1)

Jo-27 ans
Tracie-30 ans
Cassie-9 ans

Tout a commencé le jour où j'ai rencontré Tracie. Tracie travaillait à la banque locale où j'effectuais toutes mes opérations bancaires. Eh bien, Tracie et moi avons commencé à parler et avant longtemps nous avons commencé à sortir ensemble. Après quelques mois, Tracie et sa fille, Cassie, ont emménagé avec moi. Tout allait parfaitement, la vie ne pouvait pas s'améliorer, j'étais surprise.

C'était durant l'été 98 et Tracey a dû emmener son père à l'hôpital. Cassie est restée avec moi, ce qui n'était pas inhabituel car nous avions souvent été seuls ensemble. J'étais déjà debout et je regardais la télé vêtue d'un short en jean bleu et d'un t-shirt. Cassie est entrée dans le salon vêtue seulement de sa chemise de nuit qui pendait juste jusqu'à ses genoux et d'une paire de culottes avec des chatons dessus.
Eh bien, elle s'est pelotonnée sur le canapé avec moi et a commencé à me harceler à propos de regarder des dessins animés. Je n'arrêtais pas de lui donner du fil à retordre en lui disant juste une seconde et en passant aux dessins animés et en changeant de chaîne d'avant en arrière. Eh bien, elle a essayé de saisir la télécommande et un bras de fer a commencé. Cela n'a pas duré longtemps parce qu'elle a généralement réussi.

Quand elle a attrapé la télécommande, elle était allongée sur ma poitrine et elle a continué à rester allongée là. Eh bien, juste à l'improviste, j'ai commencé à lui frotter le dos et elle a commencé à se tortiller un peu. Eh bien, j'ai continué à lui frotter le dos et mes mains n'arrêtaient pas de descendre. Avant de réaliser ce que je faisais, je lui frottais le cul
.
Tout d'un coup, je suis revenu à la réalité et j'ai arrêté de me demander si j'étais sur le point d'avoir des ennuis. J'étais tellement content d'avoir un short en jean bleu ou elle sentirait certainement ma bite presser en elle. Alors que j'étais assis là à me demander ce qui venait de se passer, elle m'a regardé comme si c'était un problème avec toi. Elle a attrapé mes mains et les a remises sur ses fesses.

Maintenant, je transpirais vraiment, j'essayais de comprendre comment sortir de cette situation difficile, mais en même temps j'en profitais à fond. Nous nous sommes assis comme ça pendant environ cinq minutes, puis elle m'a regardé et m'a dit ok mon tour. Ma tête tournait si vite que je n'avais aucune idée de ce dont elle parlait
.
Elle s'est levée et m'a tiré vers le haut et elle s'est allongée sur le canapé et m'a tiré sur elle. Ses mains allèrent instantanément directement à mon cul. Nous sommes restés allongés comme ça pendant environ une minute quand elle a commencé à soupirer comme si elle était bouleversée. Je lui ai demandé ce qui n'allait pas. Elle m'a dit que ce n'était pas juste.

J'ai dit bébé ce qui n'est pas juste. Elle a dit que tu portais un short, pas moi. Eh bien, elle avait raison, mais elle n'avait pas de mal à se tenir debout et à fuir comme un robinet qui coule. Alors je lui ai dit que je ne pouvais pas enlever mon short parce que j'aurais beaucoup de problèmes si quelqu'un le découvrait. Elle m'a assuré qu'elle ne le dirait à personne. Eh bien, elle avait ces yeux de chiot et ces lèvres boudeuses, comment diable pourrais-je dire non.

Alors j'ai enlevé mon short avec elle souriant d'une oreille à l'autre. Je me suis allongé sur elle et elle a immédiatement commencé à me masser le cul. Alors que j'étais allongé là avec elle me frottant le cul, je regardais son visage et elle avait le plus grand sourire sur son visage comme si elle était la fille la plus heureuse du monde. Nos regards se sont croisés et de nulle part je lui ai tiré la langue. Eh bien, elle a riposté en me tirant la langue. Je lui ai dit que si elle recommençait, je le mordrais. Eh bien, comme n'importe quel enfant de 9 ans le ferait, elle l'a fait à nouveau. J'ai essayé de le mordre mais elle a fermé la bouche avant que je puisse l'attraper. Mais mes lèvres effleurèrent ses lèvres et je pense que nous avions tous les deux un frisson qui parcourait nos corps. Eh bien, elle a rigolé et a dit de ralentir et a recommencé.

Cela a duré quelques secondes et je n'ai jamais réussi à attraper sa langue. Alors je lui ai tiré la langue en l'invitant à essayer d'attraper la mienne. Après quelques essais, je la laissai prendre ma langue dans sa bouche. Cela la surprit et elle sauta en arrière sans savoir quoi faire. Puis elle a souri et m'a tiré la langue et elle m'a laissé attraper sa langue avec mes lèvres. J'ai commencé à sucer lentement sa langue qui avait le goût du vin le plus doux que j'aie jamais goûté.

Elle a alors voulu sucer ma langue, ce que j'ai permis avec plaisir. Nous nous sommes assis comme ça pendant quelques minutes et c'était inconfortable pour moi parce que je la chevauchais avec tout mon poids sur mes genoux en essayant de garder mon poids sur elle sans parler d'essayer d'empêcher ma bite de la toucher et elle en redemande des questions.
Je lui ai dit que c'était mon tour alors nous avons échangé avec moi en bas. Pendant le changement, j'ai enlevé ma chemise parce que j'avais chaud. Quand elle est revenue sur moi et que j'ai commencé à frotter son beau petit cul, une idée m'est venue. Je lui ai dit que ce n'était pas juste et elle m'a demandé ce qui n'était pas juste. Elle avait une chemise et moi non. Elle m'a regardé et a dit mais j'aurai des ennuis, je lui ai promis de ne rien dire. Oui, je vais dire et obtenir 20 à la vie.

Je lui ai assuré que ce serait bien. Eh bien, d'un seul coup, elle a enlevé sa robe et s'est allongée avant même que je puisse regarder ses précieuses petites bosses. J'ai immédiatement recommencé à lui frotter le cul et à jouer à notre petit jeu de succion de langue. La prochaine fois qu'elle était sur le dos, ce qui n'a pas duré longtemps parce que je voulais regarder ces petites bosses sur sa poitrine, j'ai commencé à embrasser son cou et j'ai commencé à embrasser ses petites bosses. Elle m'a dit que ça chatouillait mais quand je lui ai demandé si elle voulait que j'arrête elle a dit non. Il ne fallut pas longtemps avant que nous changions à nouveau et elle a commencé à copier mes mouvements et a commencé à embrasser ma poitrine.

Je l'ai ensuite ramassée et je l'ai assise directement là où elle était assise sur ma bite. J'ai commencé à frotter ses petites bosses et elle a commencé à broyer son petit cul sur ma bite. Pendant qu'elle faisait cela, la tête de ma bite est sortie de la ceinture. Elle a baissé les yeux et a dit avec la petite voix la plus mignonne que ça sortait. Je savais de quoi elle parlait mais j'ai joué l'idiot et je lui ai demandé quoi. Elle l'a pointé du doigt et je lui ai dit qu'il voulait sortir et jouer mais si elle ne voulait pas qu'il sorte, elle devrait le mettre en place.

Elle remonta nerveusement ma ceinture pour la recouvrir. Eh bien, ça n'arrêtait pas de sortir et une fois, quand elle est allée le recouvrir, j'ai attrapé sa main et l'ai placée sur ma bite. Elle a d'abord retiré sa main, mais a ensuite commencé à la toucher et à la sentir. Puis elle attrapa ma main et la posa sur sa petite chatte alors qu'elle avait tiré sa culotte sur le côté. Nous sommes tous les deux restés comme ça pendant un moment. Comment je n'ai pas tiré sur elle, je ne le ferai jamais parce que j'étais sur le point de perdre tout contrôle et de forcer ma bite dans sa chatte si je ne jouis pas bientôt.

Je pensais que c'était la plus grande expérience au monde et qu'il n'y avait aucun moyen que ça aille mieux. Eh bien encore tort. Juste au moment où je suis sur le point de tirer du sperme partout, elle me regarde et dit. Vas-tu l'embrasser comme maman le fait ? Quoi!! J'ai crié. Eh bien, cela l'a effrayée et elle a sauté et a couru dans sa chambre en pleurant. Eh bien, je suis tellement à court de mots que je suis juste là, la bouche grande ouverte, essayant de comprendre ce qui vient de se passer. Avec ma bite palpitante et maintenant je me demandais si elle allait paniquer et tout dire à sa mère, je suis allé frapper à sa porte et l'ai appelée. Elle m'a dit de m'en aller. Je suis quand même entré et je me suis assis sur le lit où elle était sous la couverture, allongée là à pleurer.

Je lui ai demandé pourquoi elle pleurait et elle m'a dit que sa mère allait en prison maintenant et que c'était de sa faute. Je lui ai demandé ce qu'elle voulait dire et elle a dit que sa mère lui avait dit de ne jamais le dire à personne ou elle serait mise en prison. Je lui ai dit que je ne le dirais à personne. Je promets. Elle m'a demandé pourquoi tu criais alors. Je lui ai dit que ça m'avait juste surpris, c'est tout, mais je voulais vraiment l'embrasser comme sa mère l'avait fait si elle me laissait faire.

Elle m'a regardé et a dit vraiment, avec un petit sourire revenant et des larmes coulant toujours sur ses joues. Je lui ai dit que je voulais l'embrasser là-bas plus qu'elle ne pourrait jamais s'en rendre compte. Je n'ai pas réussi à faire sortir les mots de ma bouche et elle a jeté les couvertures sur elle et a arraché sa culotte. Elle a ensuite écarté ses jambes et la chose la plus jolie que j'aie jamais vue était de me regarder. C'était tout ce que je pouvais faire pour résister à plonger là-dedans et le dévorer comme un lion affamé.

J'ai commencé à le lécher très lentement en appréciant la saveur la plus douce qui ait jamais touché mes lèvres. Elle a commencé à gémir et en quelques minutes tout son corps a commencé à trembler. Elle est devenue molle, ce qui était bien, mais j'avais encore un putain d'énorme érection et ça commençait à faire mal. Je lui ai demandé si elle allait bien et elle a dit oui c'était génial. Je lui ai dit que je ne me sentais pas trop bien et que je devais faire quelque chose pour me sentir mieux. Elle m'a regardé et a dit quoi. Je lui ai dit que je reviendrais tout de suite. Je suis allé dans ma salle de bain et j'ai pris de la vaseline. Je suis revenu et lui ai demandé si elle voulait essayer quelque chose de nouveau, je lui ai promis que ça ne ferait pas de mal.

Elle a dit ok et je lui ai dit de se mettre à quatre pattes. J'ai lubrifié ma bite et j'en ai étalé entre ses jambes. Au début, elle était comme ça, c'est dégoûtant. Je lui ai dit s'il vous plaît essayez-le et elle a dit ok. Je n'allais pas la pénétrer mais putain je voulais sentir un peu de peau autour de ma bite.

Alors j'ai positionné ses jambes juste et j'ai mis ma bite contre sa chatte et j'ai poussé ma bite entre ses jambes. Ce n'était pas de la chatte mais avec la tête de ma bite glissant d'avant en arrière contre sa chatte, je savais que cela ne prendrait pas longtemps. Juste avant de tirer ma charge, je me suis retiré d'entre ses jambes et j'ai pulvérisé du sperme sur tout son dos. Je jure que c'était comme un gallon. C'était juste en train de rouler dans son dos et dans la fente de son cul. Je me suis effondré sur elle, l'étouffant presque. Je l'ai regardée et je jure que s'il n'y avait pas eu de lumière dans la pièce, vous auriez juré qu'elle brillait comme un ange. J'ai jeté un coup d'œil à l'horloge et j'ai su que sa mère serait bientôt à la maison et que je devais mettre le plan B en action.

Articles similaires

Éveil sexuel de Jennifer - Ch5 - Bain de soleil

1 suggestion Jennifer, vous souvenez-vous que j'ai mentionné un bel endroit isolé où nous pouvons aller bronzer en paix? 'Oui.' ‘Voulez-vous y aller demain ?’ 'Oh oui.' C'est assez loin des sentiers battus, alors que diriez-vous que nous louions quelques vélos pour y arriver? D'accord, mais est-ce que ça ne va pas nous faire un peu chaud et transpirer quand nous y arriverons ? Oh, oui, certainement, mais c'est le point. Cela en vaudra la peine, vous verrez. 2 Se préparer Que dois-je porter? s'est demandé Jennifer en parcourant sa garde-robe et en s'installant sur un haut court décolleté avec une minijupe...

387 Des vues

Likes 0

Partie 5_(1)

Allumez la caméra : Toni est assise au bord du lit avec Joe et moi debout de chaque côté d'elle elle caresse une bite dans chaque main à tour de rôle en les suçant et en les léchant à tour de rôle elle commence à vraiment s'y mettre alors qu'elle gémit et bâillonne à gorge profonde au fur et à mesure qu'elle continue, elle nous tire sur le lit par nos bites et nous nous mettons en position. Joe s'est allongé sur le dos et Toni à califourchon sur lui, elle a guidé son gros casque dans sa chatte humide, j'ai regardé...

439 Des vues

Likes 0

Sharon est la propriété de pt 2, après le prom_(2)

Sharon branlait Billy alors qu'il parlait à Cindy sur son téléphone portable, c'était le lendemain du bal et il était 15 heures. Sharon et Billy avaient passé presque tout le temps au lit. Elle a même demandé à son père, George, de leur apporter le petit-déjeuner au lit pendant qu'elle continuait à sucer Billy. La nuit dernière, Billy était rentré à la maison super excité parce qu'il n'avait été branlé que par Cindy dans la limousine, rien d'autre. Donc, étant la bonne salope sexuelle, Sharon attendait dans le lit de Billy portant son ensemble soutien-gorge et culotte rose préféré. Il a...

55 Des vues

Likes 0

La première baise de Julia

C'est ma première histoire, alors n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Julia était une étudiante de première année de quinze ans. Elle mesurait un peu plus de 5'2 et avait un chiffre à élimination directe. C'était une de ces petites filles rondes. Elle avait des seins de 32C et une petite taille qui se fondait dans un cul parfaitement rond. Elle avait un visage anguleux avec des lèvres pleines et une peau de couleur ivoire crémeuse. De longs cheveux châtains tombaient dans son dos. Mais sa caractéristique la plus frappante était ses yeux. Ils étaient grands...

7 Des vues

Likes 0

Pain et beurre

Note de l'auteur; Cette histoire est une romance, et le sexe se produit vers la fin. Certains pourraient ne pas l'aimer pour son manque de sévérité du fait d'autrui du début à la fin. Le poème que John partage avec Rachel ; Autumn appartient à Emily Elizabeth Dickenson, (10 décembre 1830 - 15 mai 1886). C'était une poétesse américaine. Je l'ai choisi parce que c'est mon poème préféré de l'automne et ma période préférée de l'année. Pain et beurre Beagle9690 Septembre 2019 Il a servi vingt-sept ans dans les Marines, prenant sa retraite en tant que colonel à quarante-cinq ans. Les...

595 Des vues

Likes 0

La jeune Amy combat ses désirs.

Au cours du week-end, Amy a pensé que Max l'avait baisée. Oui, elle était sûre dans son esprit que c'était ce qui s'était passé vendredi après-midi. Max l'avait baisée. Ce n'était pas sa faute. Mais elle n'arrêtait pas d'y penser et d'y penser, et les pensées continuaient à lui faire ressentir une sensation de picotement sexuel dans ses reins, ce qui faisait que sa main s'égarait entre ses cuisses pour se frotter. Maintenant, c'était lundi après-midi, et l'école était finie. Il avait été difficile de garder sa main entre ses cuisses pendant ses cours, mais d'une manière ou d'une autre, elle...

592 Des vues

Likes 0

La fille du maître

Elle atteint le ciel, les poignets enlacés dans la poigne de liens serrés alors qu'elle se tient debout, les pieds écartés, ancrée au sol par des liens similaires. Autour de son cou se trouve la bande tendue d'un bâillon boule qui arrête sa voix et une autre bande qui tient un bandeau sur ses beaux yeux doux. Elle est attachée à 4 anneaux, deux vissés au sol, enfoncés dans les lourdes planches, tandis que l'autre paire est vissée solidement dans les lourdes poutres du toit du plafond. La lumière vacillante des bougies l'entoure et l'air doux de la nuit d'été flotte...

469 Des vues

Likes 0

L'Incube_(0)

L'Incube Un vampire à Halloween rencontre son match. ATTENTION! Ce n'est pas pour les enfants. Tous les personnages ont plus de 18 ans. Aucun animal n'a été blessé lors de la production de cette histoire. Note de l'auteur : Chaque personnage dans ou référencé dans cette histoire a 16 ans ou plus. Parfois, dans la vraie vie, les gens mentent sur leur âge. De la même manière, ces personnages de l'histoire peuvent mentir sur leur âge, déclarant qu'ils ont moins de 16 ans. Mais je déclare ici et maintenant, en tant qu'auteur de cette histoire, que chaque personnage a au moins...

200 Des vues

Likes 0

Chapitre 2 Révélations

Chapitre 2 Révélations Squall marcha avec lassitude dans le Jardin, se dirigeant vers le Centre d'entraînement pour s'entraîner. Il espérait que cela l'aiderait à se réveiller, en plus il avait juste besoin de sortir de son bureau. Il s'était presque endormi à son bureau, ce qu'un commandant ne devrait pas faire. Ce ne sont que des rêves, ils finiront par disparaître. s'assura-t-il en passant devant quelques cadets qui le saluèrent en passant. Il salua sans enthousiasme en retour, souhaitant qu'ils puissent oublier qu'il était leur commandant pour une seule fois. Commandant Leonhart, s'il vous plaît venez dans mon bureau immédiatement, entendit-il...

596 Des vues

Likes 0

NOTRE BON MOMENT

Nous venions de rentrer de notre soirée. Mon mari James a ouvert la porte et est allé dans la cuisine pour prendre un verre pendant que j'accueille nos nouveaux amis dans notre maison. Nous avions rencontré Stacy et Brandon au bar et étions devenus amis. Stacy était une belle femme d'environ cinq pieds trois pouces, de beaux cheveux roux jusqu'à elle mais et une fille très mince. Brandon était un gars qui avait l'air très en forme, de grands cheveux bruns et une belle carrure pour lui-même. James est sorti de la cuisine, il avait sorti une bouteille de Jack pour...

569 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.