Séduction estivale partie 1

421Report
Séduction estivale partie 1

Séduction estivale Pt 1

C'était l'été 1986 et je venais de terminer mes O'levels au collège international anglais de Marbella, en Espagne.

Ma famille y avait déménagé 2 ans plus tôt. La plupart des gens de l'école étaient amis et se connaissaient quel que soit leur âge ou leur classe, donc évidemment j'étais amical avec mes amies jeunes sœurs, dont la plupart avaient 14 ans et avaient besoin de l'attention des garçons plus âgés.

Les vacances scolaires venaient de commencer et l'amie de ma sœur Alesha organisait chez elle une fête au bord de la piscine à laquelle j'étais invité, c'était évident que nous nous aimions tous les deux mais aucun de nous n'avait rien dit, elle avait de longs cheveux blonds, gros DD fermes des seins en coupe et le cul rond le plus féminin auquel on ne s'attend pas chez une fille de son âge.

Quoi qu'il en soit, je suis arrivé plus tard que la plupart parce qu'ayant 2 ans de plus, je savais que les filles trouveraient presque rebelle de ne pas respecter un emploi du temps. Je suis allé dans le jardin et il y avait environ 10 personnes dans et autour de la piscine, 7 filles et 3 autres garçons. de ma classe. Alesha était superbe dans son petit bikini et son corps était beaucoup plus mature que les autres filles, elle s'est approchée de moi avec ses seins tombant presque du haut de bikini étriqué et m'a demandé si j'entrais dans la piscine, j'ai senti ma bite se contracter. & j'ai commencé à durcir puis j'ai réalisé que je n'avais pas apporté mon short de bain.

La mère d'Alesha, Fran, était sortie avec un verre et avait entendu dire que je n'avais pas de maillot de bain, elle a dit "tu peux emprunter un short à Ray, il est en voyage d'affaires". Ray était le mari de Fran et le père d'Alesha. J'ai suivi Fran dans la maison et jusqu'à sa chambre, tout le temps que je regardais ses fesses vaciller alors qu'elle marchait devant moi portant le plus petit bikini que j'ai jamais vu, Fran avait environ 40 ans avec des cheveux blonds jusqu'aux épaules, elle était une petite femme mesurant probablement moins de 5 pieds mais avec une silhouette de mannequin glamour, j'ai essayé de ne pas l'imaginer nue parce que je ne voulais pas qu'elle voie mon érection toujours croissante.

Elle a attrapé quelques shorts et m'a dit "essayez-les, vous pouvez vous changer dans la salle de bains". Je suis entré et j'ai fermé la porte en essayant d'éliminer toute pensée sexuelle de ma tête pour que mon érection s'apaise,

Je me suis changé et j'ai ouvert la porte pour retourner dans la chambre, puis juste devant moi se trouvait Fran avec son bas de bikini tiré d'un côté avec une main alors qu'elle frottait son clitoris avec l'autre, ma bouche s'est ouverte et ma bite instantanément a sauté vers une érection complète,

J'étais encore vierge et je n'avais jamais vu de femme nue en chair et en os auparavant, elle a continué à jouer avec elle-même et a regardé la tente dans mon short et a dit "alors tu aimes ce que tu vois ?" J'ai hoché la tête, incapable de faire passer un mot entre mes lèvres, "enlève le short, je veux voir ta bite de petit garçon intacte", j'étais nerveux parce que je ne me considérais pas bien doté même si les seules comparaisons que je pouvais faire étaient des bites que j'avais vues dans des films porno,

J'ai baissé le short et j'ai montré ma bite vierge à une femme pour la première fois, elle s'est léché les lèvres et a dit "approche-toi, je veux la goûter", ma bite tremblait tellement d'excitation que j'aurais pu jouir là-bas et puis , je me suis approché et j'ai essayé de me calmer, Fran a saisi ma bite et a lentement retiré mon prépuce, je n'allais pas tenir plus longtemps, je lui ai dit et elle a dit "ne t'inquiète pas, je t'aurai bientôt encore dur si tu éclates trop tôt", elle a léché le bout lentement et j'ai ressenti cette sensation familière dans mes couilles qui me disait que j'allais jouir, Fran l'a senti et a pris ma bite dans sa bouche, avec ce qui devait être seulement 2 ou 3 coups de tête, je suis venu comme jamais dans sa bouche,

elle a tout avalé et a continué à me lécher la bite jusqu'à ce qu'elle soit propre, je n'ai jamais perdu mon érection parce que j'étais tellement excitée, elle m'a regardé et a dit "c'était ta première pipe, n'est-ce pas ?" Je lui ai dit que c'était la première fois que j'étais touché par une femme, cela l'a clairement excitée alors qu'elle a commencé à se doigter fort, sa respiration est devenue lourde et elle m'a ordonné de me mettre à genoux et de lui lécher la chatte.

Je me suis souvenu d'un porno que j'avais vu dans mon esprit quant à l'endroit où j'étais censé lécher, ce que j'ai eu raison, car en quelques minutes, elle a attrapé l'arrière de ma tête et a poussé sa chatte contre ma bouche, elle m'a traité de « vilain garçon ». alors qu'elle jouait sur mon visage, mon menton dégoulinait de son jus et ma bite tremblait à nouveau d'excitation, je voulais la baiser tout de suite mais alors que j'essayais de rapprocher ma bite d'elle, elle m'a arrêté et m'a dit "pas encore, ce ne serait pas juste pour Alesha, elle te veut autant que moi »

J'étais perplexe, comment Fran saurait-elle cela ? Fran a ensuite continué "Alesha me l'a dit elle-même pendant que je la léchais hier soir!".

Ma bite est devenue solide comme du béton à l'idée de Fran léchant sa fille Alesha tout en parlant de me baiser, Fran s'est levée du lit et m'a dit d'attendre dans la chambre, elle s'est retournée et m'a fait un clin d'œil en quittant la pièce en disant "nous je reviens tout de suite”

Après ce qui semblait être une éternité, Fran est revenue dans la pièce avec Alesha qui la suivait et lui disait "qu'est-ce qui pourrait être si urgent pour que tu m'éloignes de ma fête ?" à en juger par l'expression de son visage, elle ne s'attendait pas à me voir debout complètement nue avec une érection complète, Fran a alors dit "et bien voilà Alesha, tu as réalisé ton souhait maintenant, pourquoi ne mets-tu pas ton argent là où ta bouche l'est ? Ou devrais-je dire, mets ta bouche là où se trouve sa queue ? Je veux voir si vous avez prêté attention à ma formation.

Ce qui s'est passé ensuite me fait encore jouir rapidement, préparez-vous pour la partie 2....

Articles similaires

La vie universitaire

La vie universitaire Ma première année de collège, je suis parti. A environ une heure et demie de route de chez moi. Assez loin pour que mes parents ne viennent pas m'embêter tout le temps mais assez près pour que je puisse rentrer à la maison quand je le voulais. Je suivais les cours de base comme tous les étudiants de première année le font. Je ne connaissais qu'une seule personne avant d'entrer à l'université. Rob était mon meilleur ami au lycée et nous faisions presque tout ensemble. Nous sommes tous les deux allés au même collège pour enseigner. Nous pensions...

524 Des vues

Likes 0

Nouveau colocataire 5

Cela faisait quelques semaines depuis l'incident et mes ecchymoses ont pratiquement disparu et mes côtes ne me font plus mal, donc je peux retourner au club minx et recommencer à travailler. J'avais vraiment hâte de retravailler, mais les garçons en ont profité pour devenir mes nouveaux gardes du corps et me suivre partout. vraiment Paul tu vérifies pour voir si ma nourriture était empoisonnée dis-je en roulant des yeux à sa tentative ratée de me sauver la vie. Je me suis préparé un bol de céréales fraîches et j'ai erré dans l'appartement en pensant à quelque chose à faire. Nate entra...

470 Des vues

Likes 0

Le vote secret des pom-pom girls - #9

Le vote secret des pom-pom girls - #9 Zane repensa aux événements qui s'étaient déroulés la nuit précédente. Bella s'était finalement abandonnée à lui. Elle avait pensé qu'elle serait capable de coucher avec lui et d'obtenir tout ce qu'elle voulait. Au lieu de cela, elle s'était totalement abandonnée à lui. Plus important encore, elle s'était rendue à lui en enregistrant tout, elle était donc essentiellement son esclave maintenant. Son animal de compagnie. Son jouet, avec lequel jouer comme bon lui semble. À la suite de cette reddition, elle est également devenue la propriété du reste de l'équipe. Zane l'avait emmenée chez...

385 Des vues

Likes 0

L'esprit de Marissa

Marissa obtenait toujours ce qu'elle voulait, avec tout. L'école, la maison, les garçons, les garçons de Melissa, peu importe, elle l'avait probablement. Les filles étaient jumelles. Marissa est née différemment. Elle avait le pouvoir de contrôler les esprits, et Melissa ne le savait pas. La mère de la fille ne le savait pas. Seule Marissa le savait. Et maintenant, comme les deux filles étaient en terminale, Melissa avait quelque chose que Marissa avait TOUJOURS voulu, le capitaine de l'équipe de football comme petit ami, avec tous les autres gars qui bavaient après elle. C'était la dernière semaine d'école et Marissa voulait...

305 Des vues

Likes 0

L'histoire des pêches et des pois de senteur, partie 5

Neiladri Sinha Jr. :- Il était 16 heures quand je me suis réveillé. Ma Belle au Bois Dormant était si mignonne que je ne voulais pas le réveiller. En plus, j'avais quelques préparatifs à faire et Peaches dormait pour de bon. Je l'ai doucement soulevé de ma poitrine et je l'ai posé sur un deewan. Le mantra de ma vie était un : vivre pleinement votre jeune vie, et j'allais m'y préparer. J'ai pris mon portefeuille et mes clés de voiture pour faire du shopping ce soir, mais je me suis ensuite arrêté sur ma piste. L'ombre apparue dans la salle...

192 Des vues

Likes 0

Culotte [Chapitre 1]

Cette histoire a été écrite à l'origine par scotsmitch2001 pour moi et j'ai pris son idée de base et je l'ai modifiée et développée dans cette histoire ici. -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ---------------------------------------------- la culotte Chapitre 1 : Le delimme de Nick (Nick s'aventure dans la chambre de Jaclyn) Nick s'allongea sur le lit et soupira. Quand Monica a dit qu'elle n'aurait que 10 minutes pour se rafraîchir, il savait que ce serait plus long. Elle lui avait demandé de venir la chercher pour qu'ils puissent sortir déjeuner. Bien sûr, elle n'était pas encore prête, elle devait se rafraîchir. Il regarda autour de...

1.4K Des vues

Likes 0

Demogirl

La fille de la démonstration J'avais 17 ans, je vivais dans un studio à Londres. Ce n'était pas si aventureux - la banque pour laquelle je travaillais a trouvé le studio et a payé mon acompte à l'avance. C'était un bon style de vie si vous étiez prêt à supporter le logement et à apprécier l'emplacement. J'étais basé à Bayswater, travaillais dans le West End et jouais au rugby à RIchmond pour London Welsh tous les week-ends. Ce samedi-là, mon pote et moi étions en route de Richmond vers un pub de Grays Inn Road pour quelques pintes. C'était l'un de...

1.3K Des vues

Likes 0

La fille au tatouage de loup_(0)

Je me suis rapidement frayé un chemin à travers la foule d'autres étudiants en me dirigeant vers mon casier. C'était l'une des rares fois que je pouvais faire dans mon casier avant mon prochain cours et j'avais hâte de me débarrasser de la charge de livres que j'emballais dans les couloirs. Soudain, la foule est apparue mon ami Jeremy, juste au moment où j'ai commencé à travailler la serrure à combinaison de mon casier. Jeremy et moi étions amis depuis la quatrième année. Nous nous sommes éloignés l'un de l'autre pendant un certain temps au collège lorsque Jeremy a rejoint l'équipe...

1.6K Des vues

Likes 0

La fille du maître

Elle atteint le ciel, les poignets enlacés dans la poigne de liens serrés alors qu'elle se tient debout, les pieds écartés, ancrée au sol par des liens similaires. Autour de son cou se trouve la bande tendue d'un bâillon boule qui arrête sa voix et une autre bande qui tient un bandeau sur ses beaux yeux doux. Elle est attachée à 4 anneaux, deux vissés au sol, enfoncés dans les lourdes planches, tandis que l'autre paire est vissée solidement dans les lourdes poutres du toit du plafond. La lumière vacillante des bougies l'entoure et l'air doux de la nuit d'été flotte...

1.4K Des vues

Likes 0

Partie 25 : Chaleur corporelle

Épisode II Des aventures de John et Holly Partie 25 : Chaleur corporelle Samedi matin, nous nous sommes réveillés pour constater que la chaleur était morte. Pas de chauffage en novembre signifie qu'il fait très froid dans notre appartement. Stéphanie et Sandy ne voulaient pas rester, alors elles sont allées chez un ami. Ils ne peuvent pas être là avant lundi, a déclaré Holly en raccrochant et en s'asseyant à côté de moi sur le canapé. Nous avions tous les deux des sweats. Nous pourrions profiter du froid, ai-je dit. Comment m'a demandé Holly. Chaleur corporelle ai-je dit. Quelques minutes plus...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.