House Slut 41 : Cérémonies de clôture

459Report
House Slut 41 : Cérémonies de clôture

Lorsque Tegan s'est réveillée le lendemain matin, elle s'est retrouvée seule au lit. La nuit dernière, Candy avait dormi entre elle et Jackson, James ne faisant apparemment pas partie des plans de la soirée pyjama. Ils avaient tous dormi nus après s'être lavés et tandis que Tegan était restée la plupart du temps seule – épuisée comme elle l'était – Candy s'était blottie contre elle et Jackson avait baisé avec elle, ses mains caressant ses gros seins tout au long de la nuit.

S'aventurant avec raideur hors de la chambre, Tegan se promena nue dans le salon pour trouver Jackson debout sur le balcon en train de savourer une tasse de café, Candy à genoux devant lui, le suçant. Les panneaux du balcon étaient en verre légèrement fumé, il n'y aurait donc aucun doute pour les passants dans la rue en dessous sur ce qui se passait exactement, même si les détails étaient obscurcis.

Secouant sa surprise initiale, Tegan rejoignit Jackson et surplomba le quartier calme, indifférente au fait qu'elle était exposée à la rue à partir de la taille. Pas qu'il y avait quelqu'un autour de toute façon.

"Matin." Elle a offert.

"Matin." Jackson a répondu en la saluant avec sa tasse. Dès qu'elle rejoignit Candy s'éloigna de Jackson et se plaça devant Tegan, écartant ses jambes et pressant sa bouche contre la fente de Tegan, la saluant avec sa bouche chaude au lieu d'utiliser des mots.

"Oh salut." Tegan dit timidement, caressant doucement Candy sur la tête.

"Laisse-moi te servir une tasse." dit Jackson en tapotant sa tasse et en se tournant vers l'intérieur. Tegan se laissa rêver alors qu'elle se tenait en plein air en train de se faire bouffer la chatte. Ses muscles s'étaient bien remis de sa longue séance de bondage, mais ses trous lui faisaient mal après avoir été godés et fistés avec force. La bouche chaude de Candy était merveilleusement apaisante.

Quand Jackson revint avec son café et une tasse fraîche pour lui-même, elle prit une gorgée et s'appuya sur la balustrade, ses genoux tremblant un peu alors que Candy suçait son clitoris.

"Soooo ..." Tegan a tiré la syllabe, quelque peu distraite. "... quel est le plan pour aujourd'hui?"

"Eh bien, James était heureux de nous prêter Candy en échange de nous rejoindre hier soir. Il ne nous reste que quelques heures avant votre départ, n'est-ce pas ? » Son ton semblait suggérer une question que Tegan aurait pu changer d'avis. Elle ne l'avait pas fait.

"C'est exact. Je rentre à la maison vers six heures. Elle a affirmé. Elle ne savait pas si Jackson avait pensé que leur week-end de débauche l'aurait en quelque sorte ramenée dans sa vie de façon permanente maintenant qu'elle était beaucoup plus ouverte d'esprit sur le sexe qu'elle ne l'avait été quand ils avaient rompu. Même si elle ne regrettait rien de ce qui s'était passé ce week-end, elle ne deviendrait pas sa pute personnelle. Elle était sa propre pute.

Ci-dessous, Candy a cessé d'administrer à Tegan et est revenue à Jackson.

"Alors tu m'as eu comme esclave de compagnie pour le week-end et tu en as marqué un bonus." Tegan a plaisanté.

"Je crois que oui." Jackson caressa les cheveux de Candy pendant qu'elle travaillait. "Donc, le plan, en gros, était que nous puissions faire ce que nous voulons avec elle tant que James obtient une copie de la vidéo."

"Je suppose que vous avez des idées." a demandé Tegan.

"Bien sûr, mais je pensais en fait que j'aimerais avoir votre avis."

"A quel égard ?"

« Peut-être une domination ? Je veux dire bien sûr, je vais absolument la baiser à nouveau pendant que je l'ai. Mais j'ai pensé que vous aimeriez peut-être prendre les devants.

"Hmm." Tegan prit une longue gorgée de café. "Alors tu vas me laisser le contrôle pendant un moment ?"

"Ouais."

« Et tu feras tout ce que je te dirai ? Tegan le pressa, profitant du fait que Candy suçant sa queue le rendait probablement plus agréable que d'habitude.

"Bien sûr." dit Jackson.

"Alors commençons."



-----

Peu de temps après, après avoir fait des plans avec Candy dans la chambre, Tegan avait convaincu Jackson de la laisser lier ses poignets derrière son dos avec des menottes ainsi que d'installer un cockring autour de la base de sa queue et derrière ses couilles. Elle n'avait pas sa tenue de pseudo-dominatrice avec elle alors elle a choisi de rester nue, mais elle avait trouvé une cravache et avait mis la sangle de Candy sur le harnais sur lequel elle a ajusté le gode qu'elle avait apporté de la maison plutôt que le ridiculement Edgar surdimensionné.

Elle fit allonger Jackson sur le lit incapable de se toucher et mit de la musique douce et lente, dansant avec Candy. Elle ignora la plupart du temps Jackson, à part des regards fugaces occasionnels pour s'assurer qu'ils avaient son attention, les deux femmes se frottant l'une contre l'autre, passant leurs mains sur les courbes de l'autre. Tegan mima en prenant Candy par derrière avec la sangle glissant entre ses cuisses, puis la prit brutalement par les cheveux la forçant à se mettre à genoux, glissant la fausse bite entre ses énormes seins et dans sa bouche.

De toutes les apparences, Jackson semblait apprécier le spectacle. Après quelques minutes, Tegan conduisit Candy vers le lit.

"Adorez une vraie bite, salope." Tegan commanda avec autorité en faisant claquer la cravache contre le cul de Candy. "Mais ne le laissez pas encore jouir."

Candy a rampé sur le lit et a attrapé Jackson autour de la base, frottant son visage contre lui, frottant sa queue droite et l'embrassant de la base à la pointe et redescendant, prenant ses couilles dans sa bouche une par une pour les sucer en caressant sa bite alors qu'il se pressait contre sa joue.

Comme Candy avait déjà utilisé sa bouche assez soigneusement toute la matinée, Jackson était clairement sur le point de sauter et contrairement à ses instructions, Tegan l'a encouragée, la frappant légèrement avec la cravache et la narguant comme un instructeur de forage érotique.

"Montre-moi que tu le penses, connard. Travailler les balles. Est-ce votre premier jour autour de la bite, salope sans valeur? Elle a posé une tape particulièrement lourde sur le cul dodu de Candy et elle a crié de surprise et a tiré sur la bite de Jackson, ce qui était apparemment juste assez pour le pousser par-dessus bord, et il a laissé échapper un gémissement surpris en faisant gicler une petite cuillerée de sperme sur la joue de Candy. .

Tegan la frappa à nouveau puis la prit par les cheveux, la tirant sur ses pieds et inspectant le désordre.

"Regarde ce que tu as fait, salope." Tegan a enlevé la glu de sa joue et lui a montré la mèche pendante avant de l'essuyer sur les lèvres de l'autre femme. "Maintenant, tu vas devoir durcir à nouveau sa bite, sinon il ne m'est d'aucune utilité."

"Désolé madame." Candy marmonna entre ses lèvres collantes, agissant de manière appropriée réprimandée.

"S'allonger." Elle poussa Candy sur le lit à côté de Jackson puis pointa la cravache vers lui. « Toi, lève-toi et chevauche-la. Nous allons mettre ses gros putains à un putain d'usage.

Jackson s'est conformé à un peu d'aide de Tegan, chevauchant la taille de la fille et se traînant jusqu'à ce que sa bite semi-molle soit assise dans son décolleté. Tegan a versé quelques gouttes de lubrifiant puis a utilisé sa main pour graisser l'espace entre les seins de Candy et guider la bite de Jackson entre eux pendant que Candy les tenait par les côtés pour créer un canal serré.

Pendant ce temps, Tegan s'agenouilla près de la tête de Candy et lui offrit la fausse bite qu'elle portait, la frappant doucement contre son visage.

"Mouille-moi, salope, je vais réchauffer ton trou pour qu'un homme puisse l'utiliser." dit-elle, flattant l'ego de Jackson.

Candy prit obligeamment la tête de la fausse bite de Tegan dans sa bouche, utilisant sa langue pour répandre de la salive dessus alors que Tegan la forçait au fond de sa gorge, tandis que Jackson bougeait lentement ses hanches, frottant sa bite entre ses globes de chair. Il n'avait pas vraiment joui, sa giclée était plutôt un raté prématuré, il n'a donc pas fallu longtemps pour retrouver sa pleine dureté. Tegan se pencha et l'embrassa, frottant avec taquinerie le bout de la cravache contre ses mamelons pendant que Candy suçait sa "bite".

Au bout d'une minute, elle se déplaça entre les jambes de Candy et commença à l'explorer avec ses doigts, s'assurant qu'elle était suffisamment mouillée. Confirmant qu'elle l'était, Tegan guida sa bite vers la fente de Candy et poussa dans son entrée, faisant gémir Candy alors que quelques centimètres du gode glissèrent en elle. Elle n'avait jamais fait cela auparavant, mais il ne semblait pas y avoir grand-chose. Elle a poussé plus de son gode dans Candy en utilisant son poids corporel jusqu'à ce qu'elle lui ait donné environ six pouces, puis a commencé à bouger d'avant en arrière, regardant avec fascination sa fausse extension entrer et sortir de la fente rasée de l'autre femme.

"Puis-je la baiser maintenant, Maîtresse Tegan?" demanda Jackson, et Tegan fouetta la cravache contre ses omoplates.

"Vous obtiendrez ce que vous obtenez." Tegan a répondu sèchement. "C'est moi qui fais la baise en ce moment."

"Oui Maîtresse." dit Jackson, continuant à tourner ses hanches et à se travailler entre les seins charnus de Candy.

Après quelques minutes, Tegan se retira de Candy et versa du lubrifiant sur son gode, le répandant partout avec sa main.

"Je pense qu'après la nuit dernière, je mérite une certaine vengeance, tu ne penses pas, Jax?"

"Oui Maîtresse."

"Alors c'est juste que je devrais faire de l'enculage, non ?"

"Absolument, Maîtresse."

"Je suis tellement content que tu sois d'accord." dit Tegan avec un sourire narquois cruel alors qu'elle se déplaçait derrière Jackson, attrapant le lien entre ses menottes et glissant sa main lubrifiée entre ses fesses, en enduisant un peu son trou. Candy l'attrapa par les épaules pour le forcer à se baisser et le maintenir en position.

« Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? » Jackson a dit alarmé alors que Tegan tirait ses menottes pour faire levier et guidait sa bite vers son trou du cul.

"Détendez-vous, vous l'apprécierez une fois que vous l'aurez essayé." dit Tegan, paraphrasant plus ou moins quelque chose qu'il lui avait dit la première fois qu'il l'avait convaincue de le laisser le lui faire. Elle se demanda s'il s'en souviendrait même. En tout cas, il sembla cesser de résister et elle prit cela comme le feu vert, poussant sa bite contre son anus vierge, le latex ferme restant sur la cible alors qu'elle introduisait la tête en lui.

Certes, ce n'était pas exactement la manière la plus douce d'initier Jackson au jeu de cul, même Tegan avait eu des difficultés avec la bite de Trevor dans son cul et son gode était à peu près de la taille de Trevor, mais encore une fois, Edgar l'avait creusée moins de 24 ans. il y a quelques heures et j'ai pensé que Jackson pourrait s'en occuper. Elle sentit la pointe dégager l'anneau serré des muscles et quelques centimètres glissèrent facilement en lui. À son crédit, Jackson a à peine laissé échapper un grognement.

"Bon garçon." taquina Tegan en lâchant ses menottes. "Le prendre comme un homme."

Tegan attrapa ses hanches et se rapprocha, laissant lentement plus de son gode se déplacer en lui.

"Tu ferais mieux de revenir sur moi maintenant, salope, si tu veux continuer à lui baiser les seins."

"Il est devenu plus dur." Candy remarqua, informant Tegan du statut de Jackson alors qu'elle lâchait ses épaules et resserrait à nouveau ses seins.

« Mmm vraiment ? Tu aimes quand je baise ton boycunt? taquina Tegan, poussant un autre centimètre en lui.

"Nngh." Jackson grogna, prenant les ordres de Tegan, il recommença à pousser lentement entre les seins de Candy, Tegan restant stable, laissant Jackson bouger sa grosse bite à son rythme. Elle se pencha en arrière, prenant la chatte de Candy avec sa main et commença à jouer avec le clitoris de l'autre femme, provoquant un doux gémissement de sa part pour garder Jackson encouragé.

Il ne leur a pas fallu longtemps pour développer un rythme régulier, quoique lent. Alors que Jackson s'habituait à la pénétration anale, ses grognements étouffés d'inconfort se transformèrent en gémissements de plaisir et Tegan sentit qu'il était sur le point de souffler.

"Tu vas jouir maintenant, petit garçon?" Elle l'a raillé. "Dis à maîtresse Tegan quand ça va arriver."

"Je vais jouir." Jackson a capitulé.

"Demandez-moi la permission."

"S'il te plaît." Jackson gémit.

"J'ai dit mendier, salope." Tegan agrippa ses hanches et enfonça les derniers centimètres inutilisés de son gode dans le cul de Jackson, suscitant un cri étranglé de surprise de sa part et il commença à trembler, sa bite explosant entre les seins de Candy alors que de multiples rafales de sperme aqueux coulaient de lui.

"Oh mon dieu, il y en a tellement !" Candy couina de joie amusée. "Il part comme un tuyau d'incendie !"

Jackson était impuissant coincé entre les deux femmes, sa bite tremblant et pulsant, laissant échapper ses fluides dans son décolleté.

« Est-ce que vous venez sérieusement de souffler votre charge? Je ne t'ai jamais donné la permission. Tegan l'a réprimandé.

Jackson n'a eu aucune réponse à cela, ressentant probablement un certain nombre d'émotions contradictoires. Sous lui, Candy se glissa sous lui et Tegan, se redressant sur ses bras dans une position semi-verticale, secouant de manière séduisante ses doux melons d'avant en arrière, montrant le désordre collant qui s'était répandu sur toute sa poitrine. Tegan a poussé à l'arrière de la tête de Jackson, le forçant à descendre vers le décolleté de l'autre femme.

« Nettoie ça, salope. Elle a commandé. "Vous avez fait un gâchis, maintenant assumez-en la responsabilité."

Jackson hésita mais prétendit qu'il ne comprenait pas ce qu'il devait faire. Avec précaution, il baissa la tête sur la poitrine de Candy et commença à lécher son sperme fin de son décolleté.

"Bon garçon." Tegan ronronna alors qu'elle et Candy échangeaient un regard fumant par-dessus sa tête. Tegan pressa une main contre le cul de Jackson et lui retira lentement le gode et démonta Candy pour enlever le harnais et jeta le gode dans la douche attenante pour s'en occuper plus tard. Elle rejoignit les deux autres sur le lit juste au moment où Jackson semblait finir, passant doucement ses doigts dans ses cheveux.

"Bon travail." Elle le rassura, lui permettant de s'arrêter. Le changement sur lui maintenant par rapport au reste du week-end était surprenant. Il semblait qu'une petite quantité de domination et d'humiliation avait apporté un changement massif dans son comportement. Elle le voyait presque comme un chiot, une combinaison d'obéissance et d'empressement à plaire.

« Comment devons-nous le récompenser ? » demanda Candy.

"Je ne sais pas, on dirait que ce petit gars est absent pour le compte." Elle taquina d'un air moqueur, se penchant pour bercer doucement la bite molle de Jackson dans sa main. « Qu'en penses-tu, esclave ? »

"Tout ce que vous voulez."

"Maîtresse." lui rappela Tegan.

"Tout ce que vous voulez, Maîtresse."

« Un si bon garçon. Candy, penses-tu qu'il a gagné le droit de te lécher la chatte ?

"Peut-être un peu, au moins jusqu'à ce que sa bite soit à nouveau utile."

"Voilà, esclave, Candy va te permettre d'essayer de lui faire plaisir."

"Merci Maîtresse." Jackson reconnut alors qu'il glissait avec précaution du lit entre les jambes de Candy et posait son visage entre ses cuisses. Tegan avait le sentiment qu'il serait un peu plus respectueux des trous du cul des filles à l'avenir. Candy se réinstalla sur le lit et soupira agréablement alors que Jackson travaillait entre ses jambes et que Tegan était allongée sur le côté, se penchant pour embrasser Candy, passant ses mains sur sa poitrine, serrant les gros globes charnus, fascinée par leur taille. Candy lui rendit la pareille, faisant courir sa main sur le corps de Tegan et glissant ses doigts entre les jambes de Tegan, recueillant de l'humidité sur le bout de ses doigts et la massant dans son clitoris.

Tegan se leva et chevaucha le visage de Candy, la regardant alors qu'elle se baissait vers sa bouche et Candy se mit instantanément au travail avec sa bouche, utilisant sa longue pour explorer Tegan et sucer son clitoris, agrippant le cul de Tegan avec ses mains. Pour l'instant, elle avait oublié Jackson et pressait sa fente humide contre la bouche de l'autre femme. Elle avait une démangeaison croissante qui avait besoin de se gratter et elle avait l'impression que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu d'oral décent. Candy gémit d'appréciation en mangeant Tegan, et assez rapidement – ​​semblant passer de 0 à 100 très soudainement – ​​Candy atteignit l'orgasme. Elle a serré sa bouche gémissante sur le clitoris de Tegan et a sucé fort, effleurant sa langue de toute urgence contre son picotement comme si elle essayait de canaliser son énergie sexuelle directement dans Tegan et Tegan a crié de plaisir alors qu'elle venait dans la bouche de Candy, beaucoup de refoulement l'énergie enfin libérée.

Alors qu'elle descendait de son high orgasmique, elle descendit sans grâce du visage de Candy et s'effondra sur le lit en haletant, Candy dans une situation similaire, les deux femmes partageant un tendre baiser avec un petit rire en reprenant leur souffle, avant de finalement tourner leur attention vers Jackson qui se tenait sagement au bout du lit, ses mains toujours menottées derrière lui, sa bite en arrière à plein mât.

"Ooh, on dirait que quelqu'un est de nouveau réveillé." fit remarquer Candy.

"Que pensez-vous qu'il envisage de faire avec ça?" Tegan a demandé rhétoriquement.

"Peut-être qu'on devrait lui demander." suggéra Candy.

"Peut être." Tegan regarda Jackson, faisant semblant de considérer la question comme si elle était difficile. « Penses-tu que tu mérites notre attention, esclave ?

"Je ne sais pas, Maîtresse." dit Jackson. Tegan savait qu'il essayait d'éviter d'être présomptueux, de peur d'encourir une punition.

"Ne sois pas timide." Tegan roucoula, se réorientant sur le lit pour lui faire face. « Vous avez gagné une récompense. Dites-nous simplement ce que vous voulez. Quoi que ce soit."

"Je veux juste vous baiser tous les deux." Jackson a dit franchement.

"Je pense que nous pouvons nous adapter à cela." Tegan se leva et se plaça derrière Jackson pour le détacher, lui redonnant l'usage de ses mains. Il se frotta les poignets alors que Tegan grimpait sur Candy, remuant son cul de manière séduisante vers Jackson alors qu'elle pressait ses hanches contre celles de Candy, alignant leurs chattes l'une à côté de l'autre.

Jackson n'a pas tardé à prendre le contrôle, plongeant dans la fente de Candy, pelotant le cul de Tegan alors qu'il commençait à pousser. Tegan et Candy ont recommencé à s'embrasser, Tegan admirant à quel point Candy était mignonne pendant qu'elle se faisait baiser. Après une minute, Jackson est passé à Tegan. Haletant ses hanches alors qu'il se glissait en elle et ce fut au tour de Candy de regarder le visage de Tegan alors que ses yeux se fixaient, embrassant son cou et se penchant pour saisir son cul, la gardant écartée pour le plaisir visuel de Jackson.

Jackson a fait des allers-retours, semblant gagner une nouvelle énergie à chaque fois, prolongeant son endurance. Au fur et à mesure que la séance de baise prolongée se poursuivait, les deux filles semblaient être au bord de l'orgasme à plusieurs reprises, mais Jackson passait toujours à l'autre fille avant qu'elles ne puissent y arriver, probablement délibérément.

Finalement, Jackson se retira pour la dernière fois et se laissa tomber sur le lit à côté d'eux.

"Achevez-moi avec vos bouches." Il commanda d'urgence. Tegan descendit de Candy et passa de l'autre côté de Jackson pendant que Candy se réorientait. Ils se sont rapprochés de son membre droit de chaque côté et ont commencé à faire courir leurs bouches de haut en bas sur les côtés de son arbre, goûtant les jus combinés accrochés à sa peau, presque comme s'ils essayaient d'embrasser seul le pénis de Jackson était sur le chemin. Ils ont travaillé ensemble pour essayer de lui donner un peu de spectacle, prenant à tour de rôle le bout dans leur bouche et faisant tournoyer leur langue sur la tête pendant que l'autre travaillait la base. Finalement, Jackson n'a pas pu se retenir.

"Je jouis." annonça-t-il et Tegan pressa ses lèvres contre la partie charnue sous la tête – le méat, pensait-elle que cela s'appelait – et suça tout en effleurant sa langue, tandis que Candy faisait courir sa langue autour du gland gonflé et palpitant. Avec un grognement de soulagement, Jackson a éclaté, son sperme jaillissant haut dans les airs et pleuvant sur leurs visages alors qu'ils continuaient à taquiner, cajolant deux autres jets de sperme chaud qui recouvraient leurs joues, leurs lèvres et leur menton, beaucoup plus épais et collant. que le truc aqueux faible qu'il avait tiré plus tôt. La biologie était bizarre.

Alors que la dernière petite goutte de sperme s'échappait de lui, Candy l'a balayée avec sa langue, puis Tegan et Candy ont commencé l'une sur l'autre, s'embrassant profondément alors qu'elles pressaient leurs visages vitrés de sperme l'un contre l'autre, rompant le baiser pour récupérer le désordre les uns des autres. visages avec leurs lèvres, rapprochant leurs bouches pour partager tout cela avec leurs langues pendant que Jackson regardait. Finalement, une fois que leurs visages étaient (pour la plupart) propres, ils présentèrent leur bouche ouverte à Jackson avant d'avaler à l'unisson.

Articles similaires

The Rogue's Harem Livre 1, Chapitre 2 : Le plaisir coquin de Catgirl

Le harem des voleurs Livre un : Les femmes sensuelles de Rogue Deuxième partie : Le plaisir coquin de Catgirl Par mon nom de plume3000 Droits d'auteur 2017 Chapitre quatre : Désirs réalisés Sven Falk – Contreforts du Despeir, Principauté de Kivoneth, Terres de conflits de Zeutch Je n'avais jamais été aussi abasourdi de ma vie alors que je regardais les lèvres de la chatte de ma sœur ouvertes par les doigts coquins de Zanyia. Ce tunnel rose et scintillant, se pliant et se crispant alors que ma sœur se tortillait sous la lamia, m'a fait signe. Je rêvais de me glisser...

199 Des vues

Likes 0

Six-Mile High Club chapitre 8

Six-Mile High Club chapitre 8 Comme il se faisait tard et qu'ils devaient être chez Tomiko pour le dîner, ils s'habillèrent et quittèrent l'école. Elle conduisait un peu comme le chauffeur de taxi qui avait emmené Miyoko et Michael de l'aéroport à l'hôtel. Soudain, Tomiko s'est arrêtée dans un parking, a coupé le contact et est sortie de la voiture comme si elle participait à une course de Stock Car, et a dû faire un arrêt au stand, avec seulement la déclaration : Attends ici. Je reviens tout de suite. Elle a traversé le parking en courant jusqu'à une pharmacie. Trois...

221 Des vues

Likes 0

L'humiliation hypnotique de Subby Hubby

Il est furieux de voir sa femme baiser un parfait inconnu dans leur maison, mais elle change ensuite d'avis. Littéralement. ******** Je suis rentré à la maison après le travail et je les ai trouvés en train de baiser sur le sol du salon. Ma femme et un gars que je ne connaissais pas. Il était au top. Je me souviens de ses talons et de ses orteils suspendus en l'air alors que ses fesses fléchissaient et qu'il la pompait. Le FUCK, dis-je. Le gars a regardé par-dessus son épaule et m'a souri. Puis il a vu mon expression et son...

193 Des vues

Likes 0

Un retournement de situation

Un retournement de situation C’est drôle comme, en un instant, toute une programmation peut être bouleversée. Dans de bonnes circonstances, tout ce à quoi vous avez toujours cru, tout ce à quoi vous avez combattu, craint et résisté peut être déformé et transformé en la chose dont vous rêvez le plus. Tel a été le cas de Taja Crawford, qui a entrepris un voyage effrayant qui la laisserait à bout de souffle, satisfaite d’une manière dont elle ignorait l’existence et désireuse de bien plus encore. Tout a commencé assez innocemment, lorsque Taja est rentrée chez elle tard dans la nuit après...

289 Des vues

Likes 0

Week-ends en alternance : partie 2

Jason était assis sur le canapé en train de regarder la télévision lorsque la porte d'entrée s'ouvrit. Mandy se balança en ayant l'air plus qu'un peu étrange. Ses vêtements, visiblement neufs et un peu étriqués, étaient mouillés de rosée. Bien sûr, il ne savait pas que c'était de la rosée et a simplement supposé qu'elle était passée par un arroseur ou quelque chose du genre. Qu'est-ce qui t'est arrivé? Il a demandé. Son ton révélait qu'il s'en fichait vraiment. Apparemment, j'ai laissé la voiture de papa rouler, a-t-elle répondu. Elle n'avait aucune idée depuis combien de temps il l'avait abandonnée sur...

357 Des vues

Likes 0

Jimmy, le garçon d'à côté

Gah, l'université est ridicule ! Je suis tellement prête à arrêter. Taylor Green a ouvert la porte de son dortoir et l'a claquée de façon dramatique. Max, sa colocataire, leva les yeux du livre qu'elle lisait pour la regarder. Mec, tu dis toujours ça chaque semaine. Taylor souffla et passa ses doigts dans ses cheveux noirs jusqu'aux épaules. Ouais, mais cette fois, je suis sérieux. Aujourd'hui, nous sommes vendredi, mais j'ai 3 devoirs à rendre le même jour la semaine prochaine, un test à emporter et 3 autres quiz. Je jure que cette charge de travail va me tuer ! Elle...

295 Des vues

Likes 0

Pour un

Pour un Peut-être devrais-je expliquer. Il s'agit d'un récit réel et minutieux impliquant de vraies personnes qui, pour de nombreuses raisons, seraient vulnérables dans leur vie professionnelle et personnelle si trop de détails étaient rendus publics. Je suis sûr que vous, le lecteur, pardonnerez le manque de noms ou de détails de localisation précis. Ceux qui me connaissent bien reconnaîtront probablement certains aspects et en additionneront peut-être deux et deux. Je devrai m’en occuper, si et quand le moment sera venu. Ma réputation, bien qu’importante pour moi, compte un peu moins que les « A » pour nous deux. « A » est une très...

166 Des vues

Likes 0

Séduit, transformé et dominé

J'ai 27 ans et j'ai mené une vie hétéro jusqu'à présent. Je suis considérée comme belle et j'ai eu de superbes copines tout au long de ma vie. Ma carrière, ma santé et ma vie sociale ont été très bonnes. On pourrait dire que je vis la vie parfaite. Je suis mince, 30 de taille, 44 de poitrine - je fais beaucoup d'exercice, j'ai une bite coupée de 7. J'ai une vie très épanouissante à tous égards sauf un. Depuis mon plus jeune âge, j'ai une imagination très active. et envie d'être séduite par un mec, mais je n'ai jamais eu...

201 Des vues

Likes 0

Le voyage à la plage_(3)

Le voyage à la plage Je ne me suis jamais considéré comme un spectateur. Je ne dirais pas que je suis moche, mais je n'ai jamais pensé que les filles parlaient de moi et je n'étais pas vraiment recherché. J'étais plus du copain gal. Je traînais toujours avec des filles, mais je ne pensais pas qu'elles s'intéressaient à moi. J'ai 15 ans, environ 5'11, 150 livres, et rien de vraiment spécial. Yeux bruns, cheveux bruns, presque entièrement moyens. J'étais plutôt en forme, grâce à ma pratique du football, et j'avais beaucoup de succès à l'école. J'étais allé jusqu'en neuvième année sans...

1.3K Des vues

Likes 0

Mentorat Brandon Chapitre 12

MENTORAT BRANDON Par Bob Chapitre 12 : Fantasmes enfin réalisés Alors que je m'endormais profondément, je ne pus m'empêcher de penser à ce dont Bran et moi avions parlé. Je savais que j'étais plus expérimenté que Brandon dans le domaine du sexe, puisque j'étais sa première expérience sexuelle. Je pouvais aussi dire qu'il était assez intrigué par une expérience sexuelle multiple. Je pensais aussi que ce serait très amusant, mais je ne voulais pas trop forcer, car je ne voulais pas perdre l'amour de ma vie. J'étais sur le point de m'endormir quand j'ai entendu un bruit à côté du lit...

793 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.