L'esprit de Marissa

520Report
L'esprit de Marissa

Marissa obtenait toujours ce qu'elle voulait, avec tout. L'école, la maison, les garçons, les garçons de Melissa, peu importe, elle l'avait probablement. Les filles étaient jumelles. Marissa est née différemment. Elle avait le pouvoir de contrôler les esprits, et Melissa ne le savait pas. La mère de la fille ne le savait pas. Seule Marissa le savait. Et maintenant, comme les deux filles étaient en terminale, Melissa avait quelque chose que Marissa avait TOUJOURS voulu, le capitaine de l'équipe de football comme petit ami, avec tous les autres gars qui bavaient après elle. C'était la dernière semaine d'école et Marissa voulait Tom, le capitaine de l'équipe de football, avant la fin de l'école.

Les filles marchaient vers l'école, Tom et Melissa discutaient et se tenaient la main, totalement inconscients de Marissa. Juste au coin de l’école, Marissa a mis son plan à exécution.

"AIE!" cria-t-elle en trébuchant. Tom se retourna en même temps que Melissa.
"Êtes-vous d'accord?" Il a demandé.
"Non, ma cheville, je pense que c'est une entorse. Pouvez-vous s'il vous plaît, aïe, m'aider ?"
Tom a ramassé Marissa et l'a mise sur son « bon » pied, elle s'est penchée sur lui pendant qu'il l'aidait à sauter le reste du chemin jusqu'à l'école. Melissa est restée sur place pour ne pas avoir à essayer de rattraper sa sœur si elle tombait, les deux filles n'avaient aucune force dans le haut du corps. Tom, Melissa et Marissa étaient tous dans la même classe. Melissa était assise d'un côté de Tom, Marissa de l'autre.

Tu me veux, pensa Marissa pour Tom, juste au moment où il était sur le point de recommencer à parler à Melissa. Tu me veux vraiment. Tom tourna son attention vers Marissa et ils parlèrent jusqu'à la première période ; que les trois partageaient également. Melissa, Marissa et Tom ont eu exactement les mêmes règles. Marissa garda l'attention de Tom sur elle jusqu'au déjeuner. Elle lui a fait avoir une énorme érection rien que pour elle, ce qui était très visible à travers son short.

Rompre avec Melissa, pensa Marissa alors que les trois se sont assis pour déjeuner. Prends-la à part et dis-lui que tu l'as utilisé uniquement pour attirer mon attention. Et maintenant que tu l'as, tu me veux. Parle-lui de la dureté que tu as eu en me regardant. Dis-lui que tu commences à dégouliner de liquide pré-éjaculatoire à chaque fois que tu me vois et que tu jouis dans ton pantalon quand je parle.

Tom prit la main de Melissa et la conduisit dans le couloir vide.
"Mélissa," dit-il. "Je suis désolé. Mais je ne veux pas de toi. J'avais seulement besoin de toi pour que ta sœur me remarque. Je la veux. Chaque fois que je vois ta sexy en tant que sœur, je deviens super dur, ma bite commence à dégouliner de précum. Quand elle rit et parle de son discours sexy, je tire littéralement charge après charge dans mon pantalon. Je ne veux pas de toi.
"Non," murmura Melissa, dévastée.
"Elle est tout ce que je veux", dit Tom avant de retourner dans la cafétéria. Lorsqu'il s'est rassis à côté de Marissa, il lui a demandé de sortir avec lui. Melissa est allée dans la salle de bain de la fille et a pleuré. Melissa a affirmé qu'elle se rendait chez un ami après l'école, donnant la maison à Marissa et Tom parce que les parents de la fille ne rentraient que tard.

"Tom," dit Marissa d'une manière séduisante, assise sur le canapé, défaisant la queue de cheval de ses cheveux châtain foncé et la laissant tomber de manière sexy sur ses épaules. Ses jambes étaient écartées et à cause de la mini-jupe qu'elle portait, on pouvait voir qu'elle ne portait pas de culotte. Tom le regarda un peu. "Viens t'asseoir avec moi, bébé." Tom s'assit.

Regarde ma chatte et mes seins, tu es excité, dis-moi à quel point tu me veux, pensa-t-elle pour Tom, il obéit.
"Tu sais Marissa, je t'ai toujours voulu vraiment. Tu m'excites tellement, regarde la gaffe que j'ai rien qu'en te regardant."
"Imaginez si tu m'avais réellement," ronronna-t-elle.
Dis-moi que tu me veux, pensa-t-elle.
"S'il te plaît," murmura Tom. "Je te veux tellement. Je veux tellement te baiser la chatte."
"Laisse-moi voir cette érection dont tu parlais," dit-elle, se déplaçant pour que ses jambes soient fermées et sa main sur son entrejambe. Tom a jeté son pantalon et Marissa a vu à quel point elle avait réussi à le rendre dur. Il ôta également rapidement ses sous-vêtements.

Marissa haleta, il avait la plus longue bite de tous les temps. Elle posa la main dessus, le soldat qui saluait tressaillit.
"Quelle est sa taille?" se demanda-t-elle à voix haute.
"Complètement dur ? Environ dix pouces, boiteux, c'est seulement près de huit."
La chatte de Marissa se contractait, du pré-sperme coulait le long de sa jambe. Pour expérimenter, elle lécha la longueur de la bite dure. Elle pouvait goûter le merveilleux goût salé du précum.
Tu veux plus ta bite dans ma chatte que de l'air pour respirer, pensa Marissa.
"Marissa, s'il te plaît," plaida Tom. "AVANT de me mettre en colère, je veux entrer en toi."
"Et si je dis non ?"
Tom ignora sa question. "Je brûle", dit-il, sa voix pleine de désir vigoureux.
Marissa a eu une idée géniale. c'était son fantasme ultime.
Viole-moi, pensa-t-elle.
"Salope, si tu ne me laisses pas entrer en toi, je me forcerai en toi."
"Je refuse, dit-elle en serrant ses jambes ensemble.
Le sperme bout juste sous la surface, tu ne veux pas exploser ta charge à moins que ce ne soit dans ma chatte ou mon cul.
Tom attrapa la mini-jupe de Marissa par l'avant, la plus proche de son entrejambe, la tira, les looks sautèrent dans le dos et la jupe fut enlevée.
"Espèce de sale pute, enlève ta putain de chemise," ordonna Tom, ses yeux étaient remplis d'un besoin brillant.
Marissa obéit, faisant semblant d'avoir peur. "S'il te plaît, non," murmura-t-elle.
Baise ma chatte vierge durement, baise-la comme un chien, pensa-t-elle.
Tom a arraché son soutien-gorge avant même qu'elle puisse atteindre les fermoirs. Il le regarda avec étonnement, il avait baisé sa sœur Melissa - qui avait des seins de la même taille - mais elle portait sa chemise. Il n'avait jamais vu de seins nus de jumeaux de taille F auparavant.
"Salope, quelle taille font ces monstres ?"
"Une certaine taille en F, je ne sais pas."
"Laisse-moi les traire", ordonna-t-il.
"Non, j'ai peur", fit-elle encore semblant. Elle ne lui avait même pas dit de dire ça, elle était surprise.
"Hé, si tu ne me laisses pas sur tes seins, je jure que je vais-"
"D'accord," sanglota Marissa, "ne me fais pas de mal."
Tom a épinglé Marissa sur le canapé avec ses jambes, sa bite frottant son ventre. Il les attrapa dans ses mains et lui massa les seins.
"Qu'est-ce que ça te fait, espèce de salope," dit durement Tom, en regardant les glorieux monticules.
Un gémissement "effrayé" s'échappa de la bouche de Marissa alors que Tom la frottait. "C'est-ça fait du bien," dit-elle entre deux gémissements.
D'un mouvement rapide, Tom avait penché son visage vers la poitrine de Marissa et jouait sur un mamelon - tout en massant l'autre - et sa bite essayait de pénétrer dans sa chatte.
"Non, s'il te plaît, ne rentre pas en moi", cria-t-elle.
Enfonce ta bite là-dedans, brise mon hymen. Fais que tes couilles touchent ma chatte, mets tes couilles là-dedans. Baise-moi bien et fort.
Tom lâcha la poitrine de Marissa et guida sa bite vers elle. Environ un pouce environ de la tête de sa queue touchait son hymen.
Pousser
Tom lâcha son érection rapidement, la douleur et le plaisir ressentis par Marissa étaient merveilleux et terribles. d'une part, elle était totalement heureuse et convoitée ; mais la douleur terrible était folle.
Marissa a crié, Tom a gémi alors qu'il poussait aussi loin qu'il pouvait.

À suivre...

Articles similaires

Séduction estivale partie 1

Séduction estivale Pt 1 C'était l'été 1986 et je venais de terminer mes O'levels au collège international anglais de Marbella, en Espagne. Ma famille y avait déménagé 2 ans plus tôt. La plupart des gens de l'école étaient amis et se connaissaient quel que soit leur âge ou leur classe, donc évidemment j'étais amical avec mes amies jeunes sœurs, dont la plupart avaient 14 ans et avaient besoin de l'attention des garçons plus âgés. Les vacances scolaires venaient de commencer et l'amie de ma sœur Alesha organisait chez elle une fête au bord de la piscine à laquelle j'étais invité, c'était...

626 Des vues

Likes 0

Brandi et Jessica, finale d'Halloween

Brandi est mon escorte, je la paie pour coucher avec moi. Il y a bien plus que cela, elle est comme ma petite amie. Depuis que j'ai commencé à l'utiliser, elle s'est limitée à un autre client, elle en voyait environ cinq. Honnêtement, je pourrais l'épouser et la sauver de cette vie. Nous faisons bien plus que simplement avoir des relations sexuelles. Je l'emmène à des rendez-vous, au cinéma, en vacances, elle reste chez moi et bien plus encore. C'est l'une des femmes les plus magnifiques que j'ai jamais vues. Elle n'est pas trop grande, environ 5'6. Ses yeux sont si...

612 Des vues

Likes 0

Les rêves deviennent réalité_(0)

J'emballais mes affaires en me préparant à dormir chez mon ami. Il s'appelait Lyall. C'était un garçon de ma classe. Nous avions 14 ans tous les deux. La chose est; Je l'aimais depuis la 6ème. J'ai su très tôt que j'étais gay, même si je le cachais bien. Cela n'a pas beaucoup aidé qu'il soit extrêmement chaud et très désireux de le montrer. Il enlevait souvent sa chemise lorsque nous jouions ou mettait un short révélant ses jambes et ses cuisses. Qu'il soit ou non gay aussi, je ne le savais pas. Il faisait toujours des commentaires sur les filles canons...

1.4K Des vues

Likes 0

Cassie et sa maman_(1)

Jo-27 ans Tracie-30 ans Cassie-9 ans Tout a commencé le jour où j'ai rencontré Tracie. Tracie travaillait à la banque locale où j'effectuais toutes mes opérations bancaires. Eh bien, Tracie et moi avons commencé à parler et avant longtemps nous avons commencé à sortir ensemble. Après quelques mois, Tracie et sa fille, Cassie, ont emménagé avec moi. Tout allait parfaitement, la vie ne pouvait pas s'améliorer, j'étais surprise. C'était durant l'été 98 et Tracey a dû emmener son père à l'hôpital. Cassie est restée avec moi, ce qui n'était pas inhabituel car nous avions souvent été seuls ensemble. J'étais déjà debout...

1.6K Des vues

Likes 0

Je n'avais pas de choix

Je n'avais pas de choix Par EFon (C'est une longue histoire et il y a une certaine accumulation, mais je pense que cela vaut la peine de vraiment définir l'intrigue.) Qu'est-ce que je vais faire maintenant? Je suis coincé dans une situation sans issue et le stress me tue. Je n'ai jamais voulu une vie compliquée, mais j'ai un temps que j'aime ou pas. Ce qui est étrange, c'est que même si je sais que c'est mal, je ne peux pas m'empêcher de l'aimer quand même. Maintenant, j'ai eu des moments sauvages à l'université, mais alors que j'étais encore jeune, je...

1.5K Des vues

Likes 0

Le lutteur partie 1

Le lutteur, première partie Cette histoire parle d'un gars timide et d'un ami de la famille qui l'a aidé à surmonter ses blessures et sa timidité pour atteindre le sommet. C'est un peu une longue histoire. Je me suis laissé emporter cette fois. Encore une fois, j'utilise une bonne dose de correcteur orthographique pour ma dyslexie, mais les conseils et les commentaires sont les bienvenus. Faites-moi savoir si vous êtes arrivé à la fin les gars s'il vous plaît. The Silent Assassin était son nom de ring et ce n'était pas par hasard son vrai nom Adam, il était un produit...

1.2K Des vues

Likes 0

Kumiko - Partie 2 : Se réveiller_(0)

Encore une fois, c'est la partie 2 du repost! ______________________________________________ Introduction : Partie 2 de la série Kumiko. La partie 3 est déjà en cours d'écriture ! Plus court que le précédent mais la partie 3 est en route. Comme toujours, votez et laissez des commentaires. -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------- Il se réveilla avec un frisson, notant l'obscurité dans la pièce. Ses yeux se sont rapidement adaptés à la lumière et il a vu un feu qui était sur le point de s'éteindre. Il ne se souvenait pas qu'il y avait une cheminée dans sa chambre, puis il remarqua le poids léger...

1.1K Des vues

Likes 0

La première baise de Julia

C'est ma première histoire, alors n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Julia était une étudiante de première année de quinze ans. Elle mesurait un peu plus de 5'2 et avait un chiffre à élimination directe. C'était une de ces petites filles rondes. Elle avait des seins de 32C et une petite taille qui se fondait dans un cul parfaitement rond. Elle avait un visage anguleux avec des lèvres pleines et une peau de couleur ivoire crémeuse. De longs cheveux châtains tombaient dans son dos. Mais sa caractéristique la plus frappante était ses yeux. Ils étaient grands...

1.2K Des vues

Likes 0

P'tit Jazz

Je m'appelle Patrick, j'ai 21 ans et je travaille dans un magasin de détail d'électroménager, dans l'entrepôt. Cela consiste généralement en de longues journées difficiles où il faut recevoir beaucoup de stock lourd, comme des réfrigérateurs et des machines à laver, et devoir également donner aux clients leur stock. Cela devient assez fatiguant, surtout pendant les mois d'été quand il fait chaud. L'entrepôt a un deuxième niveau, où nous gardons habituellement les unités extérieures pour les climatiseurs. Étant hors de vue de la caméra et uniquement accessible à ceux qui peuvent conduire le préparateur de commandes (un type de chariot élévateur)...

891 Des vues

Likes 0

Le remplacement de maman

Ce n'est que dans mes rêves que je pouvais concevoir ce qui se passait. Je dois rêver, ça ne peut pas être réel, n'est-ce pas ? Je me réveille du rêve d'avoir des relations sexuelles avec ma femme. Un rêve que je réalise maintenant, car ma femme était décédée il y a deux ans. Le rêve est de ma femme vingt ans plus jeune, mais j'ai l'âge que j'ai maintenant. Je suis encore groggy de sommeil, mais le rêve semble continuer dans mon esprit, car je ressens un plaisir intense dans mon aine. Je passe ma main sous les couvertures voulant...

930 Des vues

Likes 1

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.