Partie 5_(1)

1.3KReport
Partie 5_(1)

Allumez la caméra :
Toni est assise au bord du lit avec Joe et moi debout de chaque côté d'elle elle caresse une bite dans chaque main à tour de rôle en les suçant et en les léchant à tour de rôle elle commence à vraiment s'y mettre alors qu'elle gémit et bâillonne à gorge profonde au fur et à mesure qu'elle continue, elle nous tire sur le lit par nos bites et nous nous mettons en position. Joe s'est allongé sur le dos et Toni à califourchon sur lui, elle a guidé son gros casque dans sa chatte humide, j'ai regardé un peu pour que je puisse la voir une crème blanche épaisse glisse sur sa bite pendant qu'ils baisaient, elle devenait toujours si humide et crémeuse quand elle était excitée, puis je me suis jointe alors que je lubrifiais ma bite, je l'ai glissée dans son cul serré juste la tête au début et j'ai attendu qu'elle s'adapte et ensuite un peu plus jusqu'à ce qu'elle commence à gémir et à repousser en voulant plus nous sommes entrés dans un vrai rithum d'avant en arrière Toni était dans toute sa gloire deux bites en elle elle était remplie au maximum et adorait ça elle gémissait et parlait sale l'aimant , je l'appelle une salope et une pute et elle est juste devenue plus sauvage le roo Je semblais réchauffer l'odeur du sexe brut tout autour, nous transpirons tous en suant l'un et l'autre nos gémissements étaient à l'unisson nous avons tous adoré Toni nous dit plus profondément, Joe dit à quel point sa chatte est serrée et à quel point elle est mouillée se sent tellement bien meilleure chatte jamais je dis à ma pute de baiser elle sait qu'elle aime être ma pute ma salope sexuelle et tu sais que tu feras ce que je veux où que nous soyons et elle accepte qu'elle aime être ma salope elle est tout à moi ! !! Puis tout à coup, de nulle part, Toni a l'orgasme le plus intense de tous les temps, elle gémit en criant qu'elle venait et trempe Joe et moi, ce qui a envoyé Joe au bord du gouffre et il gémissait et criait qu'il venait et remplissait sa chatte. j'ai laissé Joe finir et je pouvais le sentir alors que son sperme tirait dans la chatte de Toni, puis j'ai commencé à lui baiser le cul aussi vite que possible et Toni me rencontrait en me suppliant de venir lui remplir le cul, elle voulait que tous ses trous soient remplis de venir, baise tu es une salope, donne-moi ce jus dont j'ai envie et bientôt c'est moi qui gémis et qui lui remplissais le cul de son premier vrai dp nous étions tous au paradis nous venons de nous allonger couverts de sueur et de venir les uns des autres, puis nous tous ont commencé à rire et nous nous sommes frottés et embrassés Toni pendant que nous nous séparions Joe est descendu et léchait Toni propre, Toni a commencé à nettoyer ma bite en me gorgeant profondément et bientôt j'étais à nouveau dur alors je me suis glissé et j'ai commencé à baiser Toni bientôt je était sur mon dos et Toni me conduisait en marche arrière et Joe léchait et suçait son clitoris pendant que je la baisais Toni a commencé à jouir et Joe a continué à sucer, elle était si bruyante en me disant comment tu aimes ta salope maintenant je viens sur sa langue pendant que tu me baises maintenant baise-moi plus profondément et bientôt Je venais la remplir et Joe lui léchait toujours la chatte puis il a glissé sa bite à côté de la mienne dans sa chatte et a commencé à baiser comme un fou et est venu si vite sur nous tous que c'était fou et sauvage quel bon moment.
Après que nous ayons tous été battus et affamés, nous avons décidé de prendre le petit-déjeuner, il y avait un restaurant au coin de la rue, alors j'ai dit que je prendrais des sandwichs et du café pour le petit-déjeuner et que je reviendrais avant de partir. pense que quelqu'un l'a remarqué et je me suis habillé et je suis parti prendre le petit déjeuner quand je suis revenu, j'ai pu voir qu'ils baisaient à nouveau, le visage de Toni était tout rouge et elle était couverte de sueur et jouis sur ses seins et son ventre, j'ai dit que vous étiez supposons que nous nous reposions lol et nous avons tous ri, j'ai évanoui des sandwichs et du café, nous avons parlé et fini Toni avait toujours le plaisir d'elle, ça séchait, je pensais que ça avait l'air sexy et je lui ai dit qu'elle m'excitait et elle pouvait voir que je devenais dur aussi ' alors elle m'a dit de venir pour qu'elle puisse s'occuper que ma salope venue en voulait plus elle m'a déshabillé et s'est mise à quatre pattes pour que je la monte en levrette je dérape sans aucun problème, Joe s'est levé devant d'elle alors elle a commencé à le sucer, nous avons commencé à devenir fous et al l les gémissements et la transpiration encore cette fois quand il était temps de venir tous les deux Joe et moi avons tourné notre venue partout Toni elle était couverte de ses cheveux yeux visage poitrine dos partout !!! Ensuite, nous avons décidé de partir, j'ai dit à Toni qu'elle ne pouvait pas nettoyer, elle était une salope et je voulais qu'elle rentre à la maison telle qu'elle était, alors elle a enfilé sa robe et rien d'autre que nous avons laissé dans la voiture, elle se frottait la chatte gonflée et léchant ses doigts, elle m'avait l'air si sexy, quand nous sommes rentrés à la maison, je l'ai allongée sur le lit et j'ai commencé à la lécher et à la sucer. j'ai dormi paisiblement cette nuit-là je me suis réveillée couverte de sperme sec partout j'ai pris une photo pour un souvenir pendant qu'elle dormait encore et je l'ai réveillée avec ma bite dure alors que je la glissais dans sa bouche ouverte elle a juste commencé à sucer comme une bonne salope elle est sans même ouvrir les yeux, je l'ai juste roulée et elle m'a guidé dans sa chatte gonflée, elle était maintenant complètement réveillée et elle a commencé à parler sale en me disant de baiser ma salope, ma pute, elle dit qu'elle était si sale qu'elle n'avait toujours pas pris une douche la nuit précédente et nous étions là manger à nouveau en hurlant de plaisir en me disant de bien la baiser sinon elle trouverait quelqu'un d'autre à baiser, elle était vraiment dans mon fantasme maintenant que je l'avais et il n'y avait pas de retour en arrière je l'ai entraînée à être ma pute, ma salope et elle était prêt pour tout ce que je pourrais penser à partir de là.

Articles similaires

La vie universitaire

La vie universitaire Ma première année de collège, je suis parti. A environ une heure et demie de route de chez moi. Assez loin pour que mes parents ne viennent pas m'embêter tout le temps mais assez près pour que je puisse rentrer à la maison quand je le voulais. Je suivais les cours de base comme tous les étudiants de première année le font. Je ne connaissais qu'une seule personne avant d'entrer à l'université. Rob était mon meilleur ami au lycée et nous faisions presque tout ensemble. Nous sommes tous les deux allés au même collège pour enseigner. Nous pensions...

524 Des vues

Likes 0

Nouveau colocataire 5

Cela faisait quelques semaines depuis l'incident et mes ecchymoses ont pratiquement disparu et mes côtes ne me font plus mal, donc je peux retourner au club minx et recommencer à travailler. J'avais vraiment hâte de retravailler, mais les garçons en ont profité pour devenir mes nouveaux gardes du corps et me suivre partout. vraiment Paul tu vérifies pour voir si ma nourriture était empoisonnée dis-je en roulant des yeux à sa tentative ratée de me sauver la vie. Je me suis préparé un bol de céréales fraîches et j'ai erré dans l'appartement en pensant à quelque chose à faire. Nate entra...

470 Des vues

Likes 0

Le vote secret des pom-pom girls - #9

Le vote secret des pom-pom girls - #9 Zane repensa aux événements qui s'étaient déroulés la nuit précédente. Bella s'était finalement abandonnée à lui. Elle avait pensé qu'elle serait capable de coucher avec lui et d'obtenir tout ce qu'elle voulait. Au lieu de cela, elle s'était totalement abandonnée à lui. Plus important encore, elle s'était rendue à lui en enregistrant tout, elle était donc essentiellement son esclave maintenant. Son animal de compagnie. Son jouet, avec lequel jouer comme bon lui semble. À la suite de cette reddition, elle est également devenue la propriété du reste de l'équipe. Zane l'avait emmenée chez...

385 Des vues

Likes 0

L'esprit de Marissa

Marissa obtenait toujours ce qu'elle voulait, avec tout. L'école, la maison, les garçons, les garçons de Melissa, peu importe, elle l'avait probablement. Les filles étaient jumelles. Marissa est née différemment. Elle avait le pouvoir de contrôler les esprits, et Melissa ne le savait pas. La mère de la fille ne le savait pas. Seule Marissa le savait. Et maintenant, comme les deux filles étaient en terminale, Melissa avait quelque chose que Marissa avait TOUJOURS voulu, le capitaine de l'équipe de football comme petit ami, avec tous les autres gars qui bavaient après elle. C'était la dernière semaine d'école et Marissa voulait...

305 Des vues

Likes 0

L'histoire des pêches et des pois de senteur, partie 5

Neiladri Sinha Jr. :- Il était 16 heures quand je me suis réveillé. Ma Belle au Bois Dormant était si mignonne que je ne voulais pas le réveiller. En plus, j'avais quelques préparatifs à faire et Peaches dormait pour de bon. Je l'ai doucement soulevé de ma poitrine et je l'ai posé sur un deewan. Le mantra de ma vie était un : vivre pleinement votre jeune vie, et j'allais m'y préparer. J'ai pris mon portefeuille et mes clés de voiture pour faire du shopping ce soir, mais je me suis ensuite arrêté sur ma piste. L'ombre apparue dans la salle...

192 Des vues

Likes 0

Culotte [Chapitre 1]

Cette histoire a été écrite à l'origine par scotsmitch2001 pour moi et j'ai pris son idée de base et je l'ai modifiée et développée dans cette histoire ici. -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ---------------------------------------------- la culotte Chapitre 1 : Le delimme de Nick (Nick s'aventure dans la chambre de Jaclyn) Nick s'allongea sur le lit et soupira. Quand Monica a dit qu'elle n'aurait que 10 minutes pour se rafraîchir, il savait que ce serait plus long. Elle lui avait demandé de venir la chercher pour qu'ils puissent sortir déjeuner. Bien sûr, elle n'était pas encore prête, elle devait se rafraîchir. Il regarda autour de...

1.4K Des vues

Likes 0

Demogirl

La fille de la démonstration J'avais 17 ans, je vivais dans un studio à Londres. Ce n'était pas si aventureux - la banque pour laquelle je travaillais a trouvé le studio et a payé mon acompte à l'avance. C'était un bon style de vie si vous étiez prêt à supporter le logement et à apprécier l'emplacement. J'étais basé à Bayswater, travaillais dans le West End et jouais au rugby à RIchmond pour London Welsh tous les week-ends. Ce samedi-là, mon pote et moi étions en route de Richmond vers un pub de Grays Inn Road pour quelques pintes. C'était l'un de...

1.3K Des vues

Likes 0

La fille au tatouage de loup_(0)

Je me suis rapidement frayé un chemin à travers la foule d'autres étudiants en me dirigeant vers mon casier. C'était l'une des rares fois que je pouvais faire dans mon casier avant mon prochain cours et j'avais hâte de me débarrasser de la charge de livres que j'emballais dans les couloirs. Soudain, la foule est apparue mon ami Jeremy, juste au moment où j'ai commencé à travailler la serrure à combinaison de mon casier. Jeremy et moi étions amis depuis la quatrième année. Nous nous sommes éloignés l'un de l'autre pendant un certain temps au collège lorsque Jeremy a rejoint l'équipe...

1.6K Des vues

Likes 0

La fille du maître

Elle atteint le ciel, les poignets enlacés dans la poigne de liens serrés alors qu'elle se tient debout, les pieds écartés, ancrée au sol par des liens similaires. Autour de son cou se trouve la bande tendue d'un bâillon boule qui arrête sa voix et une autre bande qui tient un bandeau sur ses beaux yeux doux. Elle est attachée à 4 anneaux, deux vissés au sol, enfoncés dans les lourdes planches, tandis que l'autre paire est vissée solidement dans les lourdes poutres du toit du plafond. La lumière vacillante des bougies l'entoure et l'air doux de la nuit d'été flotte...

1.4K Des vues

Likes 0

Partie 25 : Chaleur corporelle

Épisode II Des aventures de John et Holly Partie 25 : Chaleur corporelle Samedi matin, nous nous sommes réveillés pour constater que la chaleur était morte. Pas de chauffage en novembre signifie qu'il fait très froid dans notre appartement. Stéphanie et Sandy ne voulaient pas rester, alors elles sont allées chez un ami. Ils ne peuvent pas être là avant lundi, a déclaré Holly en raccrochant et en s'asseyant à côté de moi sur le canapé. Nous avions tous les deux des sweats. Nous pourrions profiter du froid, ai-je dit. Comment m'a demandé Holly. Chaleur corporelle ai-je dit. Quelques minutes plus...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.