Belle-mère chaude

1.3KReport
Belle-mère chaude

J'ai voulu baiser ma belle-mère le jour où je l'ai vue. Elle a 50 ans et j'en ai 30. Permettez-moi de la décrire un peu. Elle mesure 5'3 "avec une poitrine de 40 DD et un cul bien rond, avec une taille fine. Elle ressemble beaucoup à ma femme et plusieurs fois quand ma femme me faisait une pipe ou me chevauchait, j'imaginais que c'était ma mère- beau-frère qui me faisait la pipe ou me chevauchait.

Alors un jour, je suis allé chez elle avec l'idée de la baiser, ma femme travaillait un quart de travail complet et je savais qu'elle ne reviendrait pas avant le lendemain matin. Je suis arrivé mais ma belle-mère n'était pas rentrée du travail et il n'y avait personne à la maison, alors j'ai attendu, puis je l'ai vue marcher sur la route, sa vue a commencé à me faire bander la bite, en Au moment où elle m'a atteint, ma bite était complètement dressée. Elle m'a embrassé sur la joue, je l'ai embrassée en retour mais je voulais en fait embrasser ses lèvres, de toute façon j'ai résisté, puis j'ai eu ma main pour toucher légèrement son cul, il était doux. Elle a ensuite ouvert la porte et nous sommes entrés.

Donc, pour savoir des choses, je lui ai demandé quand mon beau-père serait de retour, elle m'a dit qu'il ne viendrait que le matin, puis j'ai appris qu'aujourd'hui était le jour où je devais déménager, maintenant je suis marié depuis cinq ans et quand je passais du temps dans la maison de ma femme, ma belle-mère et mon beau-père dormaient dans des pièces différentes, alors je savais qu'elle n'avait pas de relations sexuelles.

Elle a fait du thé puis nous nous sommes assis et avons commencé à discuter, j'ai continué à regarder ses seins, après avoir pris son thé, elle est allée ouvrir la porte du balcon, elle portait une jupe rouge et une chemise blanche quand elle a ouvert la porte la lumière du soleil est venue se précipiter et je pouvais voir ses cuisses et le v entre ses jambes, ma bite pulsait comme une folle, je devais l'avoir, puis elle est allée dans sa chambre et m'a dit qu'elle allait se changer en quelque chose de plus confortable. Elle n'a pas verrouillé sa porte et elle était légèrement ouverte, dès qu'elle est entrée, je suis allée à la porte et j'ai regardé à l'intérieur et malgré le fait qu'elle me tournait le dos, je pouvais la voir de face dans le miroir, c'était la plus belle vue elle enlevait sa chemise debout devant le miroir après le dernier bouton elle a enlevé sa chemise et l'a mise sur le lit elle a ensuite regardé ses seins et les a lentement frottés puis j'étais heureuse de voir cette vue parce que je savais maintenant qu'elle était corné.

Elle a ensuite enlevé sa jupe et elle s'est penchée pour ramasser la jupe du sol. Je ne savais pas où regarder, devrais-je regarder son cul ou devrais-je regarder ses seins de toute façon, elle est restée dans la position pliée pendant un moment en l'inspectant. orteils pour que je puisse voir ses seins et son cul couvert de culotte, ses seins avaient l'air de déborder de son soutien-gorge. Je voulais tellement les tenir et les sucer. J'ai attendu de voir ce qu'elle allait faire ensuite, je me suis dit que si elle allait porter quelque chose, ce serait le moment d'entrer, mais elle n'allait pas dans le placard pour obtenir une tenue, elle se tenait devant le miroir puis a défait son soutien-gorge c'était un soutien-gorge ouvert sur le devant, dès qu'elle a défait le soutien-gorge, ses seins ont éclaté et quel spectacle c'était, ma bite devenait douloureuse, ses mamelons étaient debout et elle a lentement pincé ses deux mamelons et ils sont devenus encore plus gros et elle a laissé échapper un doux gémissement, elle a ensuite soulevé un de ses seins vers sa bouche et a commencé à le sucer. Elle a sucé pendant presque une minute, puis a pris l'autre mamelon et l'a sucé.

Je voyais sa culotte se mouiller devant, je priais pour qu'elle l'enlève, et il est arrivé qu'elle ait enlevé sa culotte et ce que j'ai vu était un entrejambe rasé de près, j'aime les chattes rasées de près, elle a jeté la culotte sur le lit et s'admirait maintenant devant le miroir. Je devais entrer maintenant alors j'ai commencé à enlever toute ma robe, bientôt j'étais hors de tous mes vêtements et j'ai regardé à nouveau et maintenant ma belle-mère était allongée sur le lit et frottait son clitoris. Je suis entré dans sa chambre, ma bite menant à la manière dont ses yeux étaient fermés, je suis juste resté là à admirer sa forme nue. Je voulais sauter et mettre ma bite dans sa chatte. Quoi qu'il en soit, je me suis déplacé vers sa tête et ma bite était à quelques centimètres de sa bouche. Elle a finalement ouvert les yeux et la première chose qu'elle a vue a été ma bite. Puis elle a essayé de dissimuler sa forme nue. J'ai dit "Maman, je pensais que tu aurais besoin d'un peu d'aide avec ce que tu fais, puis-je t'aider s'il te plaît".
Je lui ai dit "ne te sens pas timide, j'ai tout vu de toute façon alors s'il te plaît ne te couvre pas". Je lui ai enlevé la main de sa chatte chauve et de ses seins énormes. Je lui ai alors dit que j'avais voulu la baiser le jour où j'avais posé les yeux sur elle. " merci », « Voudriez-vous jouer avec » elle a répondu oui. Alors je me suis mis au lit avec elle, elle regardait mon pénis tout le temps. Je l'ai embrassée sur la lèvre et elle a répondu en ouvrant la bouche et en laissant ma langue dans sa bouche, maintenant nous nous embrassions comme des jeunes mariés. Finalement, j'ai rompu et j'ai regardé ses seins, elle m'a demandé si je voulais les sucer et je n'ai pas attendu pour lui répondre, mais j'ai posé ma tête sur ses genoux et lui ai dit de me nourrir, elle a soulevé son sein et a guidé son mamelon dans ma bouche. et j'ai commencé à téter comme un bébé avec l'intention d'en tirer du lait. Avec mes deux mains, j'ai commencé à jouer avec son autre sein, elle a ensuite tenu ma bite et l'a serrée. Je me sentais bien c'est toujours bon de sentir une main autre que la vôtre autour de votre bite n'est-ce pas. Elle pompait ma bite pendant que je suçais ses seins comme jamais demain. Je suis passé à l'autre sein et l'ai sucé pendant un moment. Ensuite, je les ai soulevés par le mamelon et j'ai sucé la partie où les seins rencontraient la poitrine, c'est une partie très sensible. J'ai fait la même chose de l'autre côté et maintenant elle était en deuil.

Finalement, je me suis assis et elle a commencé à embrasser ma poitrine en suçant mes mamelons et peu de temps après, elle avait atteint mon pénis, elle l'a embrassé et m'a regardé avec une luxure totale dans les yeux, elle a encore embrassé ma bite avant de prendre le tout dans sa bouche garçon j'étais au paradis, elle roulait sa langue tout autour de ma bite tout en suçant en même temps, ma femme n'a jamais fait ça et c'était absolument génial. J'ai continué à pousser pendant que sa tête descendait à la base de mon arbre, elle ne semblait pas s'en soucier, étant donné la longueur de ma bite, elle était capable de prendre le tout dans sa bouche avec facilité. Elle a ensuite pris mes deux couilles dans sa bouche et a joué avec tout en pompant ma bite. Elle a remis sa bouche sur ma bite et a recommencé à la sucer. Je savais que je pouvais encore maintenir mon érection après avoir joui dans sa bouche, alors j'ai juste apprécié sa succion pendant près de cinq minutes avant de lui dire que j'étais sur le point de jouir, elle l'a placée bouche autour de ma tête de bite et a déplacé sa langue tout autour tout en pompant ma bite avec sa main, et j'étais au paradis alors que je tire ma charge dans sa bouche, elle a juste pompé ma bite de plus en plus vite voulant obtenir tout le sperme que je pouvais lui offrir quand elle était sûre qu'il ne restait plus rien, elle a retiré sa bouche très soigneusement de ma bite, je me demandais pourquoi, et je n'ai pas eu à attendre longtemps pour savoir pourquoi elle a ouvert la bouche et m'a montré mon sperme dans sa bouche je aimé ce spectacle. Puis elle a tout avalé wow. Ma femme n'a jamais aimé avaler du sperme. Je commençais à aimer ma belle-mère de plus en plus à chaque instant qui passait. Elle m'a dit que j'avais vraiment bon goût.

Je voulais maintenant lui rendre la pareille, alors je lui ai demandé de s'allonger et j'ai embrassé ses lèvres. Je pouvais me goûter sur ses lèvres, j'ai embrassé tout le chemin jusqu'à ce que j'atteigne sa chatte chauve. Quel spectacle ses lèvres de chatte débordaient de son jus. J'ai sorti ma langue et l'ai goûtée c'était vraiment savoureux, j'ai ensuite ouvert les lèvres de sa chatte d'une main et j'ai vu ses lèvres intérieures je l'ai embrassée et j'ai commencé à les sucer, elle poussait maintenant sa chatte contre mon visage, et j'ai poussé mon langue dans sa chatte tout en suçant ses lèvres intérieures. Elle m'a dit "Fils, veux-tu s'il te plait, lèche mon clitoris" J'ai obligé dès que ma langue a touché son clitoris, elle a eu des spasmes sous moi. J'ai dit ma main et j'ai soulevé la peau autour du clitoris pour que je puisse le voir et sucer le clitoris correctement. Elle a crié à haute voix qu'elle venait et est-elle venue, le drap sous elle était totalement mouillé de son jus, il coulait juste alors j'ai laissé son clitoris et j'ai commencé à laper son jus plus je le lapais, ça continuait à venir, elle avait maintenant son deuxième orgasme. Elle a verrouillé ma tête avec ses jambes et a également utilisé ses deux mains pour pousser mon visage dans sa chatte et elle a soulevé son bas du lit et a continué à pousser sa chatte dans mon visage. Je ne pouvais plus respirer maintenant mais je continuais à lui lécher la chatte. Finalement, elle a lâché ma tête et a dit qu'elle n'avait jamais été aussi bien léchée par quelqu'un.

Enfin le moment que j'attendais depuis cinq ans est arrivé pour baiser ma belle-mère, soudain une idée m'a traversé l'esprit. J'étais vraiment excité. Je l'ai fait se lever et j'ai pris mon alliance et lui ai dit de faire la même chose et maintenant j'ai dit son nom et lui ai demandé si elle me prendrait pour sa femme mariée illégalement et elle a dit oui alors j'ai remis sa bague, elle m'a demandé que je serais son mari marié illégalement et elle a remis mon alliance. J'ai alors dit qu'il était temps d'embrasser la mariée qu'elle attendait que j'embrasse ses lèvres alors elle a avancé ses lèvres et fermé les yeux en prévision de moi pour l'embrasser mais je me suis penché et j'ai embrassé sa chatte et elle a sursauté. Elle ne s'attendait pas à ça et elle m'a dit qu'elle voulait aussi embrasser l'époux alors nous nous sommes mis en position 69 sur le lit et avons commencé à nous embrasser en privé, j'étais heureux d'avoir une femme mariée illégalement. Finalement, j'ai rompu et me suis mis entre ses jambes. Elle les ouvrit grand pour moi et plia ses genoux, c'était une belle vue. J'ai frotté ma bite sur sa chatte rasée, puis je lui ai finalement demandé si je pouvais et elle a dit que je ne pouvais plus attendre s'il vous plaît, baisez-moi, alors je l'ai pénétrée très lentement et maintenant elle n'était plus ma belle-mère, elle était ma femme illégale . Après avoir été complètement en elle, je me suis allongé sur elle, appréciant la sensation d'elle chaude et en même temps la laissant s'habituer à mon membre et je lui suçais les seins en même temps. Je pouvais la sentir palpiter. Puis elle m'a dit "chéri, baise-moi s'il te plait" alors j'ai commencé à bouger ma bite lentement au début je ne voulais pas venir je voulais juste être en elle 24h/24 et 7j/7. Elle a commencé à pleurer et m'a demandé de la baiser plus vite, j'ai obligé; J'ai placé mes mains sur ses deux côtés et j'ai aimé le haut de son corps et j'ai commencé à la baiser fort et profondément. Je pouvais voir ses seins rebondir de haut en bas à chaque coup.

Elle criait maintenant en disant que je jouis mon amour je jouis tu es sur le point de venir je lui ai dit d'aller de l'avant et de jouir. Elle m'a ramené sur elle et m'a embrassé fébrilement, et m'a mordu l'épaule. J'ai continué à la baiser très fort, quand ses orgasmes se sont calmés, elle m'a regardé et a dit "je t'aime" et j'ai répondu "je t'aime aussi" et j'ai continué à la baiser et là elle a dit qu'elle jouissait encore et elle m'a aussi dit ça ressemble à un orgasme multiple. Je n'ai pas pu me retenir plus longtemps et j'ai vidé tout mon sperme en elle. Je suis tombé sur elle et nous nous sommes encore embrassés. Nous nous sommes endormis dans cette position. Nous nous sommes tous les deux réveillés au bout d'une demi-heure et ma bite était douce mais ma tête de bite était toujours dans sa chatte. Elle a dit que nous devions prendre un bain, alors nous sommes tous les deux entrés dans la salle de bain. Maintenant, ce qui s'est passé là-dedans est une autre histoire.

Articles similaires

Six-Mile High Club chapitre 8

Six-Mile High Club chapitre 8 Comme il se faisait tard et qu'ils devaient être chez Tomiko pour le dîner, ils s'habillèrent et quittèrent l'école. Elle conduisait un peu comme le chauffeur de taxi qui avait emmené Miyoko et Michael de l'aéroport à l'hôtel. Soudain, Tomiko s'est arrêtée dans un parking, a coupé le contact et est sortie de la voiture comme si elle participait à une course de Stock Car, et a dû faire un arrêt au stand, avec seulement la déclaration : Attends ici. Je reviens tout de suite. Elle a traversé le parking en courant jusqu'à une pharmacie. Trois...

222 Des vues

Likes 0

Jimmy, le garçon d'à côté

Gah, l'université est ridicule ! Je suis tellement prête à arrêter. Taylor Green a ouvert la porte de son dortoir et l'a claquée de façon dramatique. Max, sa colocataire, leva les yeux du livre qu'elle lisait pour la regarder. Mec, tu dis toujours ça chaque semaine. Taylor souffla et passa ses doigts dans ses cheveux noirs jusqu'aux épaules. Ouais, mais cette fois, je suis sérieux. Aujourd'hui, nous sommes vendredi, mais j'ai 3 devoirs à rendre le même jour la semaine prochaine, un test à emporter et 3 autres quiz. Je jure que cette charge de travail va me tuer ! Elle...

295 Des vues

Likes 0

The Rogue's Harem Livre 1, Chapitre 2 : Le plaisir coquin de Catgirl

Le harem des voleurs Livre un : Les femmes sensuelles de Rogue Deuxième partie : Le plaisir coquin de Catgirl Par mon nom de plume3000 Droits d'auteur 2017 Chapitre quatre : Désirs réalisés Sven Falk – Contreforts du Despeir, Principauté de Kivoneth, Terres de conflits de Zeutch Je n'avais jamais été aussi abasourdi de ma vie alors que je regardais les lèvres de la chatte de ma sœur ouvertes par les doigts coquins de Zanyia. Ce tunnel rose et scintillant, se pliant et se crispant alors que ma sœur se tortillait sous la lamia, m'a fait signe. Je rêvais de me glisser...

202 Des vues

Likes 0

L'humiliation hypnotique de Subby Hubby

Il est furieux de voir sa femme baiser un parfait inconnu dans leur maison, mais elle change ensuite d'avis. Littéralement. ******** Je suis rentré à la maison après le travail et je les ai trouvés en train de baiser sur le sol du salon. Ma femme et un gars que je ne connaissais pas. Il était au top. Je me souviens de ses talons et de ses orteils suspendus en l'air alors que ses fesses fléchissaient et qu'il la pompait. Le FUCK, dis-je. Le gars a regardé par-dessus son épaule et m'a souri. Puis il a vu mon expression et son...

194 Des vues

Likes 0

Séduit, transformé et dominé

J'ai 27 ans et j'ai mené une vie hétéro jusqu'à présent. Je suis considérée comme belle et j'ai eu de superbes copines tout au long de ma vie. Ma carrière, ma santé et ma vie sociale ont été très bonnes. On pourrait dire que je vis la vie parfaite. Je suis mince, 30 de taille, 44 de poitrine - je fais beaucoup d'exercice, j'ai une bite coupée de 7. J'ai une vie très épanouissante à tous égards sauf un. Depuis mon plus jeune âge, j'ai une imagination très active. et envie d'être séduite par un mec, mais je n'ai jamais eu...

201 Des vues

Likes 0

Le voyage à la plage_(3)

Le voyage à la plage Je ne me suis jamais considéré comme un spectateur. Je ne dirais pas que je suis moche, mais je n'ai jamais pensé que les filles parlaient de moi et je n'étais pas vraiment recherché. J'étais plus du copain gal. Je traînais toujours avec des filles, mais je ne pensais pas qu'elles s'intéressaient à moi. J'ai 15 ans, environ 5'11, 150 livres, et rien de vraiment spécial. Yeux bruns, cheveux bruns, presque entièrement moyens. J'étais plutôt en forme, grâce à ma pratique du football, et j'avais beaucoup de succès à l'école. J'étais allé jusqu'en neuvième année sans...

1.3K Des vues

Likes 0

Mentorat Brandon Chapitre 12

MENTORAT BRANDON Par Bob Chapitre 12 : Fantasmes enfin réalisés Alors que je m'endormais profondément, je ne pus m'empêcher de penser à ce dont Bran et moi avions parlé. Je savais que j'étais plus expérimenté que Brandon dans le domaine du sexe, puisque j'étais sa première expérience sexuelle. Je pouvais aussi dire qu'il était assez intrigué par une expérience sexuelle multiple. Je pensais aussi que ce serait très amusant, mais je ne voulais pas trop forcer, car je ne voulais pas perdre l'amour de ma vie. J'étais sur le point de m'endormir quand j'ai entendu un bruit à côté du lit...

793 Des vues

Likes 0

Expérience de trio maladroite au collège

Il y a cette fille dans mon cours de chimie organique qui s'appelle Courtney. Ses jambes sont musclées, ses seins sont d'environ 36D si mes yeux disent la vérité, et elle mesure environ 5 pieds 6. Ses cheveux sont blonds et ses yeux sont verts. Elle aime porter des vêtements amples et confortables, mais les jours où elle essaie de faire plaisir à son petit ami, elle porte un haut moulant. Je lui ai parlé un peu en cours, de son petit ami. Il s'appelle Charlie et il est assez beau pour un mec. La première fois que j'ai parlé à...

640 Des vues

Likes 0

Lorsque je ne projette aucune ombre

Quand un homme qui ne projette aucune ombre est de ce monde et Éthéré. Méfiez-vous de l'amour fatal qu'il apporte car c'est votre âme qu'il vient voler Nul ne marchera devant lui ni ne marchera sur ses pas. Car il habite parmi les vivants,……… aussi bien que les morts. -Michael Fletcher Le Prologue. Torbridge, Devon. 1973 . Quand Elaine Hamilton trouve un nouveau-né jeté sur le pas de la porte de l'église trois jours après les funérailles de son père, le révérend David Hamilton, elle y voit un signe de Dieu. Enveloppé dans une fine couverture et nu comme la nature...

439 Des vues

Likes 0

Week-ends en alternance : partie 2

Jason était assis sur le canapé en train de regarder la télévision lorsque la porte d'entrée s'ouvrit. Mandy se balança en ayant l'air plus qu'un peu étrange. Ses vêtements, visiblement neufs et un peu étriqués, étaient mouillés de rosée. Bien sûr, il ne savait pas que c'était de la rosée et a simplement supposé qu'elle était passée par un arroseur ou quelque chose du genre. Qu'est-ce qui t'est arrivé? Il a demandé. Son ton révélait qu'il s'en fichait vraiment. Apparemment, j'ai laissé la voiture de papa rouler, a-t-elle répondu. Elle n'avait aucune idée depuis combien de temps il l'avait abandonnée sur...

358 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.